Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Mini LC George Sand

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Lectures communes du Forum
Description du Forum: lectures communes d'un auteur ou d'un titre du mois
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6416
Date: 06 octobre 2022 à 15:32
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Mini LC George Sand
Posté par: Grominou2
Sujet: Mini LC George Sand
Posté le: 18 décembre 2020 à 07:17
On continue la conversation commencée sur un autre fil...

Voici la liste proposée par Denis:

-- La mare au diable, le plus connu, simple, champêtre, court, reposant, naïf, histoire de Marie, débrouillarde,
-- la petite Fadette, histoire d'une sauvageonne, livre champêtre, avec un fond de fantastique, bien noté,
-- François le Champi, enfant abandonné,
-- Les maîtres sonneurs, un beau roman, paraît-il,
-- Les dames vertes, pas mal parait-il, avec une touche de fantastique,
-- Les ailes du courage, histoire du pauvre petit Clopinet, boiteux, mais qui va s'en sortir,
-- La confession d'une jeune fille.... ( a la recherche de son identité, mais petite brique)
-- Histoire de ma vie, auto-bio bien notée,
-- Elle et Lui, passion entre Musset et G Sand,
-- Indiana, créole, un peu ennuyeux, les avis sont variables,
.
-- Et un livre pas mal, une histoire sur fond de la guerre franco-prussienne de 1870, dont je n'ai plus le titre.
__________________

Comme il s'agira pour moi d'un premier vrai contact (après un extrait de La Mare au diable lu à l'école et pas aimé, mais j'ai l'impression que je vais apprécier beaucoup plus 40 ans plus tard!), je choisirais un titre bien connu, donc a priori soit La Mare au diable ou La Petite Fadette...

Et ce serait quand?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca



Réponses:
Posté par: Errant2
Posté le: 18 décembre 2020 à 07:52
Pour moi aussi ce serait un premier contact, donc rien d'hermétique SVP. Je ne rechigne pas devant les pavés non plus mais par exemple Lélia fait près de 600 pages, ça me semble beaucoup pour une prise de contact...

Pour le quand c'est à vous de voir. Le premier trimestre de 2021 me conviendrait.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 18 décembre 2020 à 07:56
Oui c'est ce que j'allais dire au sujet de Lélia (le livre, pas la sympathique membre du forum! Hihi!). Il a l'air intéressant mais c'est gros pour une LC et surtout pour un premier contact.

Premier trimestre me va, est-ce qu'on dit début février, approximativement?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 18 décembre 2020 à 13:54
François le champi me tente. Un peu moins de 300 pages, roman champêtre, l'auteure en pleine possession de son art etc.

Mais je ne suis pas fermé à autre chose.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 décembre 2020 à 07:06
François le champi me tente aussi (même si j'ai toujours envie d'ajouter -gnon au titre! ).

J'ai vérifié, on le trouve en numérique chez Ebooks libres et gratuits.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Lélia
Posté le: 19 décembre 2020 à 09:22
Va pour François le champi ultra célèbre.

Si je l'ai lu, je ne m'en souviens plus.



-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 décembre 2020 à 13:50
On commence à le lire au début février, est-ce que cela vous va?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Lélia
Posté le: 20 décembre 2020 à 04:06
Pour moi début février ça marche.

-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Grominou2
Posté le: 20 décembre 2020 à 07:57
Denis, est-ce que le titre et la date te conviennent?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 21 décembre 2020 à 14:35
Allez Denis février ce serait parfait!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 23 décembre 2020 à 03:08
Je vous suis !


Posté par: Grominou2
Posté le: 23 décembre 2020 à 07:03
Alors c'est décidé, on commence au début février! Je vais tout de suite l'inscrire au calendrier. Youpi!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 23 décembre 2020 à 07:45
Excellent!

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 31 décembre 2020 à 08:56
Je l'ai téléchargé, je suis prête pour février!

Je l'ai pris sur le site Ebooks libres et gratuits, si ça peut intéresser quelqu'un.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 03 février 2021 à 20:14
On commence bientôt la LC, tout le monde? Je termine ma lecture en cours -- il me reste une centaine de pages de mon Stephen King -- et je le commence ensuite.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 03 février 2021 à 22:53
Il faut que je l'achète ou je le commande....

Je finis un Sagan.


Posté par: Grominou2
Posté le: 05 février 2021 à 02:10
Ça y est je le commence! Je n'ai lu qu'une page de l'avant-propos mais déjà la plume semble très belle.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Errant2
Posté le: 05 février 2021 à 05:46
Je m'y met dans quelques jours.

-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: Grominou2
Posté le: 07 février 2021 à 01:57
Fini! Ça se lit vite! Je reviens bientôt avec mon avis.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Lélia
Posté le: 08 février 2021 à 06:10
Bonjour à tous.

