Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Lectures communes du Forum
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Lectures communes du Forum
Icône du message Sujet: La nuit qui finit pas d'Agatha Christie Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
mamoun85
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 29 mars 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 418
Citer mamoun85 Réponsebullet Sujet: La nuit qui finit pas d'Agatha Christie
    Envoyé : 01 juin 2009 à 13:24




Editeur : le livre de poche
pages : 256



Le « Champ du gitan »... Michael avait tout de suite aimé la beauté sauvage de cette propriété. C'était décidé : sur les ruines de l'ancien manoir, il construirait sa maison. Une maison de rêve, bien entendu. Et il s'y retirerait, loin de tout, avec Ellie. Mais le « Champ du gitan » avait mauvaise réputation et la lande était maudite. On racontait que les romanichels lui avaient jeté un sort, que d'étranges accidents s'y produisaient... Pourtant, Michael n'était pas superstitieux, lui. Les menaces de la vieille bohémienne ne lui faisaient pas peur. Personne ne croit plus à ces choses-là, de nos jours...

A près la lecture de votre livre, laissez une critique de quelques lignes accompagnée d'une note (voir les émoticones) et cette critique sera ajoutée sur le site principale du guide
IP IP Noté
RatoonLaveur
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 janvier 2007
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 1659
Citer RatoonLaveur Réponsebullet Envoyé : 10 juin 2009 à 01:35
j'ai terminé ce livre hier soir...
ca se lit bien, idéal pour l'été, un bon "thriller", si je peux l'appeler comme ca...en effet, les 3/4 du roman parle du narrateur, de sa compagne Ellie et de leur entourage, donc rien de bien effrayant lors de cette lecture, c'est presque une histoire d'amour.
L'écriture est assez simple, comme les autres romans d'Agatha Chrisite, mais laisse planer quand même le mystère (j'avais pourtant deviné une bonne partie de "l'énigme").

Ayant lu de meilleurs romans d'Agatha Christie, et n'ayant pas été marqué spécifiquement par cette oeuvre, je le note: , mais c'est bien d'en lire un de temps à autre.
IP IP Noté
annalekt
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 juillet 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 6994
Citer annalekt Réponsebullet Envoyé : 11 juin 2009 à 11:18
.
Un clown,c'est toujours triste.
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1479
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 11 juin 2009 à 13:58
Ton dernier message est pour le moins succinct, Annalekt: un point. Est-ce tout ce que ce beau roman t'inspire?
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER
IP IP Noté
annalekt
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 juillet 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 6994
Citer annalekt Réponsebullet Envoyé : 11 juin 2009 à 14:40
bonsoir Lélia,non je n'ai pas lu ce roman,mais voilà ce qui arrive quand on fait 36 choses à la fois,des fauses manoeuvres .bonne soirée.
Un clown,c'est toujours triste.
IP IP Noté
Poulpette
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 30 juillet 2009 Status actuel: Inactif
Messages: 322
Citer Poulpette Réponsebullet Envoyé : 13 août 2009 à 07:10
Bonjour,
Je viens de terminer ce livre . Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un Agatha Christie et je dois dire que j'ai été surprise . Je m'attendais à un meurtre suivi de l'intervention d'un de nos habituels détectives et bien non !! C'est l'histoire d'un jeune homme qui rencontre une jeune femme très riche et ils tombent amoureux ...
Cela ressemble plus à une histoire d'amour . On attend le moment où il va y avoir le meurtre ce qui laisse planer le mystère. C'est facile et agréable . On prend plaisir à le lire .
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 17 août 2009 à 13:07
Comme l'édition que j'ai lu est différent de celle de Mamoun85 je vous en mets une image ainsi que les détails de présentation. Il faut dire qu'il y a eu un nombre incalculable d'éditions pour chacun des livres de l'auteure.
Pour ma part, c'est une copie d'édition que j'ai (re)lue avec plaisir et empruntée à la bibliothèque.
Je dis bien relue car j'en avais une version plus récente parmi mes livres, mais je l'avais complètement oublié.
C'est en commençant ma lecture que je me suis dis que ça me rappelait du déjà vu.


LA NUIT QUI NE FINIT PAS
Éditeur Club des Masques
Édition de 1977
Traduit de l’anglais par Claire Durivaux
Nombre de pages 252 pages
Titre original Endless night
ISBN 2702414362


Comme pour plusieurs classiques, le lecteur qui veut apprécier les œuvres de Madame Agatha Christie à leur juste valeur doit oublier tous les repères du monde moderne et plonger sans a priori dans l’histoire.
Personnellement j’aime bien les petits romans sans prétention d’Agatha Christie, et j’avoue un faible certain pour les histoires avec les personnages récurrents de Miss Marple cette charmante vieille demoiselle et le non moins charmant Hercule Poirot et ses fameuses petites cellules grises.

Dans « Une nuit sans fin » pas de Miss Marple et d’Hercule Poirot. Le lecteur y suit la narration d’une vie et d’un drame narrés par le personnage lui-même.

Se présente au lecteur, un jeune homme Michael, issu de la classe ouvrière. Michael se refuse à une vie sédentaire et morne. Un jour en promenade, il tombe sous le charme d’un superbe domaine, un vieux manoir érigé sur un endroit baptisé « le champs du gitan ». Il y fait la rencontre de Ellie, une jeune fille richissime.
Les deux jeunes s’avouent bien vite un amour partagé et une attirance pour le domaine maudit, selon la légende villageoise. Les jeunes amoureux issus de classes sociales très différentes décident de vivre leur amour envers et contre tous.
Mais bien vite sous l’ambiance sombre des lieux, sous les malédictions jetées par une vieille bohémienne et les regards sévères des familles les nerfs et les sentiments du jeune couple sont totalement ébranlés. Pourtant Michael, lui, ne croit pas à ces vieilles histoires.

Un jour, on retrouve le corps sans vie de Ellie dans un pré. Chute de cheval, malédiction ou meurtre ? Comment Ellie est-elle morte ? Quelle en est la cause ?
Une atmosphère particulière habite ce roman. Un aura de fantastique.
Est-ce le résultat du regard inquisiteur et malaisé que la propre mère de Michael jette sur son fils ?
Ou encore... Peut-être est-ce cette belle Greta, si proche de Ellie qui ébranle la conscience de Michael ?

Une des forces des romans d’Agatha Christie est la présence de divers personnages ambigus. Qui est le bon ? Qui est le méchant ? Bien malin qui devine. Ce n’est jamais net et clair.
La narration du drame par le personnage donne une intensité particulière à l’atmosphère du récit. Même si le lecteur pressent le fin mot de l’intrigue avant la conclusion, ce roman ne dépare en aucune façon la bibliographie de la grande dame du crime.

   


*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.109 secondes.