Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Lectures communes du Forum
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Lectures communes du Forum
Icône du message Sujet: La jeune fille à la perle de tracy chevalier Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
mamoun85
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 29 mars 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 418
Citer mamoun85 Réponsebullet Sujet: La jeune fille à la perle de tracy chevalier
    Envoyé : 08 janvier 2011 à 09:04
Lecture commune du premier trimestre 2011

La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

</a>

Editeur : Folio
Pages :320

Résumé
La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville... (source editeur)

Vous avez jusqu'au 31 mars

bonne lecture à tous
IP IP Noté
RatoonLaveur
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 janvier 2007
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 1659
Citer RatoonLaveur Réponsebullet Envoyé : 15 juin 2011 à 13:52
Je suis en retard mais j'ai terminé ce roman ce soir.
Je n'ai pas vraiment aimé le lire mais j'ai vraiment apprécié le roman dans son ensemble, c'est à la fin qu'il prend tout son sens et que j'y ai vu tout les symboles.
Roman court, il se lit rapidement et finalement on a envie de s'intéresser au tableau et au peintre dont il est question (pour ma part, je le connaissais très peu).
Je le trouve peu détaillé et un peu simpliste mais le côté historique est intéressant.

IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 15 juin 2011 à 14:26
Je l'ai lu il y a un an ou deux, j'avais adoré! Mais c'est peut-être parce que contrairement à toi, Raton, j'étais déjà fan de Vermeer. J'ai d'ailleurs lu le roman en ayant à côté de moi un album sur ce peintre, afin de pouvoir accompagner ma lecture de ses tableaux.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 01 novembre 2011 à 16:19

Libre Expression
Janvier 2002
303 pages
Traduit de l’anglais par Marie-Odile Fortier-Masek
ISBN 978-2-891-11969-6
Titre original GIRL WITH A PEARL EARRING
Harper Collins Publishers, London




La jeune fille à la perle, cette reproduction en couverture du livre d’un tableau du peintre hollandais Johannes (Jan) Vermeer, charme et capte le regard. Un peu à l’image de la célèbre Joconde de Léonardo da Vinci, La jeune fille à la perle intrigue et je n’ai pu m’empêcher de la regarder, admirative devant cette douceur et cette lumière qui émanent du sujet. Une légère pointe de blanc pour la perle et le col, une toute petite touche vermeille sur les lèvres, du bleu cobalt pour le turban et même l’onyx des prunelles ont un éclat particulier.
J’ai donc débuté ma lecture déjà un peu conquise grâce au tableau, centre du roman.

La jeune fille à la perle c’est l’histoire de Griet, jeune personne innocente et naïve d’un autre siècle, à l’image du tableau de Vermeer.

L’auteure raconte que l’idée du récit lui est venue en voyant cette toile dont le sujet et l’origine sont demeurés indéterminés. C’est par des mots à l’image de coups de pinceau, qu’elle nous présente cette peinture. Qu’elle imagine pour le lecteur l’histoire derrière le tableau.
Des mots qui sont autant de taches de couleur misent bout à bout pour raconter une histoire.
Ces couleurs qui font les légumes apprêtés par la jeune fille qui les taillent et les disposent pour la soupe.
<< …J’avais l’habitude de disposer les légumes en cercle, par catégorie, comme les parts d’une tarte. Il y avait cinq parts : choux rouge, oignon, poireaux, carottes et navets. (…)
- Je vois que vous avez mis de côté les légumes blancs, reprit-il en montrant les navets et les oignons. Tiens, ceux de couleur orange ne voisinent pas avec ceux de couleur pourpre, pourquoi ça ? (…)
- Les couleurs jurent parfois quand elles sont côte à côte, Monsieur. >>

Ces couleurs qui dessinent peu à peu l’homme qui ne sera pas nommé à prime abord et qui sera représenté par il ou lui ou l’homme.
<< L’homme m’observait de ses yeux gris comme la mer. (…) Une houppelande noire couvrait ses épaules, sa chemise était blanche et son col de fine dentelle. Son chapeau était enfoncé sur la chevelure couleur de brique défraîchie par les intempéries. >>

Griet en parle sans jamais le nommer, mais on devine bien vite qu’il est le pivot central du récit et laisse présager toute l’importance qu’il prendra dans sa vie.
<< Aucun objet n’avait été déplacé, (…), mais je sentais malgré tout qu’il avait été là. >>
<< Le son de sa voix me donnait l’impression de marcher au bord d’un canal sans être sûre de mes pas. >>

Griet qui voit sa vie changer totalement le jour où elle doit quitter une enfance douillette pour devenir du jour au lendemain, servante chez une famille de bourgeois. Lui est peintre et totalement et égoïstement dédié à sa peinture. Sa femme, sa mère, ses filles, même la vieille servante, acceptent mal l’arrivée de cette nouvelle qui devient bientôt indispensable à l’artiste. Très vite s’installe un climat difficile, meublé de tout un monde de petites mesquineries et jalousies.

