Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Les Quatre Filles du docteur March _ L. M. ALCOTT

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Critiques
Description du Forum: Vous déposez vos critriques ici et nous en discutons!
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=5723
Date: 19 avril 2024 à 07:09
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Les Quatre Filles du docteur March _ L. M. ALCOTT
Posté par: Muffin
Sujet: Les Quatre Filles du docteur March _ L. M. ALCOTT
Posté le: 09 avril 2014 à 05:19


Edition :

Gründ (271 pages). ISBN : 2700029569
Vintage Classics (400 pages). ISBN 0099572966

Résumé Folio Junior :

"Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy, quatre soeurs âgées de onze à seize ans. En l'absence de leur père parti à la guerre, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes, avec leurs caractères bien différents : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d'un premier amour : Jo, qui ne se départ jamais d'un humour à toute épreuve ; la généreuse Beth ; et Amy, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité..."


Mon avis :

Voilà un livre que j'aurais adoré étant petite, puisque j'étais friande des Comtesse de Ségur et compagnie. Etant adulte, je lui ai trouvé quelques longueurs (la description de leurs jeux m'est passée au-dessus). Un grand classique avec des leçons de morale convenues, certes, mais qui traite de situations que l'on rencontre tous en grandissant. Alcott a fait en sorte que chacun puisse se retrouver dans l'une des soeurs March (mais honnêtement, qui en a choisi une autre que Joe ? )

Les fille March vivent dans un écrin intouchable – on a peine à croire que l’histoire se déroule pendant la guerre de Sécession. Ca n’est qu’en lisant la biographie de l'auteur à la fin du livre que je l’ai su. Je me suis demandée auparavant si cela ne se passait pas pendant la première guerre mondiale (le père est parti à la guerre). Elle se déroule donc à la même période qu’Autant en emporte le vent – à la différence près qu’ici, l’histoire se passe dans le nord (Massachusetts), qui n'a été que peu bousculé par les conflits. L. M. Alcott était elle-même une abolitionniste, qui se serait volontiers engagée auprès des troupes unionistes, si son statut de femme ne l’en avait empêchée.

Et pourtant, l’émancipation de la femme n'est pas abordée dans ce livre, si ce n’est pour le personnage de Joe (qui est à l'image de son auteur), entêtée et libre, mais qui finit par s’adoucir. Malgré leurs rêves de « châteaux dans les airs », les filles March sont davantage des fées du logis.

J'ai apprécié la fin, où l'auteur s'adresse à nous directement : si l'on a apprécié ce premier épisode, alors elle écrira une suite... ce qui fut le cas !



-------------
Crédit photo http://500px.com/robmutch



Réponses:
Posté par: denis76
Posté le: 09 avril 2014 à 08:58
Bonne critique, courte, on situe l'histoire, on a tes impressions ! Bravo, Muffin !

-------------



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info