Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est une chambre d'amis » -- Tahar Ben Jelloun
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Un vrai bonheur. L'histoire de ce pianiste né sur l'Océan, devenu virtuose sans avoir jamais mis le pied à terre, emporte le lecteur dans un tourbillon poétique impressionnant. Si, en plus, vous avez la chance d'écouter en même temps la version lue par Jean-François Balmer, accompagné au piano par Archie Shepp, vous découvrirez un monde nouveau. Ce qui tombe bien: les premières pages décrivent la découverte de New-York par les immigrés du siècle dernier.
  Guy Capelle (559 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Folio, 0, 84 p.
   Date : 7/1/2011 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
4 étoiles

    Barrico, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Un court récit: 84 pages de monologue. C'est l'histoire de Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento (ni plus, ni moins), abandonné, enfant, sur un bateau où il est né, et qu'il n'a jamais quitté, passant sa vie à y jouer - magnifiquement! - du piano. Il ne mettra jamais pied à terre, même quand on fera sauter ce bateau. L'histoire est racontée par un ami, trompettiste, dans un style familier qui contraste avec la poésie qui devrait se dégager de l'étrange situation: la mer, la musique... Le personnage n'étant jamais perçu de l'intérieur, son étrangeté et son mystère restent entiers; il faut se dépouiller de tout esprit positif et rationnel, pour apprécier, par exemple, cette scène où Novecento joue, dans la tempête, sur un piano qui roule et tangue, libéré de toute amarre. Quelques pages superbes, à la fin, où l'ami rapporte les paroles prononcées par Novecento, expliquant pourquoi il a refusé de descendre à terre, et comment il a «ensorcelé» tous ses désirs. Une vision assez pessimiste d'un monde auquel le personnage refuse d'accéder autrement qu'à travers la magie de son art.
  Mildcat (118 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 6/1/2009 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Novecento, pianiste de génie, est né sur un paquebot de croisière, le Virginian, qui sillonne inlassablement l’Atlantique. Il y grandira et y vivra sans jamais poser le pied à terre. Naviguant sans répit, il y passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d’un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n’appartient qu’à lui : la musique de l’Océan dont l’écho se répand dans tous les ports.
Un monologue poétique alliant l’enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses. Comme le narrateur de ce conte, on se laisse envoûter par ce personnage irréel qu’est Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento, nouveau né trouvé sur le piano, adopté par un matelot, au nom inventé, existant pour tous au travers de sa musique divine mais inconnu des registres d’état civil.
84 pages à lire d’une traite sans reprendre son souffle….
  Vénus (19 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 1/1/2008 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Un pianiste qui n'a jamais posé le pied sur la terre ferme, vous le croyez? Et si je vous dis qu'il a un talent du diable et une trentaine d'année? Vous le croyez possible, vous? Et si en plus, il s'appelle 1900? Original, n'est-ce pas? Et pourtant, il s'appelle bien 1900, il a bien trente ans, n'a jamais posé le pied sur la terre ferme et joue du piano comme personne.
Et pour tout dire, il joue même divinement bien, ce cher Novecento. Son histoire est plutôt originale au premier abord. Élevé par un matelot noir après avoir été abandonné par ses parents dans un voyage transatlantique, c'est tout l'équipage qui l'intègre en son sein. Et s'il n'a jamais posé pied à terre, c'est bien sûr pour éviter des démêlés avec une administration qui ne peut pas le connaître. Jusque-là, franchement, pas de quoi faire un chef -d'œuvre de ce roman. Mais rappelez-vous qu'il joue du piano... Et que tous les passagers du paquebot tomberont sous son charme les uns après les autres.
Le piano... Alessandro Barrico est musicologue. Il sait donc de quoi il parle et cela se sent dans le livre. Tous ceux qui l'ont lu vous le diront, tous ceux qui vont le lire vous le diront après, il y a quelque chose de magique dans son écriture, quelque chose de musical. Les mots coulent avec beaucoup de fluidité, avec de la sonorité. Et on y croit. Dans mon cas, je n'y connais pas grand-chose, à la musique, mais on ressent les impressions que veut faire passer l'auteur. Ce court livre est poétique, musical. Il y a quelque chose de magique dans cette lecture. Et puis ce personnage au nom invraisemblable est tout bonnement génial lui aussi. Il s'est créé au fil du temps sa propre philosophie, sa propre vision du monde, lui qui ne descend jamais à terre. Et bien entendu, il ne peut que réfléchir à cette descente à terre.
Le livre est court, mais son atmosphère musicale et poétique vous emmènera dans un très bon voyage.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 11/1/2002 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Roman difficile à décrire...
Baricco nous apporte son histoire triste dans le fond, puisque le héros n'arrive pas à descendre de son bateau et n'en a pas vraiment envie. Il reste dans sa prison sur l'eau, mais en s'échappant par la musique... Je crois par contre que je n'ai pas apprécié à sa hauteur ce magnifique roman, parce que je venais tout juste de voir le film qui est très fidèle au roman, mais il mérite grandement son 5/5!