De cette histoire qui aurait pu être banale, l’imagination de l’auteure lui a donné une toute autre dimension. Un peu à l’image d’un tableau qui évolue au fur et à mesure des coups de pinceaux. Le récit s’étoffe et, se dessine bientôt toute l’intensité du drame. Les questionnements et les déchirements que vit la jeune fille jusqu’à la perte de l’innocence.

Un récit simple, sans fioriture inutile. Si dès le départ le sens de l’histoire apparaît au lecteur jusqu’à l’apogée sans dévier, le récit ne devient jamais sans intérêt, bien au contraire, tout en sensibilité et en délicatesse.





Source Wikipedia
Artiste     Johannes Vermeer
Année     vers 1665
Type     Huile sur toile
Dimensions (H × L)     45 cm × 40 cm
Localisation     Mauritshuis, La Haye, Pays-Bas


*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 01 novembre 2011 à 20:26
Et pour le plaisir des yeux...
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 01 novembre 2011 à 21:27

C'est une image tirée du film je suppose ? Je n'ai pas vu le film. C'est Isabelle Blais qui avait le rôle de Griet ?
Elle lui ressemble réellement. C'est vraiment spécial la ressemblance !
Cette fille est non seulement belle et naturelle, mais excellente actrice.

*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 10:49
En fait c'est tiré du film Les Aimants, une charmante comédie romantique qui s'inspire des tableaux de Vermeer au point de vue visuel. Le film tiré du livre de Tracy Chevalier mettait en vedette Scarlett Johansson.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 11:05


AH ok ! Je me suis trompé légèrement.
Le film "Les aimants", est-ce celui de Yves P.Pelletier ?

Vraiment très belle aussi Scarlett Johansson. Les couleurs sont vraiment éclatantes. Lorsque je suis allée emprunté le livre, la bibliothécaire m'a parlé du film et des images exceptionnelles, tout comme un tableau disait-elle.




*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 11:10
Message posté par * Ça *



AH ok ! Je me suis trompé légèrement.
Le film "Les aimants", est-ce celui de Yves P.Pelletier ?

Vraiment très belle aussi Scarlett Johansson. Les couleurs sont vraiment éclatantes. Lorsque je suis allée emprunté le livre, la bibliothécaire m'a parlé du film et des images exceptionnelles, tout comme un tableau disait-elle.

Les Aimants est bien de Yves P. Pelletier.

Le film du livre est excellent, il faut dire que c'est Colin .Firth qui joue le rôle de Vermeer, donc c'était gagné d'avance dans mon cas...
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 11:16

Je comprends très bien.
Il a un petit quelque chose celui-là, même si ce n'est pas un canon de beauté. Pas macho mais c'est bien du mâle. Ça prendrait un smiley qui se pourlèche les babines.




En passant, j'adore Yves P.Pelletier et j'étais agréablement surprise de voir comment c'était un gars sensible et ouvert sur le monde.


*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13438
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 11:38
Message posté par * Ça *


Ça prendrait un smiley qui se pourlèche les babines.


Ou avec un petit filet de bave... J'avais d'abord mis celui-ci: mais ce n'est pas tout à fait ça...
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
amenophis
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 23 juillet 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 2933
Citer amenophis Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 11:53

Isabelle Blais ou Scarlett Johansson?
Moi, je prendrais ce smiley-là!
   
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7619
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 02 novembre 2011 à 14:25
Message posté par Grominou2

Message posté par * Ça *


Ça prendrait un smiley qui se pourlèche les babines.


Ou avec un petit filet de bave... J'avais d'abord mis celui-ci: mais ce n'est pas tout à fait ça...


J'opte pour la bave moi tou'!

Message posté par amenophis


Isabelle Blais ou Scarlett Johansson?
Moi, je prendrais ce smiley-là!


Ça se défend !

*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.188 secondes.