Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Science fiction/Fantaisie/Horreur
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Science fiction/Fantaisie/Horreur
Icône du message Sujet: Stephen KING Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
Bastet
Bavard
Bavard
Image
Depuis le: 14 janvier 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 79
Citer Bastet Réponsebullet Sujet: Stephen KING
    Envoyé : 27 janvier 2005 à 08:22
Shining de Stephen King


Quand on propose à Jack Torrance, ancien professeur et ancien alcoolique, un poste de gardien pour l'hiver à l'hôtel Overlook dans les montagnes du Colorado, il croit tenir là une chance de se racheter aux yeux de sa famille. Il s'y installe avec Wendy, sa femme, et leur fils Danny, en espérant profiter de cette occasion pour écrire la pièce de théâtre qui le révélera au monde.
Mais les démons de l'hôtel trouvent en Jack une proie presque trop facile pour poursuivre leur œuvre de mal, et il faudra le courage et le sixième sens étrange de son fils pour sauver in extremis ce qui pourra l'être. Car Danny possède ce don de lumière de même que l'ancien cuisinier de l'hôtel, Dick Hallorann, et la conjugaison des deux fera reculer les forces du mal. Pendant un certain temps…

(j'ai bien aimé ce livre . Cet hotel complètement isolé durant l'hiver, devient très vite, pour cette famille, un huis clos de terreur où règnent les démons du passés..... donc de l'épouvante, du suspense, de l'horreur.
je pense ne pas m'arrêter à ce livre mais en lire d'autres de cet auteur dans un futur proche)
Bastet
IP IP Noté
arca
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 30 octobre 2004
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 117
Citer arca Réponsebullet Envoyé : 27 janvier 2005 à 11:35
ben j'ai vu le fim de Kubrick avant de lire le livre, et le film est peut être meilleur que le livre ou alors il faut lire avant de voir ...
"Une chambre sans livre est un corps sans âme" Adage latin

IP IP Noté
MARIE
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 19 novembre 2004
Pays:
Belgique
Status actuel: Inactif
Messages: 174
Citer MARIE Réponsebullet Envoyé : 03 février 2005 à 11:09
shinning, super, mais quand on regarde le film ou même quand on entre dans le livre, mieux vaut ne pas être seul, on a des frissons, pourtant le film est joué avec un de mes acteurs préférés jack nicholson qui est super dedans, j'ai la cassette, mais depuis longtemps je me dis qu'il faudrait la regarder à nouveau, brrrrr, j'attends de la visite pour
marie
MARIE
IP IP Noté
Bastet
Bavard
Bavard
Image
Depuis le: 14 janvier 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 79
Citer Bastet Réponsebullet Envoyé : 03 février 2005 à 11:17
je devrais peut-être voir le film car le bouquin ne pas donner de frayeurs
Bastet
IP IP Noté
Bastet
Bavard
Bavard
Image
Depuis le: 14 janvier 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 79
Citer Bastet Réponsebullet Envoyé : 03 février 2005 à 11:31
La Petite fille qui aimait Tom Gordon

C'est exprès que Trisha s'est laissée distancer par sa mère et son frère, ce jour-là, au cours d'une excursion sur la piste des Appalaches. Lassée de leurs sempiternelles disputes depuis que Papa n'est plus là.
Ce qu'elle n'imaginait pas, c'est que quelques minutes plus tard elle serait réellement perdue dans ces forêts marécageuses. Qu'elle affronterait le froid, la faim, la nuit, les bruits et les rumeurs de la nature. Et deux personnages terrifiants acharnés à sa perte : la Teigne et la Chose. Il lui reste son baladeur, sur lequel elle peut suivre les exploits de son idole, Tom Gordon, le joueur de base-ball. Le seul qui peut l'aider, la sauver.


(Cette histoire nous tient vraiment en haleine, on suit pas à pas cette petite fille perdue dans cette immense forêt qui devient vite un immense piége et le seul moyen qu'elle est trouvée pour se donner du courage et continuer à avancer c'est de penser très fort à son joueur préféré.....)
Bastet
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7625
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 03 février 2005 à 18:38
Message posté par Bastet

La Petite fille qui aimait Tom Gordon


(Cette histoire nous tient vraiment en haleine, on suit pas à pas cette petite fille perdue dans cette immense forêt qui devient vite un immense piége et le seul moyen qu'elle est trouvée pour se donner du courage et continuer à avancer c'est de penser très fort à son joueur préféré.....)


...et comment! Cette histoire m'a réellement passionnée. Je la recommande chaudement à toute personne désireuse de lire une histoire qui les tiendra en haleine avec un petit frisson de crainte mais sans rien de sanglant ou de cruel.
*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
marijo
Discret
Discret
Image
Depuis le: 03 janvier 2005
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 27
Citer marijo Réponsebullet Envoyé : 07 février 2005 à 17:24
J'adore Stephen King même si je préfère ses anciens romans. Par exemple Ça (ce n'est pas ton préféré Ça?), Simetierre et La ligne verte (pas si ancien).