J'ai téléchargé le roman de la L.C.

Je vais m'y mettre.



-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Grominou2
Posté le: 08 février 2021 à 08:23
Je vous mets mon avis en blanc sur blanc. C'est le billet qui paraîtra bientôt sur mon blogue.

Début du divulgâcheur:
Mon premier contact avec George Sand eut lieu il y a des lustres et fut totalement raté. J'avais quinze ans et je détestais ma prof de français. Cette dernière nous avait fait lire un extrait de La Mare au Diable et un des sujets à débattre était: Le style de Sand n'est pas mièvre, dites pourquoi. Vous voyez où ça achoppe? De un, à quinze ans on déteste se faire dire quoi penser, et de deux, je trouvais justement ça mièvre. Mes références en classiques étaient principalement constituées des Trois Mousquetaires, de Molière et de Cyrano de Bergerac, vous imaginez le gouffre?

On avance de quarante ans et, à force de lire de bons avis sur cette auteure, je me dis qu'il est temps de lui redonner sa chance. Je propose une lecture commune à quelques copains d'un forum, et on choisit à peu près au hasard ce titre, François le champi, l'histoire d'un enfant trouvé; ça paraît sympathique.

Le début est prometteur. En avant-propos, Sand décrit une balade à la campagne avec un ami, un soir d'automne. La plume est tout simplement magnifique, d'une grande poésie. Lors de cette promenade, son ami lui lance un défi, celui de transposer en français moderne le récit entendu la veille à l'auberge, conté par un paysan en langue régionale.

Malheureusement, dès que le roman lui-même commence, j'ai déchanté. Finie, la jolie plume, finie la subtilité. Le ton est naïf à l'excès, que dis-je, naïf? mièvre, gnangnan, cucul la praline, tous les synonymes font l'affaire. Si ce n'était que dans les dialogues, passe encore, on ne s'attend pas à ce qu'un paysan s'exprime comme un universitaire. Mais non, toute la narration est dans la même veine, et de plus imprégnée de bondieuseries et de bons sentiments à n'en plus finir. Je me serais crue chez la Comtesse de Ségur, mais sans le petit brin de fantaisie dont je pense me souvenir chez cette dernière. Ajoutez à cela une intrigue d'une simplicité enfantine et sans aucun intérêt, des personnages unidimensionnels, et vous avez le portrait.

Bref, deuxième prise contre Mme Sand. J'ai l'impression toutefois que je suis mal tombée avec ce roman, qui est presque un exercice de style, peut-être intéressant du point de vue linguistique mais insupportable à lire pour la lectrice du XXIe siècle que je suis. J'ai donc bien envie de lui donner une troisième chance (donnez-moi vos suggestions), mais comme au baseball, après une troisième prise, elle sera retirée!

Je n'ai pas attribué de Prix Citron lors de mon dernier bilan annuel... Je peux déjà vous annoncer qu'il y en aura un cette année, et ce roman sera difficile à détrôner! Son seul point fort: il se lit très vite! Bon débarras!
Fin du divulgâcheur.

Hâte d'avoir votre avis!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Lélia
Posté le: 13 février 2021 à 07:26
Bonjour ou bonsoir les amis,

Je viens de terminer la lecture commune.

Je viens de lire l'avis -caché - de Grominou.

Je pense comme elle.

Mon avis bientôt publié.

-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Lélia
Posté le: 13 février 2021 à 07:49
François le Champi de George Sand. Lecture commune du Forum de février 2021

La préface me semble hors de propos.

C'est un échange de vue entre deux personnages, l'un étant l'auteure et l'autre un ami dont le nom n'est pas révélé hormis son initiale suivie de trois étoiles comme cela se faisait dans les romans du 19ème siècle, manie que j'ai toujours trouvée ridicule. Un échange débute, d'une grande pédanterie à mon avis...

(C'est une sorte de justification du naturalisme qui commençait à émerger à l'époque dans le monde des Lettres, dans le sillage de J.J. Rousseau et en opposition avec les afféteries réelles ou supposées de l’Ancien Régime. La littérature de la fin du 18ème siècle était fortement imprégnée d'idées philosophiques et politiques et le roman à proprement parler ne se développa qu'après l'Empire pour atteindre son apogée de nos jours encore. Et je ne parle pas ici du roman policier qui jaillit du sombre 19ème siècle...)

Ceci dit, le roman nous plonge tout de suite dans l'ambiance, bien que l'histoire soit racontée par deux personnes, encore un tic de cette époque qui ne rime à rien selon moi et alourdit le texte.

