Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Il n'y a pas de vraies et de fausses lectures, ou de bonnes et de mauvaises, mais des tas de lecteurs avec des sensibilités bien différentes… » -- Dominique Demers
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
1984
5 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  L'histoire se déroule en 1984 (je suis venue au monde un an plus tard...), qui est censé être le futur. Un futur où l'on manque de tout, où l'on se fait répéter que la vie était pourtant bien plus dure auparavant, une vie où l'on doit tout à Big Brother, qui surveille les faits et gestes des gens et engage des espions pour surveiller leurs pensées. Une pensée contre le Parti est sévèrement réprimée, et l'on travaille activement à construire une nouvelle langue, comportant beaucoup moins de mots, afin que les mots manquent aux générations suivantes pour penser contre le Parti. Les romans et les chansons sont écrits par ordinateur, et on réécrit l'histoire au fur et à mesure pour qu'elle soit conforme à ce que le Parti souhaite.
« Celui qui contrôle le passé, disait le slogan du Parti, a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé. »
Un peu à la manière de La ferme des animaux, Orwell démontre plusieurs travers de la politique actuelle à travers une espèce de fable caricaturale. C'est une manière de dénoncer un peu comme Jean de la Fontaine. Un peu effrayant, parfois carrément drôle, mais surtout beaucoup de pistes de réflexion...
  Vicky Corich (60 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : 8/1/2006 ajoutez votre critique

1984
5 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  J'adore ce livre! Je l'ai lu plusieurs fois et toujours avec grand plaisir.
Le Novlangue, la double pensée, BB, tous ces détails, la sexualité détournée pour mieux servir le parti, l'utopie d'un contre-pouvoir, J'ADORE!!!
Je le conseille au plus grand nombre.
Par bien des côtés, je trouve la double pensée très proche d'une certaine langue de bois...
Aparté : pour ceux qui auraient vu le film Equilibrium avec Christian Bale, de grandes ressemblances avec le monde BB.
  Sebo (première critique)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : 4/1/2005 ajoutez votre critique

1984
4.5 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  1984 est l'un des ouvrages majeurs de politique-fiction. Il est très important de le lire, et surtout d'y réfléchir et d'en discuter avec d'autres lecteurs. Extrêmement complet dans sa conception et sa description d'un univers totalitaire, il possède à la fois une force de questionnement et de réflexion sur le monde où nous vivons, mais il est aussi une mise en garde indispensable et salutaire contre les manipulations mentales.
Récrire l'histoire, distordre le langage, sont les procédés les plus redoutables auxquels nous sommes soumis aujourd'hui de la part de ceux qui dominent le monde.
Ainsi, il est frappant de constater que plusieurs critiques, ici, utilisent à tort le mot « communisme » pour désigner le régime stalinien de l'ex-URSS. Sous ce régime, il ne n'agissait évidemment plus, et on le sait si l'on a appris l'histoire du XXe siècle, de communisme, mais d'une dictature oligarchique habillée d'un verbiage idéologique vide (très comparable d'ailleurs à notre moderne langue de bois). Il y a bien longtemps, au moment où écrit Orwell, que le communisme n'est plus en vigueur à l'Est. Une ultra-minorité y a confisqué le pouvoir pour régner ensuite de manière totalitariste sur les pays concernés.
La substitution du terme communiste à l'expression juste de dictature stalinienne (ou stalinisme) marque la réussite d'un courant de pensée qui a fini par faire entrer cette contre-vérité historique dans les esprits et dans les mots!
Orwell l'avait bien anticipé : on peut très bien faire admettre à des millions de gens sincères que « la guerre c'est la paix » ou n'importe quel autre mensonge. Il importe de se réveiller.
  Michel Levy (première critique)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : 2/1/2005 ajoutez votre critique

1984
5 étoiles

    Orwell, George   lister les titres de cet auteur 
  Dans ce livre écrit en 1948, Orwell nous propose sa vision du monde en 1984. Il nous présente un monde où la pensée n'est plus autorisée et où le Parti au pouvoir dirige tout, même le passé. L'oppression de tous types est à son maximum.
Bien sûr, le monde n'était pas ainsi quand nous sommes réellement arrivés en 1984, mais nous n'en sommes tout de même pas aussi éloignés que nous pourrions le croire.
À lire absolument pour ceux qui aiment voir dans leur lectures une critique de la société! Il y a dans ce livre beaucoup de matière à réflexion.
  Dytal (516 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
Édition : Folio, 438 p.
   Date : 9/1/2003 ajoutez votre critique

