Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: Au coeur du djihad _ Omar NASIRI Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Sujet: Au coeur du djihad _ Omar NASIRI
    Envoyé : 24 octobre 2013 à 16:24


Mémoires d'un espion.
2006, trad 2006, Flammarion, 441 pages.


THEME
Enquête biographique sur l'infiltration des réseaux islamiques de 1994 à 1997 en Belgique, Afghanistan et Angleterre.
Omar n'est pas son vrai nom pour protéger les siens.
C'est un marocain qui habite en Belgique.
Un ami lui a donné le gout des armes. Il commence par faire un trafic d'armes avec des algériens basés en Belgique. Coincé dans une rafle, il devient espion pour protéger sa famille et par réprobation des actions violentes du GIA.

STYLE
Bon français, mais le sujet lui même fait que ce livre est "lourd" à lire. Il n'a pas le suspense d'un thriller tout en provocant le même genre de paranoïa.
J'ai moyennement aimé, tout en étant intéressé par le sujet.
La véracité des propos est remise en question par un seul expert.



Je ne vais pas résumer ce livre où il se passe beaucoup de choses, mais simplement dire que l'auteur a côtoyé des "célébrités islamiques" comme
Ibn al Cheikh al Libi son chef de camp d'entraînement en Aghanistan, qui, arrêté plus tard, provoquera indirectement par ses mensonges, l'invasion de l'Irak par les Etats Unis;
Tarek Ben Habib qui donna plus tard de faux passeports aux assassins de Massoud,
Al Masri, spécialiste des explosifs, encouragé plus tard par al Zawahiri, bras droit de Ben Laden.
Ali Touchent, jugé plus tard comme responsables des attentats de 1995 et 1998 à Paris,
l'imam Abou Hamza, arrêté plus tard pour incitation au meurtre des non musulmans.
l'imam Abou Quatada, chef spirituel dangereux, car justifiant le meurtre des civils par "tous ceux qui ne sont pas pour la charia sont contre nous", et prônant l'islam universel.
En contact permanent avec des autorités françaises puis anglaises, Omar a permis de surveiller ces islamistes, qui allaient créer, un peu plus tard avec Ben Laden un groupe djihadiste planétaire : Al Qu'Aïda.

CONCLUSION :
Omar passe en Allemagne, et réussit à abandonner l'espionnage pour se marier avec Fatima.

MON IMPRESSION
Malgré la lourdeur dont j'ai déjà parlé, ce livre a en partie répondu à mes interrogations:

1) Comment fonctionne le djihad ? Ca ressemble à un réseau de résistance pendant la seconde guerre mondiale.

2) Pourquoi tant de haine : les djihadistes veulent que l'occident les laissent gérer leurs terres musulmanes selon la charia...mais tous ne sont pas pour les violences gratuites des talibans en Afghanistan et du Groupe Islamiste Armé en Algérie.

3) Pourquoi beaucoup de musulmans sont tellement agressifs, même dans les pays occidentaux ? Omar n'y a pas répondu, j'ai eu la réponse par un article qui n'a rien à voir.

Voila...je mets 3 étoiles parce que c'est très intéressant, mais aussi parce que c'est tellement "lourd" que j'ai mis au moins 3 semaines à le lire...







IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 24 octobre 2013 à 22:27
On peut toujours rappeler qu'il y a 1,5 milliards de musulmans sur la planète et que l'effectif des mouvements terroristes qui occupent tant l'espace médiatique ne représente même pas une goutte d'eau tellement il est insignifiant dans cette population.

J'avais retenu un chiffre il y a quelques années, mais je ne sais pas comment il avait été calculé, surement en additionnant le nombre de victimes de chaque attentat. Le terrorisme dit islamiste a fait environ 30 000 morts dans le monde entre 2001 et 2011. Dont 3000 le jour du 11 Septembre. Sur ces 30 000 victimes la très large majorité sont des musulmans (car la plupart des attentats ont lieu en Irak, Afghanistan, Pakistan qui sont des zones de guerre du monde musulman).

Chaque année en France 6000 personnes meurent de la grippe, 4000 sur les routes. Soit 100 000 victimes cumulées pour ces deux phénomènes rien qu'en France sur la même période (en fait plus, parce que le nombre de tués sur les routes était bien plus important qu'il ne l'est maintenant).

La définition du terrorisme c'est justement "un acte violent dont les effets psychologiques sont disproportionnés vis à vis de sa réalité matérielle".

J'aimerai également rappeler que les journalistes incluent sous le terme "islamiste" un peu tout et n'importe quoi alors qu'il s'agit en fait d'un concept assez vaste, bien qu'il ne représente qu'une petite partie des musulmans de la planète. Il existe au moins trois formes d'islamisme:

_l'islamisme quiétiste représenté essentiellement par les salafistes, il présente toutes les caractéristiques d'un mouvement sectaire et est répertorié comme tel, en France, par la MIVILUDES, Mission Interministérielle de Vigilance et de Luttes contre les Dérives Sectaires. Le salafisme est né dans les années 1930 des ruines de l'empire Ottoman et a connu un véritable essor à partir des années 1990. Au passage, le voile intégral, né en Arabie Saoudite et repris par les salafistes a moins d'un siècle, quand l'Islam a plus de 1400 ans (d'ailleurs aucun voile n'est préconisé dans le Coran et cette pratique vestimentaire était déjà courante dans l'Assyrie antique).

_ l'islamisme politique représenté par des partis politiques comme les Frères musulmans en Egypte, l'AKP en Turquie ou Ennahda en Tunisie. L'objectif de ces mouvements est de créer une société civile où la religion a une place plus importante et où le fonctionnement de l'état est basé sur la charia. Terme qu'il faudrait lui aussi démystifier mais ça sera pour une autre fois. ^^
Notons que, comme tous les mouvements politiques, les partis cités ne recouvrent pas les mêmes réalités. En fonction du pays, de la radicalité du mouvement, etc.

_ et enfin, l'islamisme guerrier représenté par Al Qaeda et toutes ses ramifications (AQMI, AQPA, etc) qui ne sont en fait que des désignations journalistiques. Seul celui-ci est violent.

A l'échelle mondiale, le plus représenté est l'islamisme politique, très prégnant du Maroc à l'Egypte d'une part, dans la péninsule arabique d'autre part (si l'on associe le wahhabisme saoudien à cette mouvance) et depuis quelques années en Turquie. Vient ensuite l'islamisme quiétiste, et bon dernier les mouvements terroristes. En France, ceux-ci représentent quelques dizaines de personnes sur 66 Millions d'habitants dont 3 à 5 millions de musulmans.

Je terminerai en précisant que le point commun des trois courants c'est qu'ils ont une approche littéraliste des textes (Coran et Hadiths), alors même que dans l'Islam un des concepts les plus importants est l'Ijtihâd, l'effort d'interprétation, de réflexion, soit tout le contraire d'une lecture littérale.

Pour ceux qui s'intéressent au sujet, je vous recommande des auteurs français comme Malek Chebel (Anthropologue, politologue et psychiatre), Abdennour Bidar (Philosophe), Olivier Roy et Gilles Kepel (Politologues).

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 25 octobre 2013 à 02:05
On va être un peu hors sujet, là, et je pense que ce forum n'est pas le lieu de ce débat, mais je trouve en toi un interlocuteur intéressant, et je ne vois pas où te répondre ailleurs qu'ici....

Relativiser, mais....

1)Tu as raison de relativiser la portée de leurs actes, et du petit nombre de personnes impliquées.
Je vois que tu as une culture approfondie du monde musulman.


2)Tu relativises, mais je ne sais pas où tu habites.
J'habite pas loin de CREIL où ils font la prière sur une place, où le marché ressemble au souk de Marrakech, et où les incivilités scolaires (je suis enseignant)sont à 70% du fait d'élèves issus de l'immigration maghrébine.
je cherche à comprendre, car il y a également 70% de prisonniers d'origine maghrébine en France (France Orange Mécanique).
Parfois, je ne me sens plus en France !
Les évènements politiques internes accroissent mon doute (cf mes tweets)
Un écrit me donne des éléments de réponse :
http://www.citoyens-et-francais.fr/article-psychologie-pourquoi-l-islam-cree-des-jihadistes-120695028.html#fromTwitter

Je m'excuse auprès de tous nos lecteurs pour cette intervention politique...
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 25 octobre 2013 à 03:19
Je crois que tu pointes du doigt un des soucis des forums de lecture. C'est que chacun de nos livres suscite en nous des réactions. Par leur thématique certains en suscitent plus que d'autres et effectivement on se retrouve un peu hors sujet quand on revient dessus.

Il y aurait tellement de choses à dire que je ne suis même pas sûr qu'un échange écrit puisse permettre un vrai dialogue. un tel débat nécessiterait probablement une table ronde, malheureusement nous sommes assez éloignés géographiquement (moins qu'avec nos amis canadiens tout de même ^^).

Quelques éléments complémentaires, que tu ne trouveras probablement pas sur le site sus-mentionné ;) :

_ La France, de par son histoire, possède des dizaines de milliers d'édifices religieux chrétiens, qu'ils soient catholiques ou protestants (dans ma ville on a même une église orthodoxe ^^). Ce n'est pas le cas pour l'Islam qui est arrivée en France métropolitaine avec l'immigration nord-africaine après la seconde guerre mondiale. C'est donc de l'histoire récente et il a fallu du temps pour que les choses se mettent en place. A titre d'exemple le dernier des bidonvilles français, qui accueillaient essentiellement des migrants algériens, n'a disparu qu'en 1973.
Les musulmans manquent de salles de prière et de mosquées. J'ai la chance de vivre dans une région où ce n'est pas le cas (Il y a 50 000 habitants dans ma ville, un peu moins de 100 000 pour l'ensemble de l'agglomération étendue et il y a 3 mosquées). Mais dans les zones où la population musulmane est importante, les établissements en place sont clairement insuffisants. Quand on voit le temps qu'il faut aux décideurs pour autoriser ce genre de construction (Cf la Grande Mosquée de Strasbourg, 8 ans de travaux!), on se demande si ils ont vraiment envie que les choses bougent.

