Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Mini LC: Voyage au bout de la nuit

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Lectures communes du Forum
Description du Forum: lectures communes d'un auteur ou d'un titre du mois
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6136
Date: 29 septembre 2022 à 15:13
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Mini LC: Voyage au bout de la nuit
Posté par: Grominou2
Sujet: Mini LC: Voyage au bout de la nuit
Posté le: 15 avril 2016 à 01:04
Mini LC entre Denis et moi (et peut-être .Taffy? ) Qui veut se joindre à nous?

Voyage au bout de la nuit
Louis-Ferdinand Céline
1932.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca



Réponses:
Posté par: Grominou2
Posté le: 15 avril 2016 à 01:06
Je viens de le télécharger sur ma liseuse, je le commence aujourd'hui!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 15 avril 2016 à 09:35
Ok, je suis!

Roman picaresque, 1932, Gallimard (1972).
ISBN   2070360288



4è DE COUVERTURE :
Roman picaresque, roman d'initiation, Voyage au bout de la nuit, signé Louis-Ferdinand Céline, Louis Destouches de son vrai nom, a été récompensé par le prix Renaudot en 1932. À la suite d'un défilé militaire, Ferdinand Bardamu s'engage dans un régiment. Plongé dans la Grande Guerre, il fait l'expérience de l'horreur et rencontre Robinson, qu'il retrouvera tout au long de ses aventures. Blessé, rapatrié, il vit le conflit depuis l'arrière, partagé entre les conquêtes féminines et les crises de folie. Réformé, il s'embarque pour l'Afrique, travaille dans une compagnie coloniale. Malade, il gagne les États-Unis, rencontre Molly, prostituée au grand coeur à Detroit tandis qu'il est ouvrier à la chaîne. De retour en France, médecin, installé dans un dispensaire de banlieue, il est confronté au tout-venant sordide de la misère, en même temps qu'il rencontre ici et là des êtres sublimes de générosité, de délicatesse infinie, "une gaieté pour l'univers"...
Épopée antimilitariste, anticolonialiste et anticapitaliste, somme de toutes les expériences de l'auteur, Voyage au bout de la nuit est peuplé de pauvres hères brinquebalés dans un monde où l'horreur le dispute à l'absurde. Mais au bout de cette nuit, le voyage ne manque ni de drôlerie, ni de personnages fringants, de beautés féminines "en route pour l'infini". Texte essentiel de la littérature du XXe siècle, il est émaillé d'aphorismes cinglants, dynamité par des expressions familières, argotiques, et un éclatement de la syntaxe qui a fait la réputation de Céline.

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 16 avril 2016 à 00:53
Bonne lecture!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 21 avril 2016 à 07:27
Merci à toi également Grominou pour le lien. Donc, me voici. J'ai enfin débuté la lecture de Voyage au bout de la nuit. Seulement une trentaine de pages et ouf! Quel soulagement, ça se passe très bien. Malheureusement, je manque de temps en ce moment mais j'espère m'y consacrer davantage d'ici peu. Un mot positif : j'ai l'impression en le lisant que l'auteur me raconte une histoire à moi personnellement. Je ne ressens pas de difficulté à le lire. Donc, jusqu'à maintenant, ça s'annonce bien.

C'est à suivre... 😃

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 21 avril 2016 à 08:34
Bon, alors tu es bien partie, PerriDo, car c'est ainsi tout le long

-------------


Posté par: PerriDo
Posté le: 21 avril 2016 à 13:25


Oui, c'est encourageant.

J'imagine que tu es loin devant, Denis76? Tu l'étais déjà, hier, alors la ligne d'arrivée ne doit pas être si loin pour toi!   

Moi, je vais y replonger ce soir seulement.

Donc, on s'en reparle!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Taffy
Posté le: 21 avril 2016 à 14:29
C'est bien Perrido!

Est-ce la même chose pour toi grominou, assez facile à lire?


Posté par: Grominou2
Posté le: 21 avril 2016 à 16:54
Parfois j'ai un peu de difficulté, il y a beaucoup de sous-entendus et je ne suis pas sûre de tout saisir. Est-ce que le vocabulaire est parfois désuet (des expressions à la mode au début XXe) ou tout simplement trop «français de France», je ne sais trop. Mais j'aime assez pour l'instant, j'ai aussi comme PerriDo l'impression que l'auteur me parle directement (le style est très «oral») et comme l'a dit Denis dans un autre fil, certains passages sont magnifiques.


-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 21 avril 2016 à 19:55
Allo tous les deux,

Je suis d'accord avec toi Grominou, la lecture est un peu ardue et il y a des références que je ne comprends pas toujours. Ça demande quand même pas mal de concentration. Mais j'adore sa façon de dire les choses, sa vision particulière de la vie, son cynisme. Une amie m'a dit que j'allais soit détester Céline soit l'adorer. Et bien tenez vous bien: je l'adore à mon immense étonnement! Et malgré le manque de temps, je suis rendue à la page 80!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 22 avril 2016 à 08:18
Oui Grominou, c'est du français de France, oral, du début du XXè siècle !
Mon Grand Père parlait comme ça ! J'adore :

Exemple :
autant comme autant = beaucoup, etc... Il faudrait les relever tous.

PerriDo, j'avance....

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 22 avril 2016 à 17:26
«Autant comme autant»: expression qui existe toujours ici au Québec!