1984
4 étoiles

    Orwell, George   lister les titres de cet auteur 
  Ce livre publié pour la première fois en 1949 nous raconte le monde du futur, un futur imaginé par Orwell et qui se déroule dans la ville de Londres en 1984. Un futur sombre et morne où la liberté d'expression, la liberté de penser même n'existent plus.
Avec ce récit, on a l'impression de vivre en même temps que le protagoniste, Winston, dans un monde de cauchemar. Un monde d'oppression et de dictature, où la majorité des gens vivent dans une pauvreté misérable, où il n'existe plus de vie sociale et où les relations humaines sont réduites à un minimum. Un monde soumis à un régime militaire, régi par une police de la pensée, où le sexe est tabou et utilisé principalement à des fins d'endoctrinement, où l'histoire et la littérature sont réécrits chaque jour pour se conformer au dogme du parti au pouvoir, avec à sa tête Big Brother (le « grand frère »).
Ce monde est une version extrême de ce que le régime communiste devait être avant la chute du mur de Berlin et le démantèlement de l'URSS. Un monde où le peuple est manipulé par la propagande et les mensonges. Plusieurs détails, comme les bombardements de missiles, le rationnement des aliments et la bombe atomique, sont inspirés de la Deuxième Guerre mondiale. Il est facile d'imaginer en lisant ce livre que l'Angleterre de 1984 aurait pu ressembler à ce que décrit Orwell si Hitler avait définitivement dominé l'Europe.
En même temps, ce livre nous fait penser que des régimes totalitaires existent encore au XXIe siècle. Et que la liberté d'expression et la liberté de pensée sont remises en question constamment même dans nos sociétés dites libres et démocratiques. C'est de ce livre que vient le terme Big Brother, qu'on utilise dans le vocabulaire courant pour dénoncer les abus des gouvernements et des bureaucraties en général.
Dans le roman, il existe une sorte d'écran de télé qui opère dans les deux sens, pour disséminer la propagande du parti et en même temps pour épier le comportement des citoyens. Dans le monde de 1984, la télé n'est pas un luxe ou une option, elle est obligatoire. La télé est omniprésente et on ne peut pas en couper le volume ni l'éteindre. Dans notre monde, ce genre de télé bidirectionnelle n'existe pas. Mais on peut penser que le contrôle de la pensée collective est tout à fait possible avec la télé que nous connaissons. Par exemple, quand un gouvernement ou une agence de presse lance une nouvelle, vraie ou fausse, et que cette nouvelle est répétée par tous les médias partout dans le monde, qui pourrait remettre sa véracité en question? Qui peut encore penser autrement?
Sur quoi basons-nous nos opinions sur les événements et les conflits mondiaux? Qui n'a jamais été influencé par un commercial à la télé?
Dans le monde de 1984, on dit qu'il faut faire la guerre pour obtenir la paix. Le peuple est endoctriné dans des séances quotidiennes d'« entraînement à la haine » et une semaine complète de frénésie est consacrée à la haine (Harte Week). Haine orientée vers l'ennemi (ennemi parfois mal identifié et peut-être inexistant), ou envers les personnes « subversives », les traîtres, les étrangers. La guerre perpétuelle devient un mode de vie acceptable. Tout cela rappelle malheureusement des événements bien réels et contemporains. Par exemple, je regardais il n'y a pas longtemps un reportage sur les écoles primaires en Israël et en Palestine, où on voyait que de chaque côté, les professeurs enseignent et perpétuent une longue tradition de haine entre Juifs et Arabes.
Orwell est selon moi un véritable visionnaire. Il a compris très tôt le terrible potentiel des médias de masse et les dangers de la propagande à grande échelle. Sa vision est sombre et pessimiste, mais si on y regarde de près, plusieurs de ses prédictions se sont réalisées, d'une façon plus subtile et insidieuse qu'il n'aurait pu le prévoir. Le monde qu'il a créé est tout à fait crédible et par certains aspects, un reflet du nôtre.
P.S. : Ceux qui ont vu le film 1984 avec John Hurt et Richard Burton ne tireront pas grand chose de plus du livre selon moi. Le film est très fidèle et rend tout à fait justice au livre.
  Sven Gali (6 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : 4/1/2002 ajoutez votre critique

1984
4.5 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  George Orwell a écrit ce roman en 1948... La guerre est finie, on découvre le communisme en même temps que naît la guerre froide... Et ce communisme, et surtout ces idées, vont marquer Orwell. Il nous décrit un monde dans lequel le totalitarisme est le système dominant. Chacun de nous sera contrôlé par Big Brother (l'auteur est le créateur de Big Brother), personnification du système de surveillance du peuple par le régime en place.
Chaque personne, en permanence, est surveillée par la Police de la pensée qui cherche à débusquer, pour les éliminer, tous ceux dont la pensée n'est pas orthodoxe. Et pour mieux asseoir sa domination, le Parti contrôle même l'histoire puisqu'il récrit tous les ouvrages et les articles de journaux au fur et à mesure des événements pour mieux asseoir la domination du Parti qui, par l'Histoire, légitime sa présence. Une peinture qui fait froid dans le dos. Big Brother is watching you.
La guerre c'est la paix.
La liberté c'est l'esclavage.
L'ignorance c'est la force.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

1984
3.5 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  Vous dites (voir autre critique) que l'histoire est peu développée mais je crois plutôt que l'histoire n'est q'une toile de fond et que l'important réside dans la réflexion de l'être humain face à la société qui l'entoure. Ce n'est pas une histoire qu'Orwell a voulu raconter, il fait une description objective d' un monde totalitaire et de ses modes de fonctionnement en s'inspirant de ce qu'il connait, à savoir le Nazisme et le Stalinisme.
Ceux qui connaissent un petit peu ces deux types de régimes comprendront immédiatement de quoi je parle. Merci
  Grégory Retz (2 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

1984
3 étoiles

    Orwell, George  lister les titres de cet auteur 
  Description d'une société totalitaire assez étrange ou les fautes de pensée sont traquées et le langage même devient un outil du moulage des esprit. Dans ce monde, un homme croit lutter pour sa liberté, mais a qui peut on faire confiance ?
L'inspiration vient du communisme «a la Staline» et quelques empreints au nazi allemands (le livre date de 1950), le parti mis en cause est l'ANGSOC (socialisme anglais) qui fait penser au Nazi. L'histoire elle même, pas très dévelopée est un peu décevante, avec un superdéfaitisme.
  Sulies Ambroise (10 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Science fiction et Fantaisie TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de George Orwell critiqué(s) sur le Guide

1984
1984 (film)
Dans la dèche à Paris et à Londres
ferme des animaux (La)
Hommage à la Catalogne

 

En ligne : 264 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site