Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: Les souffrances du jeune Werther_GOETHE Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Sujet: Les souffrances du jeune Werther_GOETHE
    Envoyé : 01 avril 2021 à 11:54
Passion vient du latin « passio » : souffrance, et pour moi, c'est vrai !
Ici, on verse des torrents de larmes.
Je ne supporte pas les pleurnicheries ! Ce n'est pas ainsi qu'on m'émeut, au contraire.
Bon. Que se passe-t-il ? En 1771, quelque part en Allemagne, dans un milieu cultivé, le jeune Werther tombe éperdument amoureux de Charlotte, la fille aînée du bailli. Hélas, il apprend par la suite que celle-ci est promise à Albert. C'est alors le drame : Roméo et Juliette, Héloïse d'Argenteuil et Abélard, Saint-Preux et Julie, la Nouvelle Héloïse, etc...
Werther choisit la pire option : après un court éloignement, il revient « se coller », il n'y a pas d'autre terme, à Charlotte et Albert !
.
J'ai pris ce livre pour connaître Goethe, le grand écrivain allemand. Je suis déçu. Il me fait penser à Rousseau avec « La Nouvelle Héloïse » ; après un éloignement raisonnable de huit ans, Saint-Preux se « recolle » aussi à elle alors qu'elle est maintenant mariée avec des enfants, bien dans sa vie de femme.
Foutez leur la paix, quoi ! Il y a des millions de femmes à travers le monde, mais non !
Je ne comprends pas. Ça fait du tort à tout le monde.
.
A moins que la problématique de l'auteur soit :
Vous voyez ce qui arrive quand vous êtes incapable de fuir l'amour impossible ?
.
J'avoue que cela m'est arrivé avant de connaître ma Lise. Quand je voyais Daniella en salle des profs, je n'arrivais plus à respirer, j'étais obligé de sortir ! Je lui ai écrit une lettre enflammée, elle m'a répondu que son coeur était pris. du coup j'ai arrêté, et cherché ailleurs. Ça sert à quoi d'insister ?
Ceux qui ne comprennent pas doivent lire « L'éloge de la fuite », d'Henri Laborit :)
Ou faire un tour chez les bouddhistes ; Matthieu Ricard leur dirait :
« Ce sont des pensées négatives ; regardez les et laissez les passer, elles s'évanouiront. »
Bon, mais pour l'un comme pour l'autre, Werther, Saint-Preux ou Héloïse doivent faire un voyage dans le temps...

IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.093 secondes.