Par ex. «J'ai eu beau lui dire autant comme autant, il ne m'a pas écouté!»

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 22 avril 2016 à 18:30
Jamais entendu ça au Québec!


Posté par: Grominou2
Posté le: 22 avril 2016 à 21:24
Ah bon? Les autres Québécois, connaissez-vous cette expression?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 22 avril 2016 à 23:45
"c'est y pas"   == est ce que ce n'est pas ?


Il est rien moche == il est vraiment moche

Y a pas à dire == c'est vraiment ça

. Vous me direz, Grominou et PerriDo, s'il y en a d'autres sous vos yeux !

-------------


Posté par: PerriDo
Posté le: 23 avril 2016 à 07:47
Ah, zut! J'ai perdu la réponse que je vous écrivais à cause d'une fausse manœuvre!

Je disais donc que je connaissais plusieurs de ces expressions telles que : y a pas à dire, autant comme autant, c'est y pas...

Je vais essayer de remarquer s'il y en a d'autres. Donc je vous laisse là-dessus, les amis et je vais aller me replonger dans ce récit très coloré.

À +

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 23 avril 2016 à 08:30
y a pas à dire et c'est-y pas sont très courants au Québec.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 23 avril 2016 à 12:24
Fini !
Critique à suivre.

Bon, alors les expressions, vous avez presque tout !

elle se défend bien == elle se débrouille bien

c'est rien dur == c'est vraiment dur

rappliquer   == venir

gagner sa croûte == travailler (pour payer sa croûte, son pain)

tes idées à la manque == tes idées bêtes

par dessus le marché == en plus de ça


néologismes de Céline...Ou pas ?

un agonique == quelqu'un qui agonise
Il y en a quelques autres au début que je n'ai pas relevés.

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 23 avril 2016 à 13:48
Tu l'a lu comme un passionné Denis!

Je vais p-e vous rejoindre, je viens de le commander sur amazoune.

à l'achat de 5 livres et plus, on a un rabais de 10$!
Et mes 4 autres livres, était tous en spécial de plus de 50%. Voyage était à 16% de rabais.
Bref, ça fait que ''voyage''' je l'ai payé que 7$ neuf alors qu'il vaut 20$!


Posté par: Grominou2
Posté le: 23 avril 2016 à 14:27
J'espère qu'il te plaira!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 23 avril 2016 à 15:05
Je l'espère aussi vu le nombre de pages qu'il a.

Je vais probablement reçevoir ma commande mercredi.
N'avancez pas trop dans votre lecture.


Posté par: Grominou2
Posté le: 23 avril 2016 à 20:56
Comme tu sais, je lis lentement, tu n'auras pas de misère à me rattraper!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 24 avril 2016 à 03:43
Flandres, guerre 14-18. Ferdinand Bardamu est un soldat français qui essuie les tirs allemands, il a peur et hait ça : ce sont des meurtres, des assassinats, un abattoir, un massacre....Déserteur, il découvre le Paris hypocrite, ceux qui envoient la chair à canons, mais n'y vont pas ... Puis il y a les aventures africaine et américaine...

Je vois deux parties à ce livre :
1- "VOYAGE" : Bardamu instable découvre socialement et géographiquement le monde et constate que les humains sont moches moralement, égoïstes. Alors il est mal dans sa peau, fuit constamment, et nous pourrions appuyer ce comportement par Eloge de la fuite d' Henri Laborit . J'ai souffert mentalement pour lire cette partie, un peu comme pour suivre la déchéance de Gervaise Macquart dans L'Assommoir d' Emile Zola.
2- "AU BOUT DE LA NUIT" : Bardamu obtient son diplôme de médecin. Il se stabilise, continue à analyser la bassesse de ses voisins, je rapprocherais les Henrouille des Thénardier de Victor Hugo dans la mesquinerie. On note l'inversion de l'attirance Robinson / Bardamu, maintenant que celui-ci est "établi". Madelon est un cas à part : Louis Ferdinand Céline détecte et analyse parfaitement le cas d'une pervers narcissique un siècle avant l'étude sérieuse par Marie France Hirigoyen de ce type de personnes.
Enfin, je m'interroge sur le but ultime de Bardamu qui veut aller plus au bout de la nuit que les autres. La mort le fascine, la souffrance aussi. Quelle est sa recherche exacte ? La souffrance, il l'a expérimentée avant d'être médecin, mais on sent qu'il prend plaisir à décortiquer l'âme humaine des pauvres et des gens malsains, comme l'on peut être fasciné par le désert, ou comme lorsque l'on est attiré par une culture et que, pour vraiment la comprendre dans ses racines, on se sent obligé de la vivre et y baigner complètement avec les indigènes du pays.
Est ce cela, "la nuit" ?

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 avril 2016 à 08:12
Tu lis vraiment vite, Denis! Je ne lis pas tout de suite ta critique, j'y reviendrai!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 24 avril 2016 à 08:38
Non, j'ai eu une semaine de congé ! Mais c'est du 30 pages à l'heure, et moins au début.

Et puis la deuxième partie, quand il revient en France, se lit plus vite !

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 27 avril 2016 à 16:59
Je viens de le commencer (ma prédiction s'est avéré juste: je l'ai reçu mercredi)!

