Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il faut être seul pour lire une page que l'on aime » -- Henri Lacordaire
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
passager (Le)
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  J'ai bien aimé le livre. J'ai rentré dedans comme tout bon lecteur, mais la fin m'a j'ai un peut buguer. Eh oui, je me disais que cela ne pouvait pas finir comme ça, c'est trop brusque, mais pourtant... Par contre, le livre en tant que tel il est extra, pas une seconde j'ai soupçonné ***** (vous pensiez que je le dirais lol) et non, lissez-le.
Bonne lecture.
  Tity (2 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 1/1/2011 ajoutez votre critique

passager (Le)
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  J'ai adoré le livre Le Passager et j'adore l'auteur Patrick Senécal, un des bons auteurs québécois que l'on a. C'était mon premier livre de lui et c'est sur que je vais en lire d'autre, car il a un don pour nous embarquer dans ses histoires. Moi je suis entièrement contre la critique qu'un certain Dan a fait en disant que le livre n'était pas bon et que l'auteur était poche. S'il est si poche que ça, pourquoi on a fait des films sur la plupart de ses livres? Je crois que l'auteur est excellent pour raconter des histoires d'horreur et ses livres méritent d'être lus. Finalement, Le Passager est palpitant, et ce du début à la fin.

Suggestion(s) de lecture :

Du même auteur: Les 7 jous du Talion, Le passager, Oniria ...
  Scotti (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 1/1/2010 ajoutez votre critique

passager (Le)
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Ce livre m'a fait découvrir les joies de la lecture, car avant qu'une enseignante me propose ce livre, je n'avais jamais lu un livre en entier. Je ne comprends pas que quelqu'un puisse s'endormir sur un livre qui donne tant d'émotion!!!! J'ai tout simplement adoré et en tant que future enseignante, je vais sûrement le proposer à mes étudiants qui n'ont pas la passion de la lecture. Je suis sûre que ce livre est un excellent premier livre pour un élève du secondaire.
  Winnichlo (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 11/1/2009 ajoutez votre critique

passager (Le)
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Oh mon dieu que j'ai eu peur en lisant ce livre! C'est ennuyant au début. J'ai «freaker» pendant une bonne heure juste en pensant à cette lecture! Un des meilleurs livres d'horreur québécois.
  Blar (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 7/1/2009 ajoutez votre critique

passager (Le)
4 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Je trouve que ce roman est très bon. L'histoire se tient et je suis carrément entré dedans. Par contre à la fin, il manque quelque chose, ça finit trop vite. Il faudrait savoir ce qui se passe après qu'il se soit couché dans la neige. En passant, si tu es capable de le mettre en scène (donc en faire un film) ce serait vraiment intéressant.
  Kaven (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 5/1/2009 ajoutez votre critique

passager (Le)
3.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Lu après Les sept jours du talion, Le passager, qui lui fait suite, m'a fait un peu le même effet... Une histoire tellement cruelle, réaliste toujours, que je ne pouvais que le lire et le lire, jusqu'à le terminer en quelques heures.
Étienne Séguin n'a pas trente ans. Originaire de Drummondville, demeurant depuis quelques années à Montréal, il vient d'accepter un poste de professeur de littérature, et même de littérature d'horreur, au cégep de sa ville natale. Qu'à cela ne tienne, il fera l'aller-retour par l'autoroute 20. Un trajet d'une bonne heure. Il va chez ses parents souvent, tente d'oublier une rupture amoureuse qui le hante. Et n'a pas beaucoup d'amis.
Peu de temps après, Étienne remarque un autostoppeur, toujours posté au même endroit au moment où il passe. (Curieux ça, à force, d'ailleurs!) Pourquoi ne pas le faire monter afin de rompre la monotonie de la route? Dès la première rencontre, le jeune homme croit comprendre que son passager l'a connu dans son enfance. Une enfance dont il ne se souvient plus avant l'âge de 9 ans... amnésie provoquée par un accident?… Est-ce si sûr?
Force est de constater que cet anti-héros assez nunuche au premier abord et même agaçant, à force d'être terrifié par tout et n'importe quoi, n'est pas, et de loin, quelqu'un d'équilibré.
Encore une fois, Patrick Senécal nous emprisonne dans son univers sombre dès la toute première page.
Pas très bien écrit - moins que le précédent, qui, déjà, présentait quelques failles -, le livre offre une fin qui laisse à désirer. Le lecteur n'est pas trop dupe du cliché dès que les parents d'Étienne expliquent les événements à leur fils. C'était du déjà lu à plusieurs reprises. Manque d'imagination?
Et ensuite, cette finale pressentie (trop) rapidement laisse un peu sur la faim... et suscite bien des questions : que se passe-t-il après? De quelle forme de maladie mentale souffre Étienne?
Pour tout dire, je n'aime pas tellement ces finales en queue de... couleuvres qui laissent imaginer une suite. Un procédé intellectuellement peu satisfaisant.
Cela dit, très bonne intrigue, et le suspens attendu prend forme rapidement. Il n'y a dans ce roman aucun temps mort.
  Christiane Mélin (332 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
Édition : Alire, 2003, 214 p. , ISBN : 2922145735
   Date : 9/1/2006 ajoutez votre critique

