Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Qui a bu, boira. Qui a lu, lira » -- Victor Hugo
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Dolores Claiborne
4 étoiles

    King, Stephen  lister les titres de cet auteur 
  Dolores Claiborne est une femme de ménage, devenue femme de compagnie pour une riche et veuve bourgeoise recluse sur l'île de Little Tall. Cette femme est Vera Donovan, une garce sénile mais qui, avant de devenir sénile, a su terroriser son monde par sa méchanceté. Mais Vera est morte, et la seule suspecte semble être sa femme à tout faire. Dolores se lance donc dans les confessions. Mais ces confessions d'une vie sont, pour les habitants de l'île, l'occasion de savoir exactement ce qui est arrivé le jour de l'éclipse de 1963 à son mari retrouvé mort une semaine plus tard.
Stephen King esquisse ici les traits d'un personnage fort. À travers la confession, qui se lit d'une traite puisqu'il n'y a pas de chapitre, Dolores nous raconte d'un trait sa vie. Mais il ne faut surtout pas croire que King se lance là dans le roman policier. Loin de là. Si l'assassinat du mari de Dolores de sa propre main n'a jamais pu être prouvé, si la mort de Vera doit être élucidée, ce n'est pas là le souci principal de King. Il concentre toute son énergie au contraire à créer une atmosphère inquiétante, pourvue bien sûr d'une aura de mystère, de surnaturel, de quelque chose qui fait plonger une situation somme toute banale en un roman poignant, horrible. Dolorès est une femme battue par son mari, pas particulièrement, mais de temps en temps, comme si cela était normal. Mais va naître de là un climat familial déchiré et quand c'est la fille du couple Claiborne qui subit les désirs lubriques de son propre père, on entre dans le vif du sujet. Et le personnage de Vera est là comme pour servir de guide à Dolorès
La description des sentiments de Dolorès, sa relation avec son acariâtre patronne de toute une vie, sa haine envers son mari qui le lui rend bien sont habilement exploités par King. Non seulement il semble tomber complètement juste dans ces situations fragiles, où la folie d'une femme dirige l'orchestre, mais King se débrouille pour y faire rentrer une atmosphère particulière d'horreur. Les confessions de Dolorès et de Vera sont incroyablement fortes, très poignantes et c'est là le tour de force de King.
L'île où se déroule l'action, et qui lui donne par ce biais une ambiance confinée, est la même que dans La tempête du siècle. Si on rajoute l'éclipse pendant laquelle se déroule le meurtre du mari de Dolorès, on a là le cadre d'une action que l'on sait sombre, imprégnée de mystère, et presque de magie.
Trois ans avant l'écriture de Rose Madder, King démontre ici combien il sait créer des personnages forts, et comment il arrive à comprendre les sentiments les plus horribles. Dolorès Claiborne, une femme que l'on n'est pas prêt d'oublier!
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Dolores Claiborne
4.5 étoiles

    King, Stephen  lister les titres de cet auteur 
  Dolores est une femme battue par son mari. Mais elle n'aurait rien tenté si le père de ses enfants n'avait pas commencé a s'intéresser d'un peu trop près à sa fille aînée.
Dans ce roman parallèle à Jessie, Stephen King nous brosse encore une fois un portrait de femme au caractère bien trempé.
  Jeanne Merle (74 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Stephen King critiqué(s) sur le Guide

Anatomie de l'horreur
Bazaar
Brume
Ça
Ça (film)
Ça, tome 2
Ça, tome 3
cadillac de Dolan (La)
Carrie
Carrie au bal du diable
Cellulaire
Christine
Coeurs perdus en Atlantide
Colorado Kid
Cujo
Danse macabre
Dead zone
Désolation
Dolores Claiborne
Dreamcatcher
Écriture - Mémoires d'un métier
fléau (Le)
Histoire de Lisey
Insomnie
Jessie
ligne verte (La)
Magie et cristal
Minuit 2
Misery
petite fille qui aimait Tom Gordon (La)
Rêves et cauchemars
Rose Madder
Sac d'os
Salem
Shining
Simetierre
Stephen King, l'auteur
talisman (Le)
tempête du siècle (La)
Territoires
tommyknockers (Les)
tour sombre (La) (série)
tour sombre (La), tome 1 - Le pistolero
tour sombre (La), tome 2 - Les trois cartes
tour sombre (La), tome 3 - Terres perdues
tour sombre (La), tome 4 - Magie et cristal
tour sombre (La), tome 5 - Les loups de la Calla
tour sur le bolide (Un)
Tout est fatal
yeux du dragon (Les)
yeux du dragon (Les)

 

En ligne : 1956 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site