C'est écrit pas mal petit et pas espacé!
Je n'en suis qu'à la page 22, donc je ne peux pas vraiment me prononcé.
Mais j'ai pas trop de mal à lire pour l'instant, malgré que je ne comprend pas tout ce qu'il écrit (pas les mots qu'il utilise, mais le sens des phrases), ça m'échappe un peu.

EDIT: Je vais avancer à pas de tortue parce que je lis plusieurs livres en même temps.
Trop de livres me tente.


Posté par: denis76
Posté le: 28 avril 2016 à 00:16
"Trop de livres me tente". Taffy


Et donc :
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" _ J.Renard

-------------


Posté par: PerriDo
Posté le: 28 avril 2016 à 07:30
Coucou!

Ben moi, j'en suis à la page 200. Je continue de trouver ça intéressant. Et ça se lit effectivement plus facilement au fil des pages : moins d'analyses et d'observations (mais toujours présentes)pour laisser place à l'histoire. En tout cas, je n'ai pas envie d'abandonner ma lecture, c'est un très bon point mais je ne lirai sûrement pas un autre titre de cet auteur tout de suite après.

Bonne lecture Taffy. Ne te décourage pas, c'est le début qui est plus ardu. Et toi Grominou, où en es-tu?

Je t'envie Denis76 d'avoir une telle capacité de lecture!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 28 avril 2016 à 10:07
J'ai triché, j'étais en vacances, et ma Blonde, pas !

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 29 avril 2016 à 00:40
Je n'ai pas ma liseuse sous la main mais j'en suis environ à la page 220-230.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 29 avril 2016 à 14:37
Vous êtes loin!
Moi je suis à la page 72.

Je suis un peu dérouté, je croyais qu'il allais faire un long voyage et passé par plein de places, mais au lieu de ça on nous parle de la guerre.
J'aime pas trop les récits de guerre.

Est-ce qu'on va parler de guerre tout le long du livre?


Posté par: Grominou2
Posté le: 30 avril 2016 à 00:47
Non rassure-toi, il va effectivement partir en voyage!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 30 avril 2016 à 03:46
Je confirme !
Taffy, tu lis le plus dur,
après c'est un peu déroutant,
puis après le "héros" se pose, et l'auteur "pose" son écriture, ça va mieux...Enfin, c'est ainsi que je vois cela !

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 30 avril 2016 à 13:47
Merci de vos réponses.
Si c'est le plus dur, je devrais être correct pour le reste dans ce cas.

J'en suis à la page 98. Il est à l'hôpital et viens d'avoir une discution avec le psychiatre et une visite de sa mère. Et ça semble continuer sur Branledore, son voisin de lit, sergent.


Posté par: Grominou2
Posté le: 08 mai 2016 à 19:13
.Taffy, as-tu abandonné la LC ou tu fais seulement une pause?

Et toi PerriDo?

Moi j'avance lentement, j'en suis à la page 380 environ.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 08 mai 2016 à 19:40
Je l'ai mis de côté pour lire des livres qui m'intéresse plus.

Je suis la page 116. Disons que ça ne m'intéresse pas des masses et qui a plein de livres qui , eux, m'intéressent.

Mais j'essaie quand même de lire 2 pages par jours, juste pour dire que j'avance un peu.


Posté par: Grominou2
Posté le: 08 mai 2016 à 19:47
C'est sûr que ce n'est pas évident comme lecture. J'aurais peut-être abandonné si je n'en avais pas fait ma résolution pour 2016!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 08 mai 2016 à 23:36
J'ai été au bout car tous mes potes de babelio l'encensent .... C'est pas terrible, comme Faulkner, mais il y a des phrases qui sont des bijoux, je trouve !

-------------


Posté par: PerriDo
Posté le: 09 mai 2016 à 08:37
Désolée de ma lenteur à vous répondre, comme on dit, je suis plutôt dans le jus ces temps-ci. J'ai dépassé les 300 pages mais comme je n'arrive à lire qu'à l'heure du coucher...

Je sais toutefois que je me contenterai sans doute de cette seule expérience avec cet auteur. Je le trouve intriguant mais vraiment trop cynique. Peut-être que la fin me fera changer d'idée. Mais jusqu'à maintenant, j'ai du mal à imaginer ce que je vais tirer de cette lecture.

C'est donc à suivre...

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 09 mai 2016 à 11:24
Bon pour moi c'est quand même moins pire que le Faulkner (pour PerriDo: nous avons lu Le Bruit et la Fureur l'an passé en LC et plusieurs, dont moi, ont trouvé ça vraiment pénible!) mais c'est vraiment trop noir pour moi. C'est vrai par contre qu'il y a de très belles phrases, comme tu dis Denis. Je pense donner un gros coup dans les 2 prochains jours pour le terminer (je suis en congé).

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 09 mai 2016 à 14:51
J'ai tellement entendu dire que c'est trop noir, on a envie de se tirer une balle après l'avoir lu.

Pourtant, je ne trouve pas que c'est noir.. P-e parce que je n'en suis qu'au début?

C'est bien moins pire que le faulkner auquel j'ai rien compris et j'ai donc lâché en cours de route.

Mais bon le Céline, ne m'intéresse juste pas. Au début, ça allais, mais plus maintenant.

Et vous le trouvez vous intéressant comme livre? Genre ''ah j'ai hâte de me replonger dans le lvire ce soir''.
Ou ''je ne peux pas le lâcher''.
??


Posté par: PerriDo
Posté le: 09 mai 2016 à 15:08
Absolument pas!!! Je m'accroche...