Mais mon premier préféré est Le talisman des territoires que j'ai lu plusieurs fois. J'adore! Le tome II est pas mal aussi mais le premier est bien meilleur. Et voilà!
marijo
IP IP Noté
Bastet
Bavard
Bavard
Image
Depuis le: 14 janvier 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 79
Citer Bastet Réponsebullet Envoyé : 08 février 2005 à 10:28
"Ca", "Simetierre" et "La ligne verte" je les ai vus en film et j'ai vraiment aimé
Pour le moment je n'ai lu que ces 2 livres
Bastet
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7625
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 15 février 2005 à 05:45
Message posté par marijo

... Par exemple Ça (ce n'est pas ton préféré Ça...
Mais mon premier préféré est Le talisman des territoires que j'ai lu plusieurs fois. J'adore! Le tome II est pas mal aussi mais le premier est bien meilleur. Et voilà!


Comment t'as fait pour deviner Marijo?
Effectivement c'est mon meilleur bien que j'en aime plusieurs autres.
J'ai lu aussi les 2 volumes du talisman. J'avoue que c'est un peu vague dans mon esprit et qu'il me faudrait sûrement les relire un jour. Ces deux livres sont beaucoup plus dans le Fantastique mais sans le côté horreur de Ça si je me souviens bien.
Je suis présentement à me procurer tous les livres de Stephen King que j'ai déjà lu mais que je ne possède pas. Ils y en a plusieurs que j'aimerais relire. Dans le "fantasy" comme on dit je voudrais me procurer tous ceux de la série Les tours sombres mais j'hésite encore à savoir si je vais dans l'usager ou dans le neuf mais format poche. Probable que ce sera mon option.
Celui qu'il me tarde de relire c'est Salem.
*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Nerilka
Discret
Discret
Image
Depuis le: 24 juillet 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 4
Citer Nerilka Réponsebullet Envoyé : 24 juillet 2005 à 07:47
Hello !
Moi je suis pas une grande fana de l'horreur mais il y a quand même un livre de Stephen KING que j'adore, c'est Marche ou crève !
En gros ça donne ça : notre héros fait partie des 100 jeunes garçons qui participent à La Longue Marche. 100 garçons au départ. Un seul à l'arrivée, pour les autres une balle dans la tête. La foule remplace les vampire et sorcière de S. KING.
A lire absolument !
Dans le registre de la fantasy, je vous conseille Les yeux du dragon (qu'il a écrit pour sa fille) et qui est super aussi !
Bonne lecture


Édité par Nerilka
Mon rêve serait : un livre qui jamais ne se finit !
IP IP Noté
stemax
Orateur
Orateur
Image
Depuis le: 15 février 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 167
Citer stemax Réponsebullet Envoyé : 29 juillet 2005 à 07:32
Salut nerilka j'ai lu moi aussi marche ou crève et je me suis régalé. Tu devrais essayer la peau sur les os toujours du même auteur, c'est aussi carrement génial.
IP IP Noté
jediknight
Jaseur
Jaseur
Image
Depuis le: 13 septembre 2005 Status actuel: Inactif
Messages: 56
Citer jediknight Réponsebullet Envoyé : 14 septembre 2005 à 04:43
Assurément Stephen King est un écrivain que j'apprécie énormément, j'ai beau avoir l'impression d'avoir fait le tour du bonhomme, c'est incontestablement pour moi uen valeur sûre et si je veux être sur de passer un bon moment je prend un de ces livres (je n'aime pas trop ceux qu'il a écrit sous le pseudo de Richard Bachman à par "La peau sur les os" et "L'accident (Dead zone)". J'ai un peu de mal aussi avec la série de "La tour sombre".

Le premier roman que j'ai lu de lui est "Shinnig" j'étais en troisième... Mon préféré est sans aucun doute "Ca"...

Je vous met si après un avis que j'ai écrit sur un de ces romans...

Je vais avoir beaucoup de mal à rendre des critiques pour le club de lecture...

Édité par jediknight
IP IP Noté
jediknight
Jaseur
Jaseur
Image
Depuis le: 13 septembre 2005 Status actuel: Inactif
Messages: 56
Citer jediknight Réponsebullet Envoyé : 14 septembre 2005 à 04:47


Fan de Stephen King depuis l’âge de 14 ans (j'ai eu 30 l'année dernière en 2004), j’achète tous les romans qu’il publie dés leurs sorties.

Je dois néanmoins admettre que mes plus récentes acquisitions de l’écrivain restent, pour la plupart, bien sagement sur les étagères de ma bibliothèque. (Exceptions faites de « La petite fille qui aimait Tom Gordon » et « Tout est fatal », cf mes avis sur ces livres)

Volonté de découvrir d’autres écrivains, mais aussi impression de n’avoir plus à attendre de grandes surprises de la part d’un auteur dont les intrigues des derniers livres présentaient bien trop de similitudes flagrantes à mon goût avec ce que j’avais déjà lu compulsivement par le passé…

Comprenez que la découverte d’un SK restera toujours pour moi un « excellent moment », que c’est une valeur sûre, mais que son écriture adoptait à mes yeux une routine manquant d’originalité.