L'écriture est simple et claire, tant dans la description des lieux que dans celle des personnages. Les mots ruraux ou de l'ancien français parsèment le texte, ce qui le rend parfois difficile à lire. On peut trouver, pour certains d'entre eux en tout cas, leur définition dans le dictionnaire. Il serait bien de mettre la « traduction » entre crochets ou en bas de page dans une prochaine réédition de cette œuvre, mais peut-être est-ce déjà fait ? (J'ai lu le livre en E-books libres de droits et en lecture en ligne)

Voilà pour le style.

L'histoire, hélas, est d'une banalité affligeante. Les lieux communs abondent, les personnages, bien décrits, ne possèdent pas de réalité propre : ils sont le support des idées de la « bonne dame de Nohant » qui est de la même époque et du même milieu que la Comtesse de Ségur. Celle-ci a l'excuse d'écrire pour des enfants.

Toute l'histoire est placée sous l'égide le la sacro-sainte morale du 19ème siècle. En outre, la pensée est manichéenne : tout est blanc ou noir, les uns sont sublimes et les autres monstrueux.

Je dirais que c'est une littérature dépassée et qui nous paraît aberrante à nous, lecteurs de 2021.

On est loin de « Lélia » roman de de la même auteure, qui avait impressionné mes 15 ans !

Ce « François le Champi » semble être une « commande » pour les enfants du catéchisme !




-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Lélia
Posté le: 13 février 2021 à 07:50
Je ne sais pas comment "couvrir" mon texte comme toi, Grominou.

Tu peux le faire si tu le juges nécessaire.


-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Grominou2
Posté le: 13 février 2021 à 08:00
Je vois qu'en effet nous sommes du même avis, quoique dans mon cas je trouve l'avant propos intéressant en ce qu'il met la table pour la suite, ce genre d'exercice de style auquel se prête Sand. Mais tu as raison, c'est beaucoup de blabla pour rien, à part les premiers paragraphes que j'ai trouvés très beaux.

Dans Lélia, est-ce que le style était moins naïf, les personnages moins caricaturaux? L'intrigue plus intéressante?

(Je ne peux pas modifier ton post, seule Martine pourrait le faire en tant que modératrice. Pas grave, tu ne révèle rien d'important! )

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Lélia
Posté le: 14 février 2021 à 01:35
Bonjour ou bonsoir les amis.

Pour répondre à ta question, Grominou, je ne me souviens plus de Lélia. Je l'ai donc téléchargé et je vais le relire. Je crois que ce roman n'est pas du style "édifiant" comme le Champi car Sand était considérée comme révolutionnaire et même faisait scandale à son époque. Je mettrai mon avis dès que possible. Je lui donne une seconde chance.

-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: Errant2
Posté le: 14 février 2021 à 05:17
Bonjour,

Hé bien, je constate que ça n'aura pas été un succès bœuf!

Dans la cadre d'une lecture commune, ce livre fut choisi pour découvrir l'auteure, dans mon cas du moins. Malheureusement je crois que notre sélection n'a pas été la bonne car si ce Champi est représentatif de l'œuvre, jamais Sand n'aurait la notoriété qu'elle a. Après quelques pages d'une introduction plutôt grandiloquente le récit et le style tombent dans une banalité désolante. L'histoire est larmoyante, genre conte pour petits enfants, les dialogues ampoulés, la lecture pénible à cause de ces déferlements de bons sentiments exacerbés. Bref ce ne n'avait été de la lecture conjointe j'aurais abrégé. Et je vais laisser cette auteure à d'autres.


-------------
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France


Posté par: denis76
Posté le: 14 février 2021 à 10:44
Je n'ai pas lu vos avis, je les lirai après !
"La mare au diable" et "La petite Fadette" sont apparemment les plus sollicités et appréciés.


Posté par: Grominou2
Posté le: 15 février 2021 à 00:42
Errant, moi aussi j'aurais abandonné ou à tout le moins fini en diagonal si ce n'avait été une LC!

J'ai hâte de voir ce que Denis en pensera!

On m'a conseillé d'essayer plutôt ses romans non champêtres, il paraît que c'est beaucoup moins dans ce style naïf.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 16 février 2021 à 08:36
J'ai démarré. j'aime bien le style champêtre et régional, ça cadre avec le livre que je viens de finir "Dans la peau de nos ancêtres"... et si ça continue ainsi, 4 étoiles, peut-être.
En plus, c'est un peu ma deuxième région, proche de la Sologne.

Et vous, avez-vous mis des étoiles ? ça serait intéressant de voir cette comparaison de goûts.