À mon avis, c'est plus une vision très personnelle du genre humain qu'une histoire ayant une trame de fond menant à une quelconque conclusion. L'auteur ne me tient pas en haleine, je ne m'identifie à aucun de ses personnages, (à la limite, ils me paraissent tous plutôt méprisables). En fait... je poursuis ma lecture seulement parce que je suis intriguée de savoir où il veut en venir.

Côté noir, Taffy, selon moi, ce l'est seulement au niveau moral mais aucunement dans l'aspect horrible ou sombre des policiers auxquels on est habitués d'attribuer ce qualificatif.

Donc... Bof! Serait mon appréciation actuelle.

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 09 mai 2016 à 20:48
Noi non plus je ne peux pas dire que j'ai hâte de me replonger dedans! Par «noir» je veux dire que les humains sont représentés par leurs plus mauvais côtés, à quelques exceptions près, donc c'est assez déprimant. J'ai tout de même hâte de savoir comment cela va finir, mais j'ai surtout hâte de l'avoir fini pour passer à autre chose!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 09 mai 2016 à 22:45
Idem que Perrido ou Grominou !
Ce qui a intéressé les "Français", c'est sa critique de la société.
Certains disent même que c'est le plus grand écrivain français du XXè siècle avec Proust !
C'est une sorte d'essai social romancé

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 09 mai 2016 à 22:52
J'espère qu'on ne découragera pas PerriDo de participer à nos LC!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 10 mai 2016 à 06:44
Hé que tu lis dans mes pensées, Grominou! Mais non! Seulement, je vais peut-être être plus sélective à l'avenir!

Surtout qu'avec l'écriture qui me tient occupée, c'est long avant d'en avoir terminé avec une lecture pas vraiment stimulante.

Mais je poursuis quand même.

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 10 mai 2016 à 10:47
Tu apprécieras sans doute plus nos LC habituelles, où plusieurs personnes proposent des livres et on passe au vote ensuite. Tandis qu'une mini-LC se fait plutôt de façon spontanée et c'est souvent autour d'un livre plus difficile!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 10 mai 2016 à 11:00
OK. Dans ce cas, je plongerai sûrement de nouveau avec vous!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 10 mai 2016 à 12:46
Tu as bien présenté la LC trimestrielle, Grominou !

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 10 mai 2016 à 17:39
Perrido pour connaître les LC que l'on fait tu peux aller là: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6091

Et puis tu regardes les dernier messages. Je vais te faire un résumé pour te faire gagner du temps:

Il y a ''crîme et châtiment'' de Dosteivski en fin mai

La religieuse de denis diderot ce ferais p-e en juin ou juillet, cela dépend de denis et grominou.

La princesse de clève de Madame Lafayette est dans notre plan, mais pas pour tout de suite.

Il y a ''Nana'' d'émile zola en juin.

Puis, pour finir, il y a ''Les sirènes rouge'' de Maurice G dantec probablement au mois de juillet.

Donc si ça t'intéresse, dis le nous.
Voyage au bout de la nuit était une erreur de la part de grominou, mais je lui pardonne... Te niaise grominou.       

Tu peux aussi suggèrer des titres et tu peux le faire sur le lien que je t'ai mis.

Voilà!


Posté par: Grominou2
Posté le: 10 mai 2016 à 21:56
Pour préciser, ce que .Taffy énumère ci-dessus ce sont les mini-LC. Si les gens sont intéressés, je pense organiser une vraie LC (ie avec vote) cet été.

Au fait .Taffy, pour le Diderot je pense que ce ne sera pas avant l'automne, car cet été j'aimerais lire un autre Proust et aussi faire baisser un peu ma PAL, qui commence à prendre un peu trop d'ampleur!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 10 mai 2016 à 22:16
Voilà! J'ai enfin fini! Je vous fait un copier/coller du billet qui paraîtra sous peu sur mon blogue:

*****CONTIENT QUELQUES DIVULGÂCHEURS******

En 2015, j'avais eu la main heureuse avec mon choix de résolution-lecture, (Du côté de chez Swann de Proust, un vrai délice!). J'ai donc décidé de réitérer l'expérience cette année en sélectionnant une autre œuvre-qui-fait-peur à lire en 2016. J'ai relevé le défi, je suis contente, mais ça n'a pas été aussi plaisant. C'est le moins qu'on puisse dire.


Pas que ce bouquin soit mauvais, loin de là. Céline a une plume d'une grande force. Certains passages sont d'une telle lucidité qu'ils sont comme des coups en plein cœur! Par exemple lorsqu'il parle de la guerre ou encore du travail abrutissant en usine aux États-Unis.


C'est juste que c'est vraiment, vraiment, vraiment trop noir pour moi. À quelques exceptions près, les humains sont tous détestables. Et si on comprend que c'est la guerre, l'absurdité surtout de cette Première Guerre mondiale, qui a rendu le narrateur incapable de ressentir quelque émotion positive que ce soit, cela ne le rend pas plus facile à aimer.


Dans la première moitié du roman, j'ai aussi été un peu décontenancée par certains changements de ton. De réaliste au début, il devient caricatural durant la traversée en bateau et à l’arrivée en Afrique, pour ensuite virer presque au loufoque lorsque le personnage se fait compteur de puces pour le ministère de l'Immigration américain! Heureusement cela s'uniformise par la suite.