La lecture tardive de « Sac d’os » (« Bag of bones ») sortit en 1999 chez Albin Michel, réédité depuis en collection poche m’a amené à revoir quelque peu cet à-priori, car tout en restant caractéristique du style de son auteur, il en diverge d’une certaine façon.

Le King peut encore m’étonner !

C’est l’histoire d’un écrivain, Michaël Noonan, qui se retrouve confronté au drame de la page blanche, qui n’arrive plus à exercer son métier suite à la mort subite de son épouse.

Cette dernière lui avait caché être enceinte, et bien d’autres choses sur la fin de sa vie :
son mari était alors était trop occupé à élaborer ce qui s’avérera effectivement son dernier roman, pour s’être rendu compte de quoi que se soit.

En « convalescence » dans sa maison de campagne au bord d’un lac dans le Maine « profond », celle ci étant manifestement hantée, il vient en aide à une jeune veuve, malmenée par son riche et influent beau-père issue « du pays », qui lui dispute la garde de sa petite-fille.

Encore une fois, Stephen King se met en scène au travers de son personnage principal( c’est l’aspect autobiographique).
Il nous parle de la région où il vit, tissant comme toujours une toile « solide » faite de personnages typiques, d’anecdotes réalistes et minutieusement rapportées (c’est l’aspect « social »).
Pour finir, l’écrivain saupoudre l’ensemble de références à ses œuvres antérieures se situant déjà dans le même univers (c’est la cohérence de son œuvre).

Bref, on se retrouve dans ses pantoufles restées sous le lit pendant quelque mois !

La « nouveauté », c’est une dérision de l’auteur vis à vis de lui-même bien plus présente dans la mise en scène.

King se laisse aller à « plagier » ouvertement des écrivains plus « respectueux » (comprenez qui n’ont pas été catalogué comme lui comme auteurs de livre d’horreur, avec ce que cela peut signifier de négatif) tels Tom « A la recherche d’octobre rouge » Clancy, ou John « La firme »Grisham (qui dans le livre font de meilleures ventes que Michaël Noonan !).

A t-il lui aussi combattu le drame de la page blanche de la même façon que son héros, en faisant éditer des œuvres qu’il avait écrire auparavant et entreposées dans un coffre ? C’est une des interrogations qui ressort de ce livre.
Le regard sur le métier se veut plus acide que dans « Shining » (le premier roman que j’ai découvert de l’auteur)« Misery » ou « La part des ténèbres » auxquels on peut associer ce « Sac d’os », Noonan est plus âgé que les héros antérieurs, plus mûr.

Après une intro un peu « ennuyeuse », qui apparaît au final nécessaire, King enchaîne sur un véritable polar judiciaire, qui se termine dans une tempête surnaturelle, sous entendu depuis le départ mais qui ne se déchaîne véritablement qu’arrivée la conclusion. (l’aspect surnaturel aurait pu être totalement ignoré, certes le livre aurait était moins fort…)

L’ensemble donne un pavé de 600 pages, de loin ce que j’ai lu de mieux de lui depuis longtemps.

Le livre est tout en nuance, comme l’était ces premières œuvres, loin des schémas caricaturaux, réduisant l’histoire à la lutte entre le bien et le mal (« Bazaar », « La tempête du siècle »).
Le clan des « méchants » a des motivations « humaines », même si il subsiste une force maléfique manipulatrice en arrière plan (« les extérieurs » je trouve le terme très « barkerien » qui n’est pas développée plus en avant.

L’histoire est véritablement touchante.

Le point de vue essentiellement masculin sonne vraiment sincère.(il faut avouer que la « trilogie féminine » de King (« Jessie », « Dolores Claibornes et « Rose Madder »»n’est pas vraiment exceptionnelle. Un homme reste maladroit à pénétrer la psychologie féminine : on ne peut pas réussir un « Carrie » à tous les coups !)

L’écrivain a su éviter ces « erreurs » passées, tout en présentant une fois encore tout ce qui lui tient à cœur (le sexe y tient toujours une place ;) ).

Bref, un livre qui réconciliera peut être les désabusés (ça reste du King…), et qui assurément devrait accrocher les néophytes s’ils ne sont pas effrayés par son épaisseur (ça reste moins « gros » que « Le fléau » en version intégrale, ou encore « Ca » qui reste encore de loin mon préféré…).




Édité par jediknight
IP IP Noté
proust72
Discret
Discret
Image
Depuis le: 27 novembre 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 15
Citer proust72 Réponsebullet Envoyé : 27 novembre 2005 à 01:03
un de king qui n'est pas trop connu mais qui pourtant vaut le détour; c'est cujo!
bonne lecture
de l'éducation de son peuple dépend le destin d'un pays
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.265 secondes.