Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: La Mort du scorpion__Maurice GOUIRAN Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Sujet: La Mort du scorpion__Maurice GOUIRAN
    Envoyé : 02 mai 2015 à 01:13
Polar, 2014, 270 pages.



éditions Jigal.

4è de COUVERTURE :

Marseille : Fidèle à lui-même, amoureux transi ou macho incurable, c’est d’abord pour les beaux yeux d’Emma – flic de son état – que Clovis, après la découverte dans une calanque d’un corps affreusement torturé, va se mettre à fureter un peu partout… Et grâce à son ami JAD, un artiste peintre à la mode, il va découvrir d’étranges personnages rôdant autour de la propriété d’un ancien de la French Connection… Comme cette comtesse hongroise davantage habituée aux enchères chez Christie’s qu’aux collines calcinées, ce banquier russe, monsieur Sacha, ex-trafiquant d’armes vraisemblablement lié à la mafia, ou encore Micha, faussaire de génie ayant largement œuvré dans les faux billets avant de se mettre à la peinture… Navigant dangereusement de l’un à l’autre, Clovis va au péril de sa vie révéler un des plus juteux trafics de l’Histoire, mais surtout – en suivant la trace du Scorpion – faire ressurgir de l’oubli le spectre du dernier génocide du XXe siècle perpétré dans les Balkans plus de quinze ans auparavant.

MON IMPRESSION.
Déçu par le style trop "Frédéric Dard", trop familier, et ça, cela ne pardonne pas chez moi ! En plus, il y a beaucoup de digressions.
Au niveau de l'histoire, cela traîne en longueurs de la page 1 à 240 !
Cela devient très intéressant dans les 30 dernières pages quand l'auteur rentre dans les massacres de la guerre de Yougoslavie: Serbes X Croates, puis Serbes X Bosniaques et Serbes X Kosovo, avec un massacre de 8000 civils à Srebrinca, et 10.000 morts par snipers à Sarajevo, puis l'histoire dramatique de Mina.

Mais c'est trop tard pour la qualité du roman !



IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7625
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 02 mai 2015 à 06:52


Ça semble être un auteur qui pourrait me plaire beaucoup. Va falloir que je conserve ce nom pour l'essayer avant longtemps.

Je sais que ça semble être contraire à ton avis, mais je me fis surtout au fait que j'ai adoré tous les auteurs marseillais que j'ai lu à date. J'ai une attirance particulière envers ce coin de la France.

Faut dire aussi que suite à ton commentaire je suis allée fouiller dans les coins polardeux pour en savoir un peu plus sur cette plume marseillaise et ce que j'ai lu m'a plu.
Entre autres, un commentaire relevé sur le site de Patrick Galmel, Pol'Art Noir; Maurice Gouiran est un auteur marseillais. D'ailleurs il dit lui-même que c'est la vague porteuse d'écrivains comme Izzo, Del Pappas, ou encore Carrese, qui lui a donné l'envie de tenter l'aventure de l'édition. De l'édition je dis bien, car pour celle des mots, c'est de l'histoire ancienne, et on a affaire là à un amoureux de la belle phrase et de la simplicité. D'Izzo, il aura appris qu'on pouvait écrire comme on parle, sans se soucier des canons de la littérature traditionnelle,(...)
Par ici pour le commentaire complet


Izzo, Del Pappas et Carrese, tous des auteurs dont j'ai aimé les livres lus. Et le conseil de J-C. Izzo « écrire comme on parle » ça me plaît. En autant que que ce n'est pas que du patois d'un bout à l'autre. D'ailleurs je n'aime pas plus même si c'est du québécois. Il ne faut pas abusé d'un langage parlé, mais un peu de dialogue aide le lecteur à se mettre des images en tête et rend plus tangible une histoire contée. Du moins c'est ainsi que je le sens.



*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6872
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 02 mai 2015 à 10:47
Tu as raison, Marseille dans toute sa splendeur : le marché, les calanques (Sormiou et d'autres...)
La racaille des quartiers nord n'est pas citée !
Personnellement, nous connaissons bien la calanque de Niolon qui est superbe !
.

.
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.170 secondes.