J'ai bien failli abandonner plusieurs fois (notamment durant la scène, heureusement courte, où des badauds torturent un cochon pour le plaisir de l'entendre couiner!); deux choses m'ont retenue: premièrement je voulais accomplir ma résolution annuelle, et surtout j'ai entraîné dans l'aventure trois copains du forum du Guide de la bonne lecture. Ça aurait été un peu gênant de les lâcher en cours de route!


Voilà! Dorénavant je pourrai saisir les nombreuses références qui sont faite à ce livre dans d'autres œuvres (et je comprends ce qu'a vécu Annie François lorsqu'elle a tenté au moins une dizaine de fois de le lire, sans succès!). D'ailleurs ce passage me dit quelque chose:

    «-- Mais alors où irez-vous?

    -- Si on vous le demande, vous répondrez que vous n'en savez rien!»


Dans quel film j'ai entendu ça?



Un extrait frappant sur la lâcheté en temps de guerre:

     «Était-il fou vraiment? Quand le moment du monde à l'envers est venu et que c'est être fou que de demander pourquoi on vous assassine, il devient évident qu'on passe pour fou à peu de frais.»



Un autre sur la guerre:

    «Les Aztèques éventraient couramment, qu'on raconte, dans leur temple du soleil, quatre-vingt mille croyants par semaine, les offrant ainsi au Dieu des nuages, afin qu'il leur envoie la pluie. C'est des choses qu'on a du mal à croire avant d'aller en guerre. Mais quand on y est, tout s'explique, et les Aztèques et leur mépris du corps d'autrui, c'est le même que devait avoir pour mes humbles tripes notre général Céladon des Entrayes, plus haut nommé, devenu par l'effet des avancements une sorte de dieu précis, lui aussi, une sorte de petit soleil atrocement exigeant.»

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 10 mai 2016 à 22:58
Message posté par denis76


Enfin, je m'interroge sur le but ultime de Bardamu qui veut aller plus au bout de la nuit que les autres. La mort le fascine, la souffrance aussi. Quelle est sa recherche exacte ? La souffrance, il l'a expérimentée avant d'être médecin, mais on sent qu'il prend plaisir à décortiquer l'âme humaine des pauvres et des gens malsains, comme l'on peut être fasciné par le désert, ou comme lorsque l'on est attiré par une culture et que, pour vraiment la comprendre dans ses racines, on se sent obligé de la vivre et y baigner complètement avec les indigènes du pays.
Est ce cela, "la nuit" ?


Je m'interroge aussi, Denis. Peut-être que dans la société décrite par Céline, chaque humain a une perversion (sexualité anormale, appât du gain, etc), et la sienne c'est cette fascination pour «la nuit»?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 11 mai 2016 à 03:51
Oui, je pense qu'il est à contre courant, et il "pré-voit" peut être la suite (1940)
En 32, c'est la fête, 14 était "la der de der", et depuis 1925, les années folles, le cancan, les perles, la garçonne, en France. On n'a pas préparé la II WW comme l'Allemagne revancharde.....
Un regard pessimiste, mais réaliste, je pense !

Au Québec, vous êtes plus "frais", mon Grand père et ma mère m'ont raconté (un peu) des horreurs en France, vécues ou sues, au XXè.


-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 11 mai 2016 à 11:25
C'est vrai, à part les nombreux militaires québécois qui ont participé aux combats, le reste de la population y a échappé, sauf pour les restrictions alimentaires et ce genre de choses.

Ce qui m'a dérangée le plus, c'est que tout le monde est détestable dans la société qu'il dépeint, à part un ou deux personnages (Molly la prostituée américaine, Alcide qui envoie de l'argent à sa nièce orpheline). Personnellement, j'ose croire qu'il y aura toujours des «bonnes personnes» même dans des circonstances aussi peu favorables...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 11 mai 2016 à 11:34
Message posté par Grominou2

Au fait .Taffy, pour le Diderot je pense que ce ne sera pas avant l'automne, car cet été j'aimerais lire un autre Proust et aussi faire baisser un peu ma PAL, qui commence à prendre un peu trop d'ampleur!


D'accord! J'espère juste que ça ne me tenteras pas de le lire avant.

Vous avez du courage (ou êtes masochistes) d'avoir lu tout le livre, je vous lève mon chapeau!


Posté par: Grominou2
Posté le: 11 mai 2016 à 11:57
Il y a eu quelques passages pénibles, mais je suis quand même très contente de l'avoir lu, ça manquait à ma culture!

Si jamais tu veux te lancer dans le Diderot, tu n'es pas obligé de m'attendre, je ne serai pas insultée!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 11 mai 2016 à 17:21
Oui, il y a des gens formidables. Si tu lis "l'armée des ombres", chapeau à tous les résistants de 40 qui ont fait preuve de solidarité, même au risque de leur vie.

Je dirais 50% de bonnes personnes(avant je disais 100% comme les bisounours, et je me faisais avoir)

Il y a plus de pervers narcissiques qu'on ne croit, et on peut ajouter tous les ambitieux, égoïstes, machos, vicieux, menteurs...Qui écrasent les gens.

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 12 mai 2016 à 00:15
J'ai un peu tendance à être bisounours moi aussi, et c'est vrai que je me fais parfois avoir!   

