Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

un lieu sûr - Barbara Gowdy

Imprimé depuis: Guide de la bonne lecture
Categorie: