Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: Perdido Street Station _ China MIEVILLE Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
loic
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 17 juillet 2007
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 591
Citer loic Réponsebullet Sujet: Perdido Street Station _ China MIEVILLE
    Envoyé : 17 janvier 2013 à 19:00
Résumé
Nouvelle-Crobuzon: une métropole tentaculaire et exubérante, au cœur d'un monde insensé. Humains et hybrides mécaniques y côtoient les créatures les plus exotiques à l'ombre des cheminées d'usine et des fonderies. Depuis plus de mille ans, le Parlement et son impitoyable milice règnent sur une population de travailleurs et d'artistes, d'espions, de magiciens, de dealers et de prostituées. Mais soudain un étranger, un homme-oiseau, arrive en ville avec une bourse pleine d'or et un rêve inaccessible: retrouver ses ailes. Isaac Dan der Grimnebulin, savant fou et génial, accepte de l'aider. Mais ses recherches vont le conduire à libérer une abomination sur la ville tout entière...

Critique
Perdido Street Station est l'un de mes coups de coeur 2012. Et comme il y a très peu de monde à en parler, je viens écrire ce que j'en pense, à retardement.
L'univers de ce roman est complètement à part, unique, fou, original. L'imagination de Mieville est débordante. Le livre est complètement à part, divisée en 2 parties assez distinctes. Une première assez lente, où l'auteur essaye à la fois de dérouler son histoire tout en nous faisant comprendre son univers. Un tour de force parfaitement effectué, même si l'exercice est difficile.
L'auteur semble avoir fait ses armes dans le scénario de séries télé. Cela donne du rythme à l'ensemble, mais certaines descriptions sont parfois trop "télégéniques" et certaines fins de chapitre font très fin d'épisode de série télé. Ca m'a parfois sauté aux yeux et un peu dérangé. Mais le rythme est là, alors ne boudons pas notre plaisir.
Ensuite, qu'en l'ensemble des éléments de l'histoire sont réunis, que le monde original de Mieville est apprivoisé, il nous entraine dans une course-poursuite effrénée. Nos héros pourront sauver Nouvelle-Crobuzon ? Quel est le rapport entre chacun des protagonistes ?...
Le changement de rythme est assez fou et on se laisse complètement emporté par l'histoire.
De plus, Mieville nous renvoit une image de notre monde : comment un ensemble de peuples peuvent cohabiter ensemble ? Une telle cohabitation est-elle réellement possible ? Qu'est-ce qu'accepter l'autre dans sa différence ? Certes, des question assez banales mais qui reste cruellement d'actualité et que Mieville traite à merveille dans ce roman ou le prisme de la SF les empêche dêtre trop manichéenne.
Un livre à lire si on aime être dépaysé. Pas exempts de défauts, mais bourrés de qualité !





En deux volumes aux Éditions Pocket, 2006, ISBN : 9782266165402






IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.187 secondes.