Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est un hôpital pour l’esprit. » -- Inscription dans l’ancienne bibliothèque d’Alexandrie
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Chroniques de San Francisco, tome 1
3.5 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Voilà un livre parfait pour les vacances à lire sur la plage en voulant se faire plaisir, sans trop se torturer la cervelle.
L'histoire mêlée et entremêlée de tous ces personnages qui se croisent sans jamais vraiment se rencontrer est plutôt bien vue. On se rend compte au fil des pages (et encore plus dans le 2 que je viens d'attaquer) que chacun porte en lui un dénominateur commun avec tous les autres.
Par contre, il est vrai que le style n'a rien d'extraordinaire... Je lis plutôt ça comme un «reportage» sur une époque que je n'ai pas connu (et pour cause, j'avais 3 ans!!!) et que ma foi, j'aurais bien aimé connaître...
Même si la lecture est facile (les chroniques s'enchaînent comme des petits pains), est-ce que cela mérite vraiment la lecture de 6 tomes??? Je me pose encore la question!
  Petitpoil (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 6/1/2009 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
2 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Il y a certain nombre de critiques avec lesquelles je suis pleinement d'accord; il sera peut-être lus constructif d'exprimer mon désaccord sur le consensus entourant le tome 1 de cette série.
Au niveau narration, les Chroniques de San Francisco sont passables, si l'on fait abstraction du fait que le style n'ait rien d'exceptionnel (mais c'est peut-être aussi dû à la traduction). En fait, le plus gênant, d'après moi, n'est pas une histoire somme toute gentillette et par laquelle on se laisserait volontiers porter, mais le choix délibéré du stéréotype. On se retrouve dans une sorte de communauté hétéroclite pétrie de clichés à laquelle on ne croit pas un instant, mais où, bien sûr, tout va toujours pour le mieux... Le profil psychologique des personnages est tellement peu fouillé que l'identification s'avère impossible.

Suggestion(s) de lecture :

-Les bébés de la consigne automatique de Ryu Murakami
- Théorie quantitative de la démence de Self
- American Psycho, Glamorama et Zombie de Bret Easton Ellis
- Belle du seigneur d'Albert C
  Julie Baudrillard (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 8/1/2002 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  J'ai longtemps retardé la lecture de ce titre, qui me tentait car j'éprouve une fascination toute particulière pour la ville de San Francisco, mais dont le succès commercial et l'engouement extrême des lecteurs me rendaient méfiante!
Eh bien, ça y est, je vais faire partie des amis du 28 Barbary Lane! J'ai déjà commandé le tome 2 d'une série qui en compte six! Je ne sais pas si l'intérêt du lecteur restera le même tout au long de près de 2500 pages.
Armistead Maupin y parle de la communauté gay de San Francisco, de la libération des mœurs, du conflit de générations sur un fond culturel des années 70.
Les personnages sont nombreux, chacun a son histoire fragmentée tout du long du roman.
On cherche quel peut être le secret de la logeuse, Mme Madrigal, on se débat avec Mary Ann Singleton qui découvre San Francisco et ses particularités, etc...
J'ai une tendresse particulière pour D'orothea, qui a dû renoncer à ce qu'elle est vraiment pour devenir une star!
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : 10/18, 380 p.
   Date : 5/1/2002 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
3.5 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  C'est le premier livre d'une série de six qui raconte la vie de gens à San Francisco, qui ont en commun de vivre dans une maison au 28 Barbary Lane.
C'est un livre très agréable à lire (et d'ailleurs très vite lu). Les personnages sont sympathiques, attachants, il leur arrive toujours des petites histoires de rien du tout mais qui font quand même notre délice. On se prend à compatir aux peines de cœur et aux petits soucis quotidiens de Dede, Brian, Michael, Mary-Ann, etc., etc... C'est une sorte de feuilleton narrant la vie de tous les jours style Friends qui aurait été (remarquablement) mis sur papier.
Et c'est surtout un merveilleux témoignage sur cette ville fascinante, ses habitants et son mode de vie particulier.
La preuve de la qualité du livre et de la précision du style de l'auteur? Les personnes les plus enthousiastes que je connaisse sont celles qui ont déjà vécu à San Francisco. Plutôt bon signe non?
  Fabrice Conchon (14 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Nous sommes dans les années 70. Nous sommes à San Francisco, dans une pension dirigée par une logeuse qui propose des joints en guise cadeau de bienvenue. Mary Ann, une secrétaire de l'Amérique profonde, va entrer avec nous dans le monde à part que constitue SF à cette époque. Elle n'est pas seule, la communauté du 28 Barbary Lane formant une véritable petite famille. Elle se compose, outre la logeuse et Mary Anne, de Mona, habituée à SF, de Michael, en quête de l'amant parfait, et de quelques autres. Et avec tous ces personnages, nous allons d'aventures en aventures (dans tous les sens du terme!). Ce petit monde cosmopolite, mais qui tire sa force de sa diversité, se voit, chacun séparément, vivre des histoires, amoureuses, professionnelles, personnelles qui vont tous les ressouder ou les mettre en relation sans qu'ils le sachent...
Armistead Maupin signe là un roman tout à fait étonnant. Si James Ellroy nous présentait Los Angeles dans les années 50 de manière assez sombre, pourrie par le star-system, la drogue et la violence, Armistead Maupin nous présente SF de manière très différente. « Tu viens ma jolie qu'on s'envoie en l'air », et « passe-moi le joint », serait plutôt les mots d'ordre de cette communauté sans tabou, dans une ville qui elle-même n'en a pas et dans une période qui ne se posait pas trop de questions. Cela donne un ensemble détonnant, sans cesse marrant, souriant... Les personnages sont hauts en couleurs, et la vie ne leur sourit pas tous les jours. Mais l'histoire reste gaie (terme lourd de sens, ceux qui ont lu le livre comprendront). Maupin s'amuse comme un petit fou à jouer avec ses personnages, à nous les faire rire, à nous les faire pleurer. Et le lecteur ne peut qu'être embarqué à son tour, et ne rêve que d'emménager au 278 Barbary Lane. L'agencement du livre, sous forme de chapitres courts dans lesquels les personnages s'échangent au fur et à mesure le premier rôle, permet de suivre avec une égale constance tous les personnages. De plus, cela s'explique par le fait que cette histoire est parue à l'origine à San Francisco (dans le San Francisco Chronicle) sous forme de chronique.
Drôle, triste, moqueur, ce livre se veut le témoin de toute une époque, de tout un microcosme, celui de San Francisco dans les années 70. Et c'est un régal, de la première à la dernière page.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
5 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Quoi dire de ce livre? Délicieux, parfois drôle, parfois triste, on voudrait se retrouver au 28 Barbary Lane. L'écriture est facile à lire, petite histoire courte, beaucoup de personnages attachants, on ne veut plus sortir du livre. Je crois que si vous ne le lisez pas, vous manquez quelque chose!
  Marie-Josée Lafrance (64 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Petites anecdotes humoristiques. Chassés-croisés intéressant (short cuts). Lecture facile.

