Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Le sport contre l'éducation physique_Georges HEBER

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Critiques
Description du Forum: Vous déposez vos critriques ici et nous en discutons!
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6415
Date: 15 juillet 2024 à 23:06
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Le sport contre l'éducation physique_Georges HEBER
Posté par: denis76
Sujet: Le sport contre l'éducation physique_Georges HEBER
Posté le: 16 décembre 2020 à 01:21
Georges Hébert, officier et éducateur, est un des pionniers de l’EPS moderne, au même titre que Ling, Demeny, de Coubertin et d’autres.
Au début du XXè siècle, c’est une véritable guerre intellectuelle au sein de l’école que se livrent le sport internationalisé par Pierre de Coubertin, la gymnastique suédoise de Ling, et « l’éducation physique » de Georges Hébert.
.
Plutôt que de vous parler du livre, je vais écrire sur mon étude qui le rejoint. C’est un peu mon histoire professionnelle.
Que sont ces trois méthodes de développement du corps ?
.
Tout le monde connaît le sport, qui, à cette époque, comprenait beaucoup moins de disciplines, et n’était pas pourri par l’argent ni les drogues. Il vient du monde antique grec (très belle analyse de Jacques Ulmann ), mais aussi, au niveau des règles et du fair-play, de la chasse au renard ( source : Norbert Elias). Il a connu l’essor que l’on sait, surtout depuis la deuxième guerre mondiale.
Mais à l’école et dans les collèges, qu’en était-il ?
.
A la fin du XIXè siècle, la gymnastique était à l’honneur, et d’ailleurs on disait : » des cours de gymnastique ». Ce courant, pratiqué en salle, vient du nord et de l’est. Les Sokols Tchèques ont eu une forte influence.
Au début de ma carrière, j’ai fait faire de la rééducation à de jeunes élèves qui avaient de légères déformations de la colonne vertébrale, ou une voûte plantaire inexistante. Cela s’inspirait de la Suédoise, avec « bancs suédois », et coussinets sur la tête.
.
Mais avant ça, au collège, j’ai fait de l’hébertisme en plateau. Qu’est-ce que c’était ch… ; euh, pénible, pardon ! Un peu entre le tai-chi et la zumba, mais sans musique, on faisait des exercices d’étirement, d’assouplissement et de musculation, tous ensembles, alignés en rangs d’oignons, et le prof nous corrigeait, et cela pendant une heure !
C’est une partie de l’hébertisme. L’autre partie m’intéressait beaucoup plus, mais je ne l’ai pratiquée qu’à l’âge adulte : c’est un parcours, généralement en forêt où l’on court et s’arrête à dix ateliers correspondant à dix familles d’exercices : courir, sauter, grimper, etc… De là sont nés les parcours de santé actuels.
Voilà.
.
En conclusion, le sport a gagné sur l’hébertisme dans les années 1960, quand les enseignants d’EPS ont organisé des sorties au stade communal, on appelait ça « l’après-midi de plein-air », une fois par semaine, puis ils ont organisé des compétitions au sein d’un collège de sports enseignés qui ont eu du succès, puis inter-collèges. De là est née l’ASSU, transformée maintenant en UNSS.
Et dans les cours, le sport s’est généralisé.
.
Mais les enseignants d’EPS sont susceptibles, et ayant peur d’être traités de « gros muscles » dans le corps enseignant, leurs têtes pensantes ont organisé des séminaires de ce que j’appelle « masturbation intellectuelle » aboutissant par exemple à nommer un simple ballon « le référentiel bondissant » !
Cependant un point positif est sorti de cela : l’agrégation d’EPS.
.
Bref… ;
Au départ était la « gymnastique » ;
Puis vint « l’éducation physique » ;
Puis « le sport » ;
Et maintenant, on appelle ça « Education Physique et Sportive »…
Mais les enfants ne disent-ils pas :
« Tu vas en sport ? » 😊
.
Une petite anecdote :
En 1980, La Réunion manquait d’enseignants d’EPS. Nommé sur « La perle de l’Océan Indien », j’ai découvert que certaines filles ne participaient pas ;
« Ah, Monsieur ! Nous gagne pas, nous l’est en zupes ! « (Nous ne pouvons pas, nous sommes en jupes ).
Petit-à-petit, nous sommes arrivés à les mettre en tenue, l’EPS a permis, entre autres, aux filles de La Réunion et d’ailleurs d’être plus à l’aise dans leur corps.



Réponses:
Posté par: Lélia
Posté le: 19 décembre 2020 à 09:41
Merci, Denis, pour tout ce que tu nous apprends!



-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: denis76
Posté le: 23 décembre 2020 à 03:10
de rien !


Posté par: Lélia
Posté le: 29 décembre 2020 à 12:53
Avec toi on a de l'éclectisme!

-------------
Respecter la tradition c'est nourrir la flamme, ce n'est pas vénérer la cendre! Gustav MAHLER


Posté par: denis76
Posté le: 29 décembre 2020 à 23:47
sauf les thrillers, j'en ai fait le tour.


Posté par: Grominou2
Posté le: 30 décembre 2020 à 09:32
Tu ne lis plus du tout de thrillers?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 30 décembre 2020 à 11:51
un de temps en temps :)



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info