passager (Le)
zéro

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Ce livre est le sommet du pathétisme. Je m'explique. Ce livre est en fait une preuve concrète du fléau qu'est devenu la littérature québécoise. Je ne m'étais JAMAIS endormi en lisant. Jamais. Aujourd'hui a été la première fois, et cela est dû à la qualité exceptionnellement basse de ce livre. Les descriptions qui produisent tant d'horreur pour les autres prouvent qu'ils sont vachement bernes. On ne peut pas dire que « OUUUUUH une chaîne qui fait kliketi kliketi me fait tellement peur, j'ai eu des cauchemars pendant les deux semaines suivantes ». C'est pathétique. Tout bonnement et courtement pathétique. Si vous voulez lire un roman qui traite de l'horreur et tout et tout, lisez les livres suggérés dans cette chose, mais par pitié, n'encouragez plus cet auteur à écrire. Si c'est vrai qu'il est un génie de la littérature québécoise, c'est un triste jour pour elle.
  Dan (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 10/1/2005 ajoutez votre critique

passager (Le)
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Étienne, séparé depuis peu, voit sa vie prendre un nouveau départ lorsque le cégep de Drummondville lui propose un poste de remplaçant pour un cours de littérature d'horreur. Étienne accepte le poste et fait l'aller-retour trois fois par semaine entre Montréal et Drummondville.
Sur sa route, deux fois par semaine, il prend sur le pouce Alex, un homme de son âge avec qui il a des conversations très intéressante. Jusqu'au jour où Étienne croit reconnaître en Alex un ami d'enfance, ami qu'il aurait oublié à cause d'un accident lorsqu'il avait 8 ans.
Les choses déboulent à une vitesse folle pour Étienne et plus les jours passent et plus les événements prennent une tournure d'horreur.
Encore une fois, Patrick Senécal nous emprisonne dans son univers sombre dès la toute première page. J'étais tellement subjuguée par ce roman que je l'ai lu d'une traite, sans être capable de le laisser de côté. C'est je crois mon préféré à date de cet auteur!
Seul point négatif, la fin du livre laisse à désirer. Premièrement, j'ai trouvé qu'on tombait dans le cliché dès que les parents d'Étienne expliquent les événements à leur fils. C'était du déjà lu à plusieurs reprises. De plus, la finale nous laisse un peu sur notre faim... et nous laisse pas mal de questions... et après, que se passe-t-il?????
Mais en général, c'est un excellent livre que je conseille à tous ceux qui ont envie de plonger dans un univers noir!
  Dytal (516 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
Édition : Alire, 234 p.
   Date : 5/1/2003 ajoutez votre critique

passager (Le)
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick   lister les titres de cet auteur 
  Étienne, qui vit une séparation douleureuse, vient de décrocher un poste de remplacement au cégep en littérature avec au programme le roman d'horreur. Pour ce faire, il doit voyager Montréal-Drummonville trois fois par semaine.
Pour ses cours, il décide de développer le thème de l'enfance dans le roman d'horreur. Ceci provoque en lui de bizarres réactions qu'il ne s'explique pas car suite à un petit accident, il ne se souvient pas des huit premières années de sa vie.
La confusion est à son comble lorsqu'il prend en stop un jeune homme qui se trouve chaque semaine sur son parcours, car ce passager prénommé Alex semble le connaître.
Alors débute pour Étienne un véritable cauchemar qui se transforme en descente aux enfers. Et, à mesure qu'il avance dans l'horreur, des bribes de son enfance lui reviennent et Alex, son passager du passé et du présent, semble avoir joué un rôle capital dans un jeu terrible...
Encore une fois, Patrick Senécal, m'a subjuguée. Cette avancée inexorable dans l'horreur sans fond qui, en apparence, débute par un fait banal, tient du génie. L'horreur et la violence, latente au début, se fait de plus en plus poignante jusqu'à étouffer le héros et prendre littéralement le lecteur. Je n'avais que le goût de plaquer mes activités quotidiennes pour me replonger dans ce roman passionnant.
Et cette fin!!!! Inattendue, vaguement pressentie vers les derniers chapitre mais combien géniale. C'est un roman troublant qui nous hante même plusieurs jours après en avoir terminé la lecture. Chapeau Senécal!!! À lire absoluement.
  Line Derasp (6 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 7/1/2002 ajoutez votre critique

passager (Le)
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Que dire... je suis encore sous l'effet de surprise. La fin de ce roman de mystère, que l'on pourrait facilement classer sous «Horreur», nous prend vraiment par surprise. Bouquin d'environ deux cent quelques pages, ce livre se lit facilement et rapidement, puisque nous ne pouvons nous arrêter! L'histoire est simple, on pourrait même dire typique (sauf naturellement pour cette fin vraiment différente); un automobiliste voyage chaque semaine Montréal/Saint-Hyacinthe. Le jour où il décide d'embarquer un auto-stoppeur, ce n'est que le début. Chaque semaine, l'auto-stoppeur profite de la gentillesse de l'automobiliste pour se rendre à destination et en profite pour échanger sur sa vie, porte que l'automobiliste n'aurait jamais dû ouvrir! Les pages de ce roman nous dévorent tellement rapidement que l'on ne voit pas la fin venir. Elle nous assomme et nous marque. Assez dit sur ce livre, courez vite lire Le passager de Patrick Senécal, le Stephen King québécois.

  Isa (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Patrick Senécal critiqué(s) sur le Guide

5150, rue des Ormes
Aliss
jours du Talion (Les)
Oniria
orphéon (L') - 15 minutes
passager (Le)
Patrick Senécal, l'auteur
Sept comme setteur
sept jours du talion (Les)
Sur le seuil
vide (Le)

 

En ligne : 699 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site