  Catherine Tessier (75 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 11/1/2002 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Tout le monde sait l'histoire de ce petit bijou ou presque. Novecento est né sur un bateau dont il n'est jamais descendu. C'est sa vie qui nous est racontée par un trompettiste qui fut son ami. C'est calme, poétique, doux. On se laisse emporter par le récit sans émotion forte, bien que j'aie senti mes larmes monter à quelques reprises... bref, un court récit à lire et à relire!
  Cynthia Wiseman (80 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 5/1/2002 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
4 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Novecento, pianiste, a toujours connu l'univers du bateau, ne jouant du piano qu'en mer et refusant de mettre pied sur la terre ferme. On retiendra le duel entre Novecento et l'inventeur du jazz, Jelly Roll Morton, ayant décidé de faire le voyage juste pour l'entendre jouer. En fait, Novecento était connu pour sa musique qui semblait surréelle ou, comme on dit dans le texte, jamais entendue ailleurs.
Baricco conjugue l'océan et la musique pour le plus grand plaisir du lecteur. Il me semble que ce sont deux de ses thèmes fétiches. L'histoire est douce, c'est beau et on en redemande. Je n'en dit pas plus pour conserver le plaisir de la lecture intact.
  Stéphanie Dubois (74 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Mille et une nuits, 2000, 91 p.
   Date : 4/1/2002 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
4.5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Ce livre est écrit sous forme de monologue (en fait, il a été écrit pour être joué au théâtre) et il est très intéressant. On y découvre Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento, un être qui n'a jamais connu d'autre univers que celui du Virginian et de la mer. En fait, il est né sur ce bateau et depuis, il y vit en jouant de sa musique. Sortira-t-il un jour de ce navire pour découvrir d'autres horizons?
Chose certaine, il fait vibrer le coeur des passagers avec son piano et va même jusqu'à défier Jelly Roll Morton, l'inventeur du jazz. Ce récit est, à mon avis, un pur délice. Il est écrit d'une telle façon qu'on y entend la musique, la mer, c'est un beau cadeau pour les sens.
  Audrey (51 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
4.5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Publié chez «Mille et une nuits» ce petit livre (env. 60 pages) estune petite merveille. Sous forme de monologue, le narrateur nous conte l'histoire de Novecento, enfant abandonné sur un navire et qui va grandir sans connaître la terre ferme. Il découvrira la musique (notamment le jazz) sur le piano du navire et deviendra vite un virtuose. Enfin bref, un texte à découvrirabsolument, écrit dans une langue poétique, riche, audacieuseet pleine de sensibilité.
Informations complèmentaires:
Pas grand-chose en français sur Internet, mais sinon il faut savoir qu'il est né à Turin en 1958, a été distingué par le prix Médicis étranger pour son premier roman, Châteaux de la colère, qui avait déjà été couronné par les prix italiens les plus prestigieux. Avec Soie, dont la publication en Italie a remporté un succès foudroyant (plus de 250 000 exemplaires vendus), il s'est imposé comme l'un des grands écrivains de la nouvelle génération.
  David Niederhäuser (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Novecento n'a jamais connu d'autre univers que la mer. Devenu pianiste sur ce bateau dont il ne descend jamais, il en devient un rouage et n'existe qu'à travers lui. Virtuose enflammant les «Roaring Twenties», défiant Jelly Roll Morton, «l'inventeur du jazz», Novecento joue une musique jamais entendue, merveilleuse, à laquelle il restera lié pour l'éternité.
Ce livre tient du petit chef-d'oeuvre, nous révèle un écrivain au sommet de son art. Ce livre est un petit bijou de fraîcheur.
J'ai tout simplement adoré ce trop court livre de 90 pages. L'écriture d'abor: ni texte de théâtre, ni roman, ni poésie, plutôt un mélange de ces trois genres. À la base, il s'agit d'une esquisse de texte pour être mis en scène. On sait qu'il a donné un film que je n'ai pas encore vu d'ailleurs; j'espère qu'il retraduit bien l'atmosphère du livre. Il y a de tout dans ce livre : de l'humour, de la tristesse, mais avant tout une humilité et une simplicité qui touchent vraiment le lecteur, en l'occurrence moi :) . On s'attache aux personnages, on rit avec eux, chaque page est une bouffée d'air fleuri.
  Fabienne Pouliquen (30 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Novecento : pianiste
5 étoiles

    Baricco, Alessandro  lister les titres de cet auteur 
  Novecento a une vie hors du commun. Né sur un bateau, il y passe toute sa vie à jouer du piano.
Un texte poétique, je dirais même musical. On retrace la vie de ce génie du piano, qui semble parler par ses mains courant sur le clavier, grâce au monologue d'un de ses collègues. En dire plus serait tout dire. Je vous laisse découvrir ce petit chef-d'oeuvre. Même si on dit souvent, avec raison d'ailleurs, que le théâtre se doit d'être joué et vu, ce texte se situe dans un monde à part, à mi-chemin entre poésie et théâtre.
  Josée Bourbonnière (42 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Alessandro Baricco critiqué(s) sur le Guide

Novecento : pianiste
Océan mer
Sans sang
Soie

 

Livre(s) de Alessandro Baricco critiqué(s) sur le Club de lecture le BouquiNet

Soie



 

En ligne : 764 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site