Suggestion(s) de lecture :

Le principe du geyser de Stéphane Bourguig
Le journal de Bridget Jones de Joy Fielding
  Miquette (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Lecture très sympathique, très dynamique, fraîche. Vie de tous les jours à San Francisco. Je vais tenter la suite!
  Sylvie Knap (18 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Premier tome d'une série de cinq, ces chroniques d'Armistead Maupin se lisent d'une traite. Les personnages, nombreux mais admirablement décrits, sont attachants, drôles ou pathétiques, toujours sympathiques et profondément humains. San Francisco années 70 est décrit de façon tout simplement inoubliable. Un livre très divertissant, plein de rebondissements et de suspense.
À découvrir.
  Elka (5 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

Chroniques de San Francisco, tome 1
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Mary Ann, 25 ans, décide de ne plus rentrer à Cleveland et de prolonger son séjour à San Francisco. Sur un fond de libération sexuelle et de consommation libre de cannabis (ou autre), Frisco est comme un refuge, un nouveau départ pour beaucoup de monde, en cette fin des années 70. La vie y semble tellement plus intéressante!
C'est grâce à cette décision que Mary Ann va s'installer au 28 Barbary Lane, et rencontrer une foule de personnages aussi différents les uns des autres : Mona, sa voisine de palier, qui va lui dégotter un boulot dans son agence; Mickael, colocataire homo et très bon ami de Mona; Brian, hétéro-macho en chasse; madame Madrigal, logeuse un peu spéciale, mais très gentille et qui se présente somme une mère pour tous ses locataires; et enfin Norman, locataire mystérieux qui va séduire Mary Ann.
Mais il y a aussi : Edgar, Beauchamp, Dede, Frannie, Jon, Dorothea..... tout ces gens, sans avoir aucun « lien » entre eux, vont se croiser et finalement, un lien secret va s'établir entre eux, sans pour autant qu'ils en soient tous au courant!
Ce roman a d'abord écrit comme roman-feuilleton, ce qui explique les rebondissements à chaque chapitre et le suspense qui nous pousse toujours à aller plus loin... C'est pour cette raison que je vais me laisser tenter par le tome 2...
  Valériane Petit (57 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Armistead Maupin critiqué(s) sur le Guide

Chroniques de San Francisco (série)
Chroniques de San Francisco, tome 1
Chroniques de San Francisco, tome 2 - Les nouvelles chroniques de San Francisco
Chroniques de San Francisco, tome 2 et 3
Chroniques de San Francisco, tome 3 - Autres chroniques de San Francisco
Chroniques de San Francisco, tome 4 - Babycakes
Chroniques de San Francisco, tome 5 - D'un bord à l'autre
Chroniques de San Francisco, tome 6 - Bye-bye Barbary Lane
Maybe the moon
Michael Tolliver est vivant
Michael Tolliver est vivant
voix dans la nuit (Une)

 

En ligne : 1502 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site