Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

L'homme qui rétrécit - Richard Matheson

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Science fiction/Fantaisie/Horreur
Description du Forum:  
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=1792
Date: 23 mai 2024 à 16:03
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: L'homme qui rétrécit - Richard Matheson
Posté par: Erestor
Sujet: L'homme qui rétrécit - Richard Matheson
Posté le: 22 mars 2010 à 20:06

Traduit de l'anglais par Jacques Chambon
Éditeur Gallimard, 2000
Collection Folio science-fiction (No 22)
272 pages sous couv. ill., 108 x 178 mm.
ISBN 9782070415816




Synopsis :
"L'araignée fonça suir lui dans l'ombre des étendues sableuses, tricotant furieusement de ses pattes immenses. Son corps ressemblait à un oeuf gigantesque et luisant qui tremblait de toute sa masse noire tandis qu'elle chargeait à travers les monticules privés de vent, laissant dans son sillage des ruissellement de sable.
L'homme en resta paralysé. Il vit l'éclat venimeux des yeux de l'araignée. Il la regarda escalader une brindille de la taille d'un rondin, le corps haut perché sur ses pattes que le mouvement rendait floues, jusqu'à atteindre le niveau des épaules de l'homme."

Commentaire :
Comme toujours, après avoir terminé la lecture d'un roman, voici ma critique. :)
Le ton est donné dès les premières pages du livre alors que Scott Carey est pourchassé par une araignée gigantesque qui cherche à en faire son repas. C’est donc avec beaucoup de rythme que Richard Matheson nous fait connaître l’histoire de ce personnage, cet homme à la vie banale qui, malheureusement, après avoir été en contact avec un nuage radioactif, rétrécit d’un septième de pouce par jour. Ici, aucune description scientifique complexe, seulement une histoire simple pour une situation qui est pourtant très compliqué pour cet homme.

Au fil du récit, on comprend comment Scott fut fait prisonnier dans la cave de sa propre maison… attendant la mort ou une occasion de faire savoir à sa femme et sa fille qu’il est encore vivant, bien que minuscule. Alors qu’il est réduit à presque rien, il se bat pour survivre dans ce monde où les menaces viennent de partout, dans ce même monde qui est maintenant si différent pour lui.

Cette histoire, qui tourne autour du personnage principal uniquement, nous immerge avec une aisance surprenante, ce qui rend le récit encore plus impressionnant. Les émotions que peut ressentir Scott au fil des jours sont très bien comprises, même si quelques fois celles-ci sont négatives, et il est donc facile de s’identifier et de s’attacher à lui.

L’homme qui rétrécit, un classique écrit en 1956, nous fait découvrir notre propre monde, mais d’une façon totalement différente. À lire et à relire !

J'ai bien aimé ce livre. Matheson écrit ses histoires d'une façon que j'aime tout particulièrement !

Note :

-Erestor

-------------



Réponses:
Posté par: denis76
Posté le: 23 mars 2010 à 08:50
Peux tu comparer au film :

"Maman ! J'ai rétréci les gosses !"



???


Posté par: * Ça *
Posté le: 23 mars 2010 à 12:42


Je n'ai pas lu le premier, mais selon moi vu l'année et le commentaire de Erestor, le ton est totalement différent du film dont tu parles Denis.
Moi je demanderais à Erestor si on peut faire une comparaison dans le ton avec le film "La mouche". Bien que la raison qui fait que le personnage rapetisse ne soit pas la même dans les 2 récits, il demeure que l'ambiance _vu en partie à cause de l'époque de création_ et le niveau d'angoisse démontrés doivent être très semblables?! Enfin je crois!



-------------
*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais




Posté par: Erestor
Posté le: 23 mars 2010 à 14:27
Hmm, non je ne crois pas que l'on puisse comparer cette histoire avec les deux films que vous avez cités. En premier lieu, la mouche, bien trop différent, bien que les angoisses du personnage principale doivent être tout de même similaires.

Par contre, pour ce qui est du film Chérie j'ai réduit les enfants (c'est ce titre ici au Québec), bien que l'on peut comparer quelque peu, dû au fait que les enfants doivent eux aussi négocier avec des insectes, l'histoire en générale est beaucoup plus enfantin que le livre de Richard Matheson.

Pour les intéressé, il y a déjà eu un film en 1957 (the incredible shrinking man), film américain réalisé par Jack Arnold. Qui plus est, le roman de Richard Matheson fut de nouveau adapté au cinéma avec The Incredible Shrinking Woman (1981) et L’Homme qui rétrécit avec Eddie Murphy qui devrait sortir au courant de l'année 2010. :)

-Erestor

-------------


Posté par: * Ça *
Posté le: 24 mars 2010 à 05:24

Selon le résumé, j'aurais bien cru que le ton soit aussi angoissant que pour la mouche surtout compte tenu de l'époque de création.
Je saisis mieux le ton du récit en voyant le choix de l'acteur pour le film. Avec Eddie Murphy, on comprend que c'est un film de comédie plutôt que d'horreur.








-------------
*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais




Posté par: Erestor
Posté le: 24 mars 2010 à 16:20
En fait, l'histoire de Matheson n'est pas du tout une comédie et je dois avouer que le choix d'Eddie Murphy pour le rôle principal dans le film me laisse plutôt perplexe.

Le récit du roman n'est tout de même pas destiné à la jeunesse... mais n'est peut-être pas non plus pour un public adulte nécessairement. Le style ressemble un peu à son autre livre, Je suis une légende, sans toutefois tomber dans le dramatique non plus.

J'ai vraiment aimé le livre, mais j'ai une certaine appréhension pour ce qui est du film. J'ai peur d'être déçu...

-Erestor

-------------


Posté par: spellsfairy
Posté le: 27 mars 2010 à 08:40
Le livre est vraiment bien. Pour le film, j'ai en tête un vieux film en noir et blanc qui était tout à fait remarquable. Mais ce n'est pas le mlême semble-t-il !



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info