Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Ecrire

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Connexes à la lecture
Nom du Forum: Vos écrits
Description du Forum: Un petit poème, un petite nouvelle...
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6216
Date: 20 octobre 2020 à 05:19
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Ecrire
Posté par: denis76
Sujet: Ecrire
Posté le: 16 janvier 2017 à 12:16
Sujet: Un collège

Personnages : élèves, parents, administration, profs (je connais très bien, puisque c'est mon taf).

Le noeud serait ce qui m'est arrivé :
Incapable "d'éduquer" (rôle des parents) des élèves en même temps que faire le programme. Plainte des parents, non couverture du principal, l'administration ( CPE, Assistant social) qui s'en fout le prof convoqué à la police, puis au rectorat, etc...



Réponses:
Posté par: PerriDo
Posté le: 16 janvier 2017 à 12:53
Coucou Denis76, je t'ai cherché un peu. Je ne suis pas tellement familière avec le site.

Ça a l'air d'avoir été assez l'enfer comme histoire! Mais je trouve que c'est un excellent thème. On en voit des gens crucifiés publiquement par l'opinion des pairs (aussi au niveau de la dpj et des parents accusés injustement) et des gens de pouvoir qui s'en foutent et ne comprennent pas le drame que vivent les accusés.

Je me permets de te donner des conseils mais si tu préfères que je m'abstienne, ne te gêne pas pour me le signaler, je ne m'en offusquerai pas. Pis, je n'ai pas de formation, comme tu le sais, j'écris d'instinct.

Donc:

Ton personnage principal est le prof mis au banc des accusés, donc toi. Tu peux écrire à la première personne, ça te serait peut-être plus facile. Commence par faire un résumé de tout ce qui s'est passé. À partir du moment où la problématique a débuté pas seulement la plainte. Si tu as un paragraphe à ce sujet, laisse-le reposer un jour ou deux (ou moins si tu te sens inspiré) et reviens-y par la suite afin de le remanier, de l'enrichir avec d'autres souvenirs. L'idéal est d'avoir un fichier très substantiel sur quoi t'appuyer pour en faire un roman et qui respecte la chronologie des événements. Après cet exercice assez important, on verra la phase suivante. Ça te va?

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 16 janvier 2017 à 15:44
Ça a l'air d'un sujet du tonnerre Denis!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 17 janvier 2017 à 02:33
Merci vous deux. En fait, c'est mon histoire. J'ai peur qu'on me reconnaisse.

Il y a une autre solution : faire un essai sur une rénovation des collèges en zone d'éducation prioritaire (zones défavorisées) en France.
Ma ligne directrice serait que les coupables sont les parents, les enfants étant des victimes qui risquent plus tard de reproduire les gestes des parents. Et la direction des collèges "qui baissent la culotte" devant les parents qu se plaignent, attaquent, etc.
Il y aurait aussi une réforme de la justice à faire, celle ci étant trop laxiste avec les parents laxistes.


Posté par: PerriDo
Posté le: 17 janvier 2017 à 08:35
Allo Denis,

Je te comprends très bien. Si tu tenais absolument au premier sujet, je te dirais: n'écris pas comme pour un fais vécu mais fais-en un roman en utilisant seulement l'idée générale que tu transformes au point qu'il est difficile de l'associer à toi, écris à la 3e personne, publie sous un pseudo.

La 2e idée pourrait aussi être excellente, j'imagine, vu les problèmes réels qui existent dans bien des sphères de notre société, éducation comprise. Mais les essais ne sont pas vraiment mon créneau. Je vais essayer d'expliquer ma vision de la chose, à toi de voir si je peux avoir raison ou pas. Je craindrais que, dans ton essais, les parents étant "coupables", ça risque de ne pas trouver de lecteurs ou du moins de limiter ceux-ci et donc de ne pas t'aider à te bâtir un lectorat. On ne parle pas ici d'une histoire inventée même si elle s'appuie sur un fait réel, tu veux faire une analyse d'une problématique. Et d'après moi, le problème que tu as rencontré lors de l'événement en question risquerait de se reproduire dans le sens où les gens ne voudrait pas "s'associer" à une prise de position politiquement délicate.

Tu dois te demander d'abord, pourquoi tu veux écrire: Divertir? Faire réfléchir? Tu peux faire les deux dans un roman ce qui te permet de rester "le narrateur" sans implication personnelle donc sans froisser "les coupables". Tu me suis? Un auteur n'est rien sans les lecteurs.

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 17 janvier 2017 à 09:42
Oui, je dois préciser :
Attention, je ne dis pas "tous les parents", mais 20% d'entre eux et seulement en ZEP. En collège normal, tout va bien, Madame La Marquise.

Sur ce sujet, c'est pour me libérer d'un poids, d'une injustice, comme quand j'ai quitté dans le temps mon ex narcissique perverse après avoir lu sur cette "maladie", et écrit dessus 60 pages incompréhensibles, mais libératrices.

Oui, il me faudra des lecteurs, évidemment.


Posté par: PerriDo
Posté le: 17 janvier 2017 à 11:36
Dans un cas comme dans l'autre, tu es très informé de la situation. Donc, tout dépend de ce que tu as réellement envie de faire: un roman, ou un essai?

Et demandes-toi aussi si tu veux t'impliquer dans quelque chose qui va... t'engloutir. Moi, j'y pensais parfois la nuit ou en voiture. J'avais soudain des flashs de ce que je voulais intégrer. C'est sûrement pas pareil pour tout le monde mais c'est vraiment un investissement personnel sur une longue période. Mais oui, dans ton cas, tu peux évidemment trouver ça très libérateur. Et aussi, avec un roman, tu peux même... TE VENGER!!!! (rire sadique)
Genre: Le prof qui pète les plombs, sort sa tronçonneuse, et abat les piliers du Collège (piliers = les dirigeants, on s'entend)

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 18 janvier 2017 à 00:27
C'est surtout aux 20% de parents anonymes, bien entendus, mais je sais qui c'est sans les connaître puisqu'ils ne viennent jamais aux réunions parents profs, que j'en veux.
Que l'administration soit nulle, j'en ai l'habitude.
Que les parents soient nuls, c'est nouveau pour moi, après 30 ans de boulot sans histoires, mais la ZEP, c'est un autre milieu.

Bon, tout cela demande décantation.

En tous cas, merci pour tout, PerriDo


Posté par: PerriDo
Posté le: 18 janvier 2017 à 10:04
Pas de problème Denis, si jamais tu as besoin d'un avis quelconque ou d'une info que je possède, ne te gêne pas. Même si je ne suis pas d'une assiduité à tout casser sur le forum, j'y jette toujours un oeil.

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 18 janvier 2017 à 15:00
ok



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info