Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Lectures communes du Forum
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Lectures communes du Forum
Icône du message Sujet: Regain de Jean Giono Répondre Nouveau sujet
Page  de 4 Suivant >>
Auteur Message
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Sujet: Regain de Jean Giono
    Envoyé : 01 octobre 2014 à 14:31
Voici donc notre LC pour cet automne. N'oubliez pas de mettre un avertissement de spoiler si vous révélez une partie de l'intrigue dans vos commentaires ci-dessous. Bonne lecture à tous!



Regain de Jean Giono (1930).
Livre de poche, 192 p.

Tous sont partis. Panturle se retrouve seul dans ce village de Haute-Provence battu par les vents au milieu d’une nature âpre et sauvage. Par la grâce d’une simple femme, la vie renaîtra.
Jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans Regain, avec un lyrisme sensuel, les liens profonds qui lient les paysans à la nature.

Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 14 octobre 2014 à 08:39
J'ai fini.
En fait, il y a 149 pages réelles. Le reste est du "brodage" de personnalités autour du livre.

MES IMPRESSIONS.
Roman d'atmosphère, rustique, rural.
La Terre, la "civilisation des paysans", comme dit Giono, est un monde qui va lentement, et le rythme, le scénario du livre est malheureusement lent, à son image.

Le style est "paysan", volontairement, sans doute. Le manque de contextualisation semble aussi une donnée paysanne: les choses sont évidentes pour eux, qui habitent la Provence depuis leur naissance, mais pas pour nous, qui sommes obligés de deviner pour resituer les pièces du puzzle.
Ce livre me fait un peu penser à "Le bruit et la Fureur", où il faut prendre les yeux du fou/débile mental pour comprendre quelque chose.

Je n'ai pas aimé ce livre, bien que j'adore la Terre et les Paysans, qui sont en général très philosophes.
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012 Status actuel: Inactif
Messages: 3605
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 14 octobre 2014 à 12:29
Peite question denis, si tu n'as pas aimé le livre, pourquoi 2 étoiles au lieu d'une? Il doit avoir quelque chose que tu as aimé?
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 14 octobre 2014 à 18:15
Ouille je n'ai pas lu la critique mais j'ai vu les 2 étoiles de Denis, ça augure pas trop bien! J'attend toujours que l'exemplaire de la bibli numérique se libère... (C'est toi qui l'as, *Ça*? )
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 14 octobre 2014 à 23:00
Taffy, parce que j'aime la Terre et les paysans, et je trouve que l'atmosphère paysan est bien rendu, surtout pour un début de XXè siècle. C'est quand même une belle œuvre d'art, mais ce n'est pas mon style de lecture.

Grominou, c'est un roman d"atmosphère", tu vas aimer. Je pense qu'Aménophis et d'autres vont aimer aussi.
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 15 octobre 2014 à 02:19
J'espère!

Sur un autre forum, je participe à une autre LC et j'ai bien peur de ne pas aimer du tout! C'est de la littérature jeunesse (ou «Young Adult» disent les anglos) donc pas trop ma tasse de thé habituelle... Enfin, j'essaie de garder l'esprit ouvert!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 15 octobre 2014 à 09:52
C'est vite lu !
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012 Status actuel: Inactif
Messages: 3605
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 15 octobre 2014 à 10:51
Message posté par Grominou2

J'espère!

Sur un autre forum, je participe à une autre LC et j'ai bien peur de ne pas aimer du tout! C'est de la littérature jeunesse (ou «Young Adult» disent les anglos) donc pas trop ma tasse de thé habituelle... Enfin, j'essaie de garder l'esprit ouvert!


