Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est un hôpital pour l’esprit. » -- Inscription dans l’ancienne bibliothèque d’Alexandrie
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
forme de vie (Une)
4 étoiles

    Nothomb, Amélie  lister les titres de cet auteur 
  C'est un livre très réussi. Inattendu. Original (c'est souvent le cas avec elle). Mais crédible, intelligent. A la fois distrayant et profond. Il s'agit de la relation épistolaire entre l'auteure et un soldat américain, devenu obèse because l'occupation en Irak... La fin, en pied de nez, est tout à fait réussie. Bravo !
  Wanda (31 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 9/1/2010 ajoutez votre critique

forme de vie (Une)
3 étoiles

    Nothomb, Amélie  lister les titres de cet auteur 
  C'est l'histoire d'une correspondance entre l'auteur qui, comme chacun sait, répond toujours elle-même au courrier de ses lecteurs, et un soldat américain en Irak qui réagit à sa condition de «guerrier» par une voracité croissante provoquant une obésité monstrueuse...Il y raconte son double martyre.
Si les lettres de l'obèse ne m'ont pas toujours paru convaincantes ni de très bon goût, Amélie Nothomb , qui voit sans nul doute son courrier enfler comme le corps de son correspondant (parallélisme intéressant : est-elle en guerre contre ses lecteurs ? Leur fait-elle subir des horreurs ?), se moque gentiment d'elle-même et de la façon dont elle se laisse piéger par ses admirateurs ; elle imagine pour finir une façon plutôt inattendue de s'échapper in extremis.
Un assez bon cru.
  Mildcat (118 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 9/1/2010 ajoutez votre critique

forme de vie (Une)
4 étoiles

    Nothomb, Amélie  lister les titres de cet auteur 
  Nombreux sont ceux qui savent qu'Amélie Nothomb répond aux lettres de ses lecteurs.
« Le fait que je réponde à mon courrier génère une profonde confusion, des interprétations erronées et contradictoires. La première est qu'il s'agit d'une forme de marketing que j'aurais mise au point. Les chiffres sont pourtant clairs : mes lecteurs se comptent par centaines de milliers, et même en écrivant des épîtres comme une forcenée que je suis, je n'ai jamais pu dépasser les 2 000 correspondants, ce qui est déjà démentiel. La deuxième est à l'opposé : je dirige un bureau de bonnes ouvres. Il n'est pas rare que je reçoive des demandes d'argent pures et simples, non pas de fondations caritatives, mais de Monsieur ou Madame Tout-le-monde (.)»
Faisant partie de ses correspondants réguliers depuis 14 ans, ce livre où elle règle des comptes avec un de ses correspondants résonnent curieusement. On y apprend sa façon de répartir ses lettres, certaines vont directement à la poubelle, d'autres attirent vivement son attention. Elle fait ensuite 3 tas : à gauche, ceux qu'elle a envie de lire, à droite, ceux qu'elle n'a pas envie de lire et au centre ceux qu'elle ne connaît pas !La lecture du courrier devant rester un plaisir , elle exprime qu'elle en a assez du droit d'ingérence que s'accordent certains lecteurs dans sa vie, ou même de certaines demandes farfelues comme celle de cette prof de français qui lui demande de corriger ses copies, arguant que ses élèves ont fait l'effort de la lire et qu'elle leur doit bien cela en retour !
Quelles sont les parts de la réalité et de la fiction dans ce livre ? Nul ne le sait, à part l'auteure, et cela n'a pas d'importance car comme elle l'écrit un écrivain est aussi un mythomane.
« Ce matin-là, je reçus une lettre d'un genre nouveau : ». C'est par cette phrase que s'ouvre ce roman épistolaire constitué des lettres de Mel Mapple et des réponses d'Amélie Nothomb, parmi lesquelles s'intercalent les réflexions de l'écrivain sur cette histoire, sur ses relations avec les lecteurs, sur son quotidien d'écrivain, ses voyages, quelques souvenirs.
Mel Mapple est un soldat américain, basé en Irak depuis 6 ans qui fait part à Amélie Nothomb de sa souffrance qu'elle serait la seule à pouvoir comprendre. Depuis son premier roman « Hygiène de l'assassin », Amélie a fait part de sa fascination pour le côté monstrueux et hors norme de certaines personnes tel Prétextat Tach, mais aussi pour sa fascination de la beauté pure comme celle de sa supérieure Fubuki dans « Stupeur et tremblement ». Mel a lu tous les romans d'Amélie et sait que sa situation doit l'intéresser, car Mel a pris 130 kilos et souffre d'un syndrome répandu chez les soldats américains, celui de compenser sa souffrance par « la bouffe » comme il dit. Amélie lui propose alors de transformer sa maladie en ouvre d'art. Au fil des lettres, on finit par se demander qui a besoin de l'autre, qui existe à travers l'autre !
Amélie Nothomb utilise une fois de plus son quotidien pour nourrir son ouvre littéraire. N'oublions par que les auteurs vivent grâce à leurs lecteurs et la relation qu'ils peuvent entretenir est parfois essentielle pour le devenir des uns comme des autres. Cela leur permet d'avoir « une forme de vie » !
ps :j'ajoute un lien que vous pouvez consulter si vous voulez voir l'auteure parler de son livre; cela dure 3 minutes!
http://www.youtube.com/watch?v=tNYyvqtcaE4&feature=search
  Christelle Divry (36 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 8/1/2010 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Amélie Nothomb critiqué(s) sur le Guide

Acide Sulfurique
Antéchrista
Attentat
Biographie de la faim
catilinaires (Les)
combustibles (Les)
Cosmétique de l'ennemi
fait du prince (Le)
forme de vie (Une)
Hygiène de l'assassin
Hygiène de l'assassin
Journal d'Hirondelle
Journal d'Hirondelle
Mercure
Métaphysique des tubes
Ni d'Eve ni d'Adam
Péplum
Robert des noms propres
sabotage amoureux (Le)
Stupeurs et tremblements

 

En ligne : 146 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site