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 12 mai 2016 à 08:34
Ouf! Je manque de temps les amis et je suis à la traine... Pis le soir, je m'endors dessus. En plus, l'écriture est vraiment petite. Ça n'aide pas. En passant, merci Taffy, pour les infos de LC.

Moi aussi, je considère que ça manque à ma culture Grominou et je tiens à persévérer jusqu'au bout. J'aurai sans doute terminé avant Noël prochain! Gardez espoir!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 12 mai 2016 à 09:32
Grominou, le peu que je connaisse du Québec (été 1985), j'ai l'impression que les gens sont plus sains que sur le vieux continent.

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 12 mai 2016 à 10:04
Ne te fie pas au apparences Denis, il y a des psychopathes tout partout.

Derien Perrido. Tu auras au moins finis avant moi, je ne lis même plus mes 2 pages par jours.


Posté par: denis76
Posté le: 12 mai 2016 à 12:39
Oui, c'est vrai.

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 13 mai 2016 à 02:02
Message posté par Taffy

Ne te fie pas au apparences Denis, il y a des psychopathes tout partout.

Derien Perrido. Tu auras au moins finis avant moi, je ne lis même plus mes 2 pages par jours.


Bon, des psychopathes j'espère que non, mais des crétins et des pas fins, ça oui alors!

.Taffy, à 2 pages par jour vas-tu le finir en 2018?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 16 mai 2016 à 14:26
Bon je mets définitivement le livre de côté.
Vous aurez donc mon avis final en 2023.


Posté par: denis76
Posté le: 17 mai 2016 à 00:32
Donc, quand le successeur de notre président (j'espère que ce ne sera pas encore lui, cette catastrophe) aura fini son mandat !
J'aurai le Dostoïevski samedi, je pense le commencer à ce moment.

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 18 mai 2016 à 13:45
Moi je ne sais pas si je vais lire le dostoievski, car je suis retombé dans le ''je n'arrive plus à lire''.
Donc... Mais je vais quand même essayer de le lire, on verra bien si j'y arrive ou pas!


Posté par: denis76
Posté le: 19 mai 2016 à 00:33

Pauvre Taffy !

Ne fais tu pas un "burn out de lecture", avec tous les livres que tu as lu l'an dernier, hein ! ???

-------------


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2016 à 15:14
Je ne penses pas avoir eu ''ma cote'' de livres.
C'est juste que je suis pas chanceux c'est temps-ci.


Posté par: PerriDo
Posté le: 19 mai 2016 à 16:27
Un petit mot pour vous dire que j'avance... j'arrive vers la fin. Je crois qu'il me reste moins de 100 pages...
Réellement... Céline n'est pas ma tasse de thé. Trop... cynique, finalement, même si au début j'aimais bien ça. J'ai hâte de refermer ce livre... Il est déprimant au possible même si je comprends bien que l'auteur a une vision très particulière de la société au moment où il a écrit ce livre. Mais c'est peut-être trop réaliste pour moi. Finalement... J'aime davantage la fiction!

J'espère que mon prochain message sera pour vous annoncer que je viens de refermer définitivement ce bouquin. Mais ça n'enlève rien au talent de l'auteur, même si ça ne me rejoint pas. Chacun son domaine et ça en prend pour tous les goûts!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 19 mai 2016 à 23:59
Allez Taffy, le prochain sera le bon !

PerriDo, je trouve ton analyse très juste. Malheureusement "il faut de tout pour faire un monde", comme on dit en France !

-------------


Posté par: PerriDo
Posté le: 28 mai 2016 à 06:13
Voilà! J'ai terminé ma lecture hier soir. Après les commentaires détaillés et tellement justes que vous en avez fait tous les deux, Grominou et Denis76, je ne saurais pas quoi ajouter. Sinon que malgré qu'on m'ait dit que j'allais soit adorer soit détester Céline, il n'en n'est rien; j'ai aimé son regard désabusé sur les hommes et leur incohérence, leur cruauté, leur égocentrisme, j'ai aimé sa plume si particulière, mais la "noirceur" réelle et non simplement imaginaire contenu dans ce livre était vraiment trop déprimante pour moi. J'aurais préféré que ce roman soit plus court, il m'aurait paru moins lourd. J'ai eu du mal à aller jusqu'au bout de ma lecture, c'est parce que vous l'aviez vous-mêmes lu que j'y suis parvenue. Mais dans tous les cas, je suis satisfaite de pouvoir dire que j'ai maintenant un Céline à mon actif!
Bon... je crois que je ne suis pas au bon endroit, hein? Je viens de me rendre compte que je suis dans un nouveau sujet. Désolée!

-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: denis76
Posté le: 28 mai 2016 à 11:43
Je crois qu'il faut que tu cherches dans lectures communes __ mini LC "voyage"
Mais peut être que Martine va te "replacer"

Cette phrase sonne très juste, pour moi :
"j'ai aimé son regard désabusé sur les hommes et leur incohérence, leur cruauté, leur égocentrisme"

-------------


Posté par: Grominou2
Posté le: 29 mai 2016 à 01:11
J'aurais pu écrire ton commentaire, PerriDo, c'est exactement ce que j'ai ressenti!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: PerriDo
Posté le: 29 mai 2016 à 11:42
Oui, les amis, on peut dire qu'on est d'accord: c'est un auteur plutôt particulier. Pas fâchée d'en avoir terminé avec lui! J'ai l'impression que mon esprit se détend peu à peu depuis que j'ai terminé ce bouquin. Mais, tout de même, je l'ai trouvé intéressant. Mais pas au point de dire que j'ai passé un bon moment. Il faut dire que vu le temps que ça m'a pris (5 semaines!!!) j'ai fait durer le plaisir!