Pour young adult, tu devrais lire ''The fault in our stars'' de John green.   
IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 889
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 16 octobre 2014 à 05:17
Dès les premières pages, l'écriture m'a frappé; pas de l'argot, pas vraiment du vieux français non plus sauf quelques mots ou expressions. J'ai beau chercher, je ne trouve toujours pas pourquoi, mais je me suis retrouvé comme dans de vieux films avec Jean Gabin! Le rythme est particulier, d'une belle lenteur.Giono excelle à nous faire sentir la nature tel qu'en témoignent ces deux extraits:

L'ombre marche sur la terre comme une bête: l'herbe s'aplatit, les sablonnières fument. L'ombre marche sur des pattes souples comme une bête. La voilà froide et lourde sur les épaules. Pas de bruit. Elle va son voyage. Elle passe. Voilà.
Il y a d'abord un grand peuplier qui s'est mis à leur parler. Puis, ça été le ruisseau des Sauneries qui les a accompagnés bien poliment en se frottant contre leur route, en sifflotant comme une couleuvre apprivoisée; puis, il y a eu le vent du soir qui les a rejoints et qui a fait un bout de chemin avec eux, puis il les a laissés pour de la lavande, puis il est revenu, puis il est reparti avec trois grosses abeilles. Comme ça. Et ça les a amusés.


Mais le procédé est utilisé quasi ad nauseam, ce qui en diminue l'impact; dommage.

Quant à l'histoire en soi c'est très dépouillé, simple, à la limite un peu trop même. J'aurais aimé par exemple que la relation entre Arsule et Panturle soit approfondie, qu'on étoffe la période de solitude de Panturle, que les personnages de la deuxième partie ne soient pas qu'esquissés... Par contre plusieurs thèmes sont habilement suggérés ou soulignés: la terre nourricière, l'énergie exponentielle du couple, la valeur de l'effort, les vertus de l'entraide, etc.

En somme c'est une lecture qui m'a plus dépaysé qu'autre chose. Je suis content de l'avoir fait, mais je ne revisiterai pas cet auteur!

Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 16 octobre 2014 à 11:29
Belle analyse, Errant. Ca complète subtilement ce que j'ai écrit.
IP IP Noté
Úrsula Iguarán
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 29 août 2013
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 158
Citer Úrsula Iguarán Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 07:25
Au global, je suis plutôt du même avis que Errant et Denis, et j’ai eu les mêmes impressions :

J’ai bien aimé le style, l’ambiance, même si ce n’était pas très joyeux, mais j’ai eu quand même du plaisir à retrouver les petits vieux de la campagne (y a même un Soubeyran !), avec leurs habitudes, leurs croyances, leur petite vie qui se borne au voisinage. La nature, personnage à part entière, est omniprésente dans leur vie.
Par contre j’ai eu du mal avec le thème, je m’attendais à des histoires chantantes du sud de la France (à la Pagnol) ! Il s’agit en fait d’une nouvelle froide et dure et relativement pessimiste. Oui, à la fin ça va mieux, mais quelle noirceur avant d’en arriver là !
Donc au final, je suis plutôt mitigée… le style est là mais le sujet n’est vraiment pas folichon et ne m’a pas vraiment plu


"Chloé avait les lèvres rouges, les cheveux bruns, l'air heureux et sa robe n'y était pour rien"
IP IP Noté
Úrsula Iguarán
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 29 août 2013
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 158
Citer Úrsula Iguarán Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 07:30
Message posté par denis76

Le style est "paysan", volontairement, sans doute. Le manque de contextualisation semble aussi une donnée paysanne: les choses sont évidentes pour eux, qui habitent la Provence depuis leur naissance, mais pas pour nous, qui sommes obligés de deviner pour resituer les pièces du puzzle.

Tu veux dire qu’il y a des éléments que tu n’as pas compris ? Tu penses peut-être aux changements de point de vue ?

Message posté par denis76

Ce livre me fait un peu penser à "Le bruit et la Fureur", où il faut prendre les yeux du fou/débile mental pour comprendre quelque chose.


Ah non ! faut pas exagérer !!
"Chloé avait les lèvres rouges, les cheveux bruns, l'air heureux et sa robe n'y était pour rien"
IP IP Noté
Úrsula Iguarán
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 29 août 2013
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 158
Citer Úrsula Iguarán Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 07:33
Message posté par Errant2

Le rythme est particulier, d'une belle lenteur.Giono excelle à nous faire sentir la nature […] Mais le procédé est utilisé quasi ad nauseam, ce qui en diminue l'impact; dommage.


Ah, c’est marrant, j’aurais justement dit que le fait de garder ce rythme permet de nous maintenir dans l’ambiance!

