Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: Seul dans Berlin _ Hans FALLADA Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
loic
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 17 juillet 2007
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 591
Citer loic Réponsebullet Sujet: Seul dans Berlin _ Hans FALLADA
    Envoyé : 09 janvier 2013 à 08:12

Éditions Gallimard, Coll. Folio, 2004, I.S.B.N. 9782070312962



Résumé
Mai 1940, on fête à Berlin la campagne de France. La ferveur nazie est au plus haut. Derrière la façade triomphale du Reich se cache un monde de misère et de terreur. Seul dans Berlin raconte le quotidien d'un immeuble modeste de la rue Jablonski, à Berlin. Persécuteurs et persécutés y cohabitent. C'est Mme Rosenthal, juive, dénoncée et pillée par ses voisins. C'est Baldur Persicke, jeune recrue des SS qui terrorise sa famille. Ce sont les Quengel, désespérés d'avoir perdu leur fils au front, qui inondent la ville de tracts contre Hitler et déjouent la Gestapo avant de connaître une terrifiante descente aux enfers. De Seul dans Berlin, Primo Levi disait, dans Conversations avec Ferdinando Camon, qu'il était "l'un des plus beaux livres sur la résistance allemande antinazie". Aucun roman n'a jamais décrit d'aussi près les conditions réelles de survie des citoyens allemands, juifs ou non, sous le IIIe Reich, avec un tel réalisme et une telle sincérité.

Critique
J'ai lu ce livre suite aux critiques du site. J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dedans. Si je trouvais le sujet intéressant, et le livre bien écrit, je n'arrivais pas complètement à être transporté dans cette Allemagne de la peur. Ce n'est qu'à partir de la seconde partie (150 pages environ) que je me suis trouvé emporté par cette histoire où l'absurde surgit à chaque coin de rue. Comment en arrive-t-on là ? Pourquoi ma vie change-t-elle du tout au tout suite un événement ? Comment un peuple sombre-t-il dans la peur, la méfiance, la délation ?

Au travers de quelques destins croisés, Fallada nous montre différentes réactions, du courage à la lâcheté, de la soumission à la rébellion. Comment un homme sombre plus bas que terre, comment un autre comprend et passe de la soumission aveugle à la compréhension. L'histoire devient de plus en plus poignante au fur et à mesure qu'elle avance et nous montre l'incroyable machinerie d'écrasement de l'homme et de la différence qu'était devenu l'Allemagne nazie.

Un très beau témoignage, un livre lire, assurément, malgré quelques longueurs.




IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13547
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 09 janvier 2013 à 14:16
Moi aussi cela m'a pris une centaine de pages pour vraiment accrocher, surtout parce qu'au début il y a beaucoup de personnages. C'est quand enfin on se concentre sur quelques uns que cela devient vraiment passionnant. Le climat de peur et de dénonciation vécu par le peuple de Berlin est super bien décrit, et il me semble que ce sujet a peu été exploité en littérature. J'ai adoré, ce fut un de mes coups de coeur de l'an passé!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.156 secondes.