Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Fortune de France n°9, (Robert Merle)

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Critiques
Description du Forum: Vous déposez vos critriques ici et nous en discutons!
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=1874
Date: 28 novembre 2021 à 06:52
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: Fortune de France n°9, (Robert Merle)
Posté par: denis76
Sujet: Fortune de France n°9, (Robert Merle)
Posté le: 16 mai 2010 à 06:24
FORTUNE DE FRANCE n°9, Les roses de la vie (Robert Merle)

Les roses de la vie, on en voit les piquants :

Est ce l'infante Anne, que Louis, apres avoir eu comme modèle sa mère-dragon, rechigne à honorer, n'est ce pas normal?

Est ce ensuite l'épreuve de l'attente de cet enfant à naître et ces fausses couches ? Anne a beaucoup de mal à lui faire un enfant.

Louis a subi le sort des enfants martyrs qui existent encore, hélas, aujourd'hui.


En 1610, à la mort de son pere qu'il admire, Henri IV, Louis XIII n'a que 9 ans. Il est déclaré roi, mais sa mere Marie de Médicis, qui ne lui a jamais fait preuve d'affection, et lui faisait donner le fouet, prend la régence.

Marie de Médicis, a le coeur sec et la fibre jalouse (1). Elle, et les Conchini menent un politique d'échecs et de dépenses. Et, avec son caractère, ses échecs ne lui apprennent rien.

Avec les Conchini, c'est un triumvirat d'italiens qui gouverne la France !

A 16 ans, en 1617, Louis XIII réussit enfin à éliminer Conchini, et il exile à Angers, sa mère qui s'accroche au pouvoir après avoir dilapidé le Trésor de la France, qui était conservé à la Bastille.


1617-1624. C'est, apres l'exil de la mère coléreuse et tyrannique, le combat de Louis contre elle, mais oui (!), qui refuse d'abandonner le pouvoir !

Le roi est conseillé par Lyunes, son ami qu'il fait duc. Celui-ci se révèle un piètre politicien, et surtout couard.

Pierre Emmanuel de Siorac est élevé au titre de Comte d'Orbieu. En tant que gentillaume de chambre de Sa Majesté, il peut nous raconter tous les avatars croustillants de la Cour !

Le livre 9 raconte la vie de Louis XIII, de la disgrace de sa mère à l'acceptation, à la parfin, de Richelieu au Conseil (où l'on prend les décisions), c'est à dire de 1617 à 1624.

Cette période est celle de la mauvaise influence du "poulailler espagnol", puis de Mme de Lyunes sur la reine Anne, La duchesse de Lyunes, apres avoir vampirisé Lyunes, tenté de vampiriser le roi, s'acquit l'amitié de la reine, puis de Claude de Guise pour rester à la Cour. la reine Anne reste espagnoledans son esprit tant qu'elle n'a pas de fils de Louis. Cette dynastie non garantie est un gros soucis pour Louis, la non-descendance étant prétexte à querelles, ou pis, assassinats !

Cette période est aussi celle de trois guerres civiles :

Louis est un valeureux "roi-soldat" comme son père:

1) il prend deux fois les armes contre sa mère exilée, qui rassemble plusieurs Grands (princes et ducs) autour d'elle,

2) il fait aussi campagne contre les huguenots du sud de la France,(Montauban, Montpellier) où ceux-ci veulent , trente ans apres la st Barthelemy, éliminer tout ce qui est catholique. Louis ne veut surtout pas reproduire la st Bathélémy, disant qu'il ne s'agit pas d'une guerre de religions, mais de ramener des sujets excités à la raison.

Soubise, le duc de Rohan et le duc de la Force mènent la résistance des huguenots. Louis acquiert une semi victoire, ayant abouti à un compromis satisfaisant (remise en application de l'Edit de Nantes, mais La Rochelle et Montauban toujours invaincus).

Enfin, on voit, avec "l'affaire de la Valentine", qu'apres son père qui préparait une guerre contre les HABSBOURG qui entourent la France (Autriche, Italie, Espagne, Pays Bas, Palatinat), Louis va, lui aussi, être confronté à eux.

Robert Merle, sous la houlette du père de Pierre Emmanuel, le Marquis de Siorac, médecin, met en garde les gens qu'il aime contre les pratiques médicales en usage à l'époque qui peuvent aboutir à la mort : saignée, clystères.


Ce livre est parfait, comme d'habitude,

quant à l'Histoire de France que l'on apprend, où l'on voit que quelques uns de ceux qui nous dirigent font des caprices d'enfants gâtés, surtout pendant la régence.

L'auteur décrit bien le caractère sombre mais juste de Louis,

quant au style de Robert Merle, il nous tient toujours en haleine ! Vivement la suite !

5 étoiles !!!

(1) comme beaucoup de gens de par le monde, hélas !



Éditeur : Librairie Générale Française
Collection : Livre de Poche
Auteur : Robert Merle
Série : Fortune de France
Genre : Histoire de France
EAN / ISBN : 9782253140740

Les Roses de la vie, tome 9




Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info