Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

L'Assommoir __ Émile ZOLA

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Critiques
Description du Forum: Vous déposez vos critriques ici et nous en discutons!
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=6121
Date: 23 avril 2024 à 14:16
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: L'Assommoir __ Émile ZOLA
Posté par: denis76
Sujet: L'Assommoir __ Émile ZOLA
Posté le: 22 mars 2016 à 04:15
Fresque sociale.
1877
ISBN 2253002852
Livre de poche, 1971.
Pocket. 507 pages.



4è DE COUVERTURE :

Zola, dans "L'Assommoir", septième roman des "Rougon-Macquart" raconte le drame de la vie populaire: l'alcoolisme, propagé par les débits de boisson nommés à juste titres des "assommoirs". Coupeau, bon ouvrier zingueur, après un accident, au cours d'une longue convalescence, se laisse gagner par l'alcool. Sa femme Gervaise, qui avait de haute lutte acquis une blanchisserie, après avoir résisté, est à son tour entraîné jusqu'à la pire déchéance.

MES IMPRESSIONS :

Un monument, intemporel !
L'Assommoir est un cabaret de Belleville, où l'on boit de l'alcool.
Dans ce 7è livre des Rougon-Macquart, Zola raconte la vie d'une pauvre femme, Gervaise, à Paris, dans la deuxième moitié du XIXè siècle.
Son style cru et net me convient tout à fait, et j'ai plaisir à suivre la petite ascension sociale de Gervaise, jusqu'au monumental repas avec l'oie. L'épique bataille de lavandières, le mariage cocasse, c'est un récit très vivant, ça envoie ! Je vois tout à fait mon Grand Père là dedans, avec des expressions qu'il utilisait encore dans les années 1960, et les chansons de fin de repas, où l'on roule les "R" !
On retrouve des petits métiers : zingueur, blanchisseuse. le passage sur l'accident est angoissant, et Gervaise donnerait sa chemise. Puis vient Gueule d'or et l'achat de la boutique, avec les projets. La description de la forge est sombre à souhaits.

On n'a pas envie de lire la chute de Gervaise, qui est entraînée malgré elle, par Lantier, Coupeau, et les commentaires saillants des voisins.
Ca prend aux tripes, ça fait mal, on souffre pour elle.

5 étoiles.



Réponses:
Posté par: Grominou2
Posté le: 23 mars 2016 à 00:47
Ça fait trop longtemps que je l'ai lu pour en parler intelligemment, mais ta dernière phrase, c'est exactement ce que je me souviens avoir ressenti!

-------------
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca - http://jai-lu.blogspot.ca


Posté par: amenophis
Posté le: 23 mars 2016 à 02:54
Avec Germinal, un des meilleurs de Zola...vaut amplement son 5 étoiles.

-------------
   


Posté par: denis76
Posté le: 23 mars 2016 à 02:55
Oui, c'est la première fois que je lis les 300 dernières pages désagréables et que je mets 5 étoiles.....Tellement c'est poignant !

-------------



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info