Pour me remettre, j'ai tenté une lecture un peu différente cette fois, une BD (moi qui ne lit jamais ça)de Guy Delisle. En fait, c'est son journal de voyage fait sous forme de BD alors qu'il a passé un an à Jérusalem avec sa femme qui fait partie de médecin sans frontière. Intéressant pour ceux qui veulent en connaître un peu plus sur les moeurs, les contraintes imposées par l'armée, les relations tendues entre les différents habitants de ce secteur de la planète.



-------------
PerriDo
http://glacesobscures.blogspot.com - http://glacesobscures.blogspot.com
http://perrido.blogspot.com/ - http://perrido.blogspot.com/


Posté par: Grominou2
Posté le: 30 mai 2016 à 01:00
Ah oui j'aime beaucoup Delisle, j'ai lu plusieurs de ses BD!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 31 août 2016 à 15:21
J'ai lu quelques pages récemment. Je suis rendu au moment où il arrive à la place où il doit occuper un poste (me rappel plus quoi) dans un endroit de l'Afrique très pauvre. Il remplace l'ex employé. Je ne sais pas si cela vous dit quelque chose...

Bref, on est tout de suite frappé par l'extrême pauvreté. Pour l'eau c'est un truc brunâtre ou verdâtre chaud.
Un taudis comme maison, envahit par les insectes. Aucune hygiène de vie. Je sais que ça existe, mais ça frappe quand mm de le lire, je me demande comment bermadu (céline?) a fait pour y rester.

Est-ce ce genre de passages qui vous a rebuté? Que vous avez trouvé trop noir ou bien c'est pire?


Posté par: Grominou2
Posté le: 31 août 2016 à 15:29
Non, moi c'est plutôt l'attitude des gens que j'ai trouvé dure.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 01 septembre 2016 à 11:57
Céline a quand même plusieurs bonnes citations. Il écrit par moment très bien, j'aime son style.

Exemple de phrases/passages que j'aime:

''Les fourmis rouges, dès qu'elle le surent, qu"on en avait des nouvelles conservent, montèrent la garde autour de ses cassoulets. Il n'aurait pas fallut en laisser une seule boîte à la traîne, entamée, elles auraient fait entrer alors la race entière des fourmis rouges dans la case. y a pas plus communiste.

N'est-ce pas génial? Personnellement j'adore.



Posté par: Grominou2
Posté le: 01 septembre 2016 à 18:58
Ah oui c'est excellent. Moi aussi il y a plusieurs phrases ou passages qui m'ont fait dire Wow!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 02 septembre 2016 à 10:35
J'imagine bien les fourmis qui montent a garde auprès des cassoulets, tel une bande de commnuiste. Facile à imaginer lorsqu'on a lu les fourmis de Werber.


Posté par: Grominou2
Posté le: 02 septembre 2016 à 10:44
Oui, c'est vrai que ce passage est chouette!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 02 septembre 2016 à 10:54
Je ne sais pas si c'est parce que je n'était pas dans le ''mood'' pour le lire ou parce que ce n'était pas intéressant, mais depuis qu'il est arrivé en Amérique, je le trouve plus intéressant et ça ne me dérange pas trop de le lire.
Je vais le finir, je vais y arriver!


Posté par: Grominou2
Posté le: 02 septembre 2016 à 10:59
Lâche pas! On s'en reparle à mon retour, j'éteins l'ordi dans quelques minutes...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 septembre 2016 à 20:10
.Taffy, as-tu avancé un peu dans le roman? Je me demandais ce que tu avais pensé finalement du passage qui se déroule aux États-Unis?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 24 septembre 2016 à 20:17
Malheureusement, je n'ai pas avancé, peu de temps après avoir posté mon dernier message ci-haut, je me suis intéressé pour un autre genre littéraire et là soudain y'avais paquet de livre que je voulais lire, donc ma motivation pour le finir est partie et je l'ai donc mis de côté!

Je ne suis plus aussi sur qu'à mon dernier message quant à savoir si je vais le finir ou pas..

Comme j'ai déjà dit à quelque part dans ce sujet, c;est lorsqu'il débarque en Amérique que ça devient intéressant. Donc pour l'instant, le peu que j'ai lu, j'aime bien, dans la mesure du possible d'aimer Céline    .

Mais j'imagine que tu voulais savoir mon avis sur ce segment complet (car j'imagine qu'il va aller ailleurs un moment donner?)
Donc je ne peux te répondre au complet.

Mais puisque tu me fais rappeler le livre, p-e que je vais le resortir... *suspense*!


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 septembre 2016 à 20:30
Ok, on s'en reparle si tu décide de le ressortir!

Quel genre littéraire t'intéresse en ce moment? toujours dans les classiques?

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 24 septembre 2016 à 20:44
Ben c en regardant des vidéo sur youtube où il montrent ce qu'ils ont acheté, lus et leurs PAL que mon genre littéraire à changé.

Mais c que ça changeait au rythme qu'il (thomas le chasseur) montrait c'est livre.
Donc, ça été thriller au début, là j'voulais sortir tous les thriller de ma PAL et aller en acheter, puis après ça a été un genre plus contemporains et puis après je sais plus. Vers la fin, tout cela en dedans de quelques jours, j'avais des thriller, des classiques principalement dans ma PAL du moment.