Posté par: Grominou2
Posté le: 17 février 2021 à 15:05
Je ne veux pas te divulgâcher mon opinion, Denis, je mettrai les étoiles quand tu auras fini!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 18 février 2021 à 09:44
Fini. Tout le monde a lu ? Bon, de toutes façons, il faut que Martine nous apprenne à faire du texte masqué.
.
Voilà :
.
Conte de 1848. J'aime bien le style champêtre, paysan et régional. En plus, ça cadre avec le livre que je viens de finir "Dans la peau de nos ancêtres"... C'est bien parti, et si ça continue ainsi, 4 étoiles, peut-être.
En plus, cela se passe dans le Berry, patrie de George Sand, proche de la Sologne, ma deuxième région.
.
François est un « champi », enfant mis à l'hospice. A 6ans, il est recueilli par la jolie Madeleine, la meunière. Il travaille dur à 10 ans, et il est même accepté par le meunier pas commode.
Mais à 17 ans, la « poule » du meunier, Sévère, lui fait du tord. Il est renvoyé par Cadet, le meunier...
.
La suite est une histoire de manipulation financière organisée par Champi, et à laquelle je n'ai rien compris, pour que Madeleine récupère l'argent « volé » par Sévère.
La « déclaration », sa déclaration... à la fin, me semble un chouilla trop longue :)
.
Bref, un beau conte !




Posté par: denis76
Posté le: 18 février 2021 à 09:53
Bon, je viens de lire vos avis : tous les trois, vous trouvez ça affligeant !
.
Moi, j'aime bien le style naïf.....


Posté par: denis76
Posté le: 18 février 2021 à 09:54
Message posté par denis76

Fini. Tout le monde a lu ? Bon, de toutes façons, il faut que Martine nous apprenne à faire du texte masqué.
.
Voilà :
.
Conte de 1848. J'aime bien le style champêtre, paysan et régional. En plus, ça cadre avec le livre que je viens de finir "Dans la peau de nos ancêtres"... C'est bien parti, et si ça continue ainsi, 4 étoiles, peut-être.
En plus, cela se passe dans le Berry, patrie de George Sand, proche de la Sologne, ma deuxième région.
.
François est un « champi », enfant mis à l'hospice. A 6ans, il est recueilli par la jolie Madeleine, la meunière. Il travaille dur à 10 ans, et il est même accepté par le meunier pas commode.
Mais à 17 ans, la « poule » du meunier, Sévère, lui fait du tord. Il est renvoyé par Cadet, le meunier...
.
La suite est une histoire de manipulation financière organisée par Champi, et à laquelle je n'ai rien compris, pour que Madeleine récupère l'argent « volé » par Sévère.
La « déclaration » à la fin, me semble un chouilla trop longue :)
.
Bref, un beau conte !




Posté par: denis76
Posté le: 18 février 2021 à 09:55
désolé, j'ai fait un "doublé", car je voulais corriger la fin de ma critique.


Posté par: Grominou2
Posté le: 18 février 2021 à 11:00
J'ai pas trop compris la magouille financière moi non plus, mais ça ne m'intéressait tellement pas que je n'ai pas cherché à comprendre!

Tant mieux si tu as aimé le style, Denis. C'était vraiment trop plein de bondieuseries pour moi. En fait, j'aurais peut-être aimé un peu plus s'il n'y avait pas eu l'avant-propos. Le contraste était trop grand, on voyait donc que ce ton naïf était artificiel.


(Pour corriger ton texte, Denis, tu as la touche Éditer, en bas de ton post. Et pour cacher un texte, il faut utiliser la fonction Couleur (sélectionner blanc) en haut de la case d'édition, à côté de Police et Taille...)

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 19 février 2021 à 22:27
Ok, merci pour ces deux infos !

Ah, mais moi, je ne lis jamais les "trucs-parasites", comme les avant-propos ou les commentaires des "spécialistes", et même rarement les notes en bas des pages :
le texte, que le texte pur, le reste, je m'en fiche, sauf pour "le bruit et la colère" que je n'avais pas compris.
Bondieuseries : oui, à l'époque, l'Eglise était encore puissante.


Posté par: Grominou2
Posté le: 20 février 2021 à 06:37
Ici l'avant-propos est de Sand elle-même et explique la raison du style qu'elle utilise. Je te recommande de lire les premiers paragraphes, qui sont magnifiques, Denis. Sa description de la campagne un soir d'automne est de toute beauté.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, je ne lis jamais les préfaces de spécialistes, ou alors je les lis après, surtout si je ne suis pas sûre d'avoir compris certains trucs. Ces préfaces sont souvent terriblement divulgâcheuse, d'abord, et ensuite je préfère me faire ma propre idée sur l’œuvre. Mais pour moi, un avant-propos fait partie de l’œuvre, contrairement à une préface.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info