Sinon, on est d’accord, c’est un dépaysement mais qui ne donne pas forcément envie de lire d’autres romans de l’auteur…
"Chloé avait les lèvres rouges, les cheveux bruns, l'air heureux et sa robe n'y était pour rien"
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 08:52


Et bien moi, je n'ai pas perçu ce récit comme vous trois.
J'essaierai très fort cette semaine de venir poser mon avis plus en détail.



*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 08:56
Message posté par Grominou2

J'espère!

Sur un autre forum, je participe à une autre LC et j'ai bien peur de ne pas aimer du tout! C'est de la littérature jeunesse (ou «Young Adult» disent les anglos) donc pas trop ma tasse de thé habituelle... Enfin, j'essaie de garder l'esprit ouvert!



Est-ce que tu parles de Regain. Si oui, pour ma part je vois très mal ce court récit classé jeunesse. Mais alors pas du tout.




*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 08:59
Message posté par Grominou2

Ouille je n'ai pas lu la critique mais j'ai vu les 2 étoiles de Denis, ça augure pas trop bien! J'attend toujours que l'exemplaire de la bibli numérique se libère... (C'est toi qui l'as, *Ça*? )


Oups! J'avais pas vu ta question. Et oui, c'est moi qui l'ai. J'ai terminé la lecture, mais j'imagine qu'il faut attendre que le système de prêt vienne le "récupérer".

Je suis pas mal certaine que tu vas adorer ce petit roman. J'ai bien hâte d'avoir ton avis et entre-temps je devrais avoir le temps d'aller poser le mien dans la section pour la lecture commune.







édité : Re-Oups! Je suis dans la section de la lecture commune. Je me croyais ailleurs lorsque j'ai écris le message précédent.


*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 889
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 10:29
Message posté par Úrsula Iguarán


Ah, c’est marrant, j’aurais justement dit que le fait de garder ce rythme permet de nous maintenir dans l’ambiance!


En fait nous sommes d'accord! Quand je faisais allusion au procédé, je ne pointais pas le rythme, mais plutôt l'espèce d'anthropomorphisme qu'il sert à tous vents en parlant des éléments de la nature.
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 12:53
Ursula, ce que je veux dire, c'est que je n'ai pas l'habitude de ce style dépouillé et poétique, et qu'il me faut aller jusqu'au bas de chaque page pour comprendre les messages de l'auteur: ma compréhension n'est pas immédiate !

D'après ce que je lis, Ursula, tu n'aimes pas l'histoire, Errant, tu n'aime pas le style.
Moi, je n'aime ni l'un ni l'autre.
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 19 octobre 2014 à 15:30
Message posté par Errant2



En fait nous sommes d'accord! Quand je faisais allusion au procédé, je ne pointais pas le rythme, mais plutôt l'espèce d'anthropomorphisme qu'il sert à tous vents en parlant des éléments de la nature.



Moi c'est l'élément qui m'a tout à fait séduite.







*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 20 octobre 2014 à 04:24
Message posté par * Ça *

Message posté par Grominou2

Ouille je n'ai pas lu la critique mais j'ai vu les 2 étoiles de Denis, ça augure pas trop bien! J'attend toujours que l'exemplaire de la bibli numérique se libère... (C'est toi qui l'as, *Ça*? )


Oups! J'avais pas vu ta question. Et oui, c'est moi qui l'ai. J'ai terminé la lecture, mais j'imagine qu'il faut attendre que le système de prêt vienne le "récupérer".

Je suis pas mal certaine que tu vas adorer ce petit roman. J'ai bien hâte d'avoir ton avis et entre-temps je devrais avoir le temps d'aller poser le mien dans la section pour la lecture commune.







édité : Re-Oups! Je suis dans la section de la lecture commune. Je me croyais ailleurs lorsque j'ai écris le message précédent.




Je crois que tu peux le «remettre» en allant dans ton programme Reader cliquer avec le bouton de droite sur le titre, tu auras le choix dans le menu déroulant. Mais de toutes façons je crois qu'il revient dispo dans un jour ou deux, je vais essayer de l'attraper!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Page  de 4 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.125 secondes.