Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: Manhattan Grand-Angle __ Shannon Burke Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7625
Citer * Ça * Réponsebullet Sujet: Manhattan Grand-Angle __ Shannon Burke
    Envoyé : 01 mai 2010 à 08:50


Mahnattan Grand-Angle
Gallimard, 2007
Série Noire
226 pages
ISBN: 978-2-07-077123-3
Traduit de l’américain par Francis Lefebvre
Revu par Samuel Todd
Titre original: Safelight
The Random House Publishing, 2004


Extrait
     D’un côté je savais que j’avais saisi le vrai sens de cette photo _ deux potes ensembles _ et que j’avais éliminé tout ce qui n’était pas essentiel : les revolvers, le décor sinistre. J’avais l’impression d’en avoir effacé le plus intéressant. (...)


Résumé et critique
Frank n’a que vingt-trois ans. Il est infirmier ambulancier de nuit. Pas n’importe où. À New York...
Frank est obnubilé en permanence par le côté sombre de la vie. Comme un complet renoncement, un profond détachement de la vie. De sa vie.
Toutefois, une passion réelle l’habite. La photographie, qui reflète totalement sa vision. De par son boulot à travers les rues de Harlem, il promène son Nikon et en tire des photos. Preuves de toute misère humaine. Il croise ainsi Emily, jeune femme séropositive qui peut changer le prisme sombre de ses clichés.
Roman noir. Très noir, certes ! Mais du grand noir. Un roman coup-de-poing. Humain. Rien de larmoyant. Sobre et touchant.

Dans ma bible du polar (la revue Alibis), on m’avait promis une descente aux enfers. Promesse tenue.
Un rythme vif et sec, voire saccadé, donné par un enchaînement de chapitres courts. Un peu à l’image d’une présentation de reportage photo où l’on entendrait presque le déclic de l’appareil.
Aucune longueur ni lourdeur. Même si les chapitres au début laissent une impression de non-dits, de secrets, même si les sentiments sont tus, la charge émotive est énorme. Un roman noir à atmosphère qui vous happe, vous entraîne, et qui tend vers la lumière.






*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.094 secondes.