_ Pour ce qui est de la question sociale et éducative. Il y a un élément assez méconnu a prendre en compte. Dans l'immédiat après-guerre puis dans les années 60, en plein milieu des trente glorieuses, lorsque la France avait besoin de main d’œuvre. Elle a été, par l'intermédiaire de recruteurs, chercher des gens au Maghreb avec lequel la France a une longue, et parfois douloureuse, histoire.
Les recruteurs ont cherché en priorité des hommes avec un faible niveau d'éducation, très souvent analphabètes, à charge de famille et qui vivaient dans des zones rurales. Pourquoi? Parce que c'est une main d’œuvre qu'il était facile d'exploiter (il faut nourrir la famille), qui ne risquait pas de se syndiquer et qui accepterait de vivre dans des conditions que n'importe quel Français aurait refusé.

A partir du milieu des années 1970 ces hommes ont pu faire venir leur famille en France grâce au regroupement familial. Chacun ayant droit de vivre avec sa famille. :)

Forcément, avec des populations aussi désœuvrées, les conséquences sociales et éducatives étaient prévisibles. Mais la progression est déjà tangible, notamment grâce à l'école.

Aujourd'hui quelque soit l'indicateur sociologique retenu(taux de fécondité, niveau d'éducation, etc) les français issus de l'immigration sont proches de la moyenne nationale. Pour les indicateurs économiques c'est autre chose, le salaire moyen, le taux de chômage, etc sont souvent moins bons. Cela doit nous interroger.

On pourrait aussi parler de la ségrégation sociale, le phénomène de ghettoïsation, mais cela serait vraiment trop long.

PS: Cela dit Denis, je me rends compte que c'est pour ça que j'avais arrêté de fréquenter les fora de géopolitique: aussi passionnant que cela puisse être, cela demande énormément de temps pour mettre au clair ses idées et les rédiger. ^^

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 28 octobre 2013 à 16:11
Tes arguments sont recevables, bien entendu, mais :

La France a fait a mon avis plusieurs erreurs sur la question du Maghreb :

1) les coloniser en 1830
2)leur apprendre le français
3) exploiter leurs gisements
4) ne pas s'assumer en 1960 pour les métiers que les Français ne voulaient pas faire
5)ne pas donner des visas limités
6) naturaliser
7)faire le regroupement familial
8)donner les allocations alors que plusieurs millions de Français sont sous le seuil de pauvreté.
9) Continuer d'attribuer le droit du sol.


Sans toutes ces erreurs, nous n'en serions pas là.
Mon père disait, un peu comme Voltaire : "chacun dans son jardin, et les poules seront bien gardées"
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 28 octobre 2013 à 22:55
Sauf qu'aujourd'hui le jardin c'est la planète. Ce qui nous permet par exemple de discuter lecture avec des personnes dont on est séparé par des milliers de kilomètres et un océan, comme si on le faisait avec le voisin par dessus la haie du jardin. ;)

Edit: Je viens de répondre à un MP de Victoire sur un tout autre sujet et dans ma boite de réception, je me suis rendu compte qu'en fait nous avions déjà eu une discussion similaire il y a bientôt 2 ans Denis. ^^ Preuve qu'il n'y a pas que les journalistes qui sont sensibles aux marronniers.

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 29 octobre 2013 à 03:19
Bon, je pense que nous ne sommes pas du même bord politique, Lord, et je n'essaierai même pas de te convaincre... Je te donne seulement mes raisonnements.

Sans doute que tes arguments sont recevables, mais il m'est difficile d'accepter une CULTURE où la religion prime dans un état laïc. Surtout avec la menace de ça :




Certes, on reste des êtres humains sur la Terre...et j'ai une femme noire et un ami algérien. Ces deux personnes comprennent l'Etat Français, et le respectent.


IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7625
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 29 octobre 2013 à 07:05


J'ai trouvé vos commentaires respectueux et très intéressants à lire. Bien que risqué, un point de vue politique peut se défendre sans débordement et avec respect, comme vous le faites. Personnellement je n'y vois aucun mal, même si on jase littérature par ici.

Même si nos deux réalités sont différentes, il est intéressant de vous lire étant donné le débat actuel au Québec, pour une Charte des valeurs québécoises qui veut établir les limites à imposer à toutes marques religieuses et visant surtout celles liées à l'Islamisation.




*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 29 octobre 2013 à 09:57
Merci Martine, ça me touche, car il faut formuler correctement les phrases pour "passer" les arguments, surtout dans un forum littéraire !
Il nous faudrait une charte des valeurs françaises, en France !

Pour ceux que ca intéresse :

https://twitter.com/DenisenPicardie
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.109 secondes.