Puis après ça a été les comics et roman graphique, puis après plus rien.
Je suis assez instable!


Mais c'est d'la faute a youtube, ils ne devraient pas faire des vidéos de ce genre, car ça rend



Pis là je suis au stade où je ne sais plus trop quoi lire. J'en sors toujours comme 15 que je veux lire pis plus tard je les remets.
Là j'ai tout remis et me reste à (re) sortir ce que je veux lire.

Mais après le proust, je pense que j'ai besoin de faire une petite pause.


Posté par: Grominou2
Posté le: 24 septembre 2016 à 21:54
Comme pause, tu peux lire quelque chose qui se lit facilement comme un thriller ou du YA...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 25 septembre 2016 à 15:16
Ah non pas du YA! J'en ai une ma dose et ma claque!

Mais quand je parlais une pause, je parlais de lecture.
Donc je ne sais pas si je vais lire quelque chose aujourd'hui ou le lendemain.
C'est que j'ai mis beaucoup d'effort pour lire le Proust, ça ma vidé!


Posté par: Grominou2
Posté le: 25 septembre 2016 à 22:01
Ok!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: loic
Posté le: 04 octobre 2016 à 07:37
Je l'ai lu il y a quelques années.
Je ne me souviens plus trop de l'histoire, même si les passages dont vous parlez me reviennent en mémoire sans problèmes.
Perso, ça reste l'une de mes plus grosses claques littéraires. C'est le seul livre que j'ai continué avant tout parce que le style littéraire m'avait subjugué. Certaines phrases m'ont claqué au visage, le style était tellement fort. Clairement, pour moi, une lecture hors norme. Je lirais mon 2° Céline vraisemblablement cette année (acheté dans la foulée de la lecture du Voyage). Je verrais si ce style me fait encore le même effet


Posté par: Grominou2
Posté le: 04 octobre 2016 à 17:26
Tu as raison, le style est vraiment extraordinaire et j'ai eu cette impression de claques au visage à plusieurs reprises également. Mais c'est vraiment trop noir pour moi. S'il y avait eu une lueur d'espoir dans tout ça, ça aurait pu être un gros coup de cœur.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 18 mai 2017 à 18:40
Message posté par Grominou2

.Taffy, as-tu avancé un peu dans le roman? Je me demandais ce que tu avais pensé finalement du passage qui se déroule aux États-Unis?


J'ai été un long moment sans le lire donc j'en ai oublié des bouts, mais j'ai recommencé à le lire hier ou avant-hier.

Le passage qui se déroule au états n'est pas bien long!
J'ai malheureusement peu de souvenirs...
Je me rappel qu'il revoit le femme (j'ai oublié son nom), qu'il loue une chambre dans un motel ou hôtel.

Je crois que je l'avais trouvé plus intéressant que les passages d'avants.
Toi comment l'as-tu trouvé?

Là où je suis rendu, il est revenue en france et est maintenant médecin!
Plus précisément, il vient de sortir de la maison ou il y a une fille qui saigne du vagin (à cause de ses nombreuses avortions).

Donc voilà!


Posté par: Grominou2
Posté le: 18 mai 2017 à 19:52
Eh bien, tu me surprends, je ne pensais pas que tu le reprendrais!

Ah oui, la scène de l'avortement, c'est assez pénible! Et assez réaliste, malheureusement, c'est comme cela que ça se passait!

J'ai aimé le passage aux États-Unis, la description de l'usine m'a fait penser au film Les Temps modernes de Chaplin.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: denis76
Posté le: 19 mai 2017 à 11:57
intéressant, ce que vous dites.
J'ai aimé le premier passage en France, quand il réalise que les "bobos" qui se prélassent à Paris, tandis que la chair à canons se fait exploser sur les tranchées.

Je n'ai pas aimé le passage en Afrique, que j'ai trouvé "faux".


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2017 à 15:26
Content de te surprendre grominou! Mais la question est: est-ce que je vais le finir?

Je pense que oui, malgré toutes mes contraintes, j'ose croire que je vais le finir!
Pour l'instant, je suis pris entre le Céline et le Melvile (et quelques autres livres!).

Je ne connais pas les titres français des films, mais puisque tu parle de l'usine, je pense savoir du quel que tu parles. Moi ce qui m'a marqué dans ce films, c'est quand la tête de chaplin reste pris dans les machines alors quelles sont en marche!!!

Le passage pour l'afrique, il y a de très belle phrases comme pour celles des fourmis.
Mais c'est vrai que je n'ai pas bcp aimé.
je commence tout juste à apprécié, mais pour combien de temps?

Je trouve ça louche qu'il soit devenu un médecin!


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 mai 2017 à 17:57
Que veux-tu dire par louche?

Oui, c'est bien de ce film de Chaplin dont je veux parler (je pense que c'est Modern Times en english), en particulier la scène où il doit visser des boulons en suivant le rythme de la chaîne de montage...

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: Taffy
Posté le: 19 mai 2017 à 19:11
Je sais pas, me semble que je ne le voyais pas médecin.
Et puis il n'a pas l'air de savoir quoi faire...


Posté par: Grominou2
Posté le: 19 mai 2017 à 20:18
Céline était lui-même médecin, si je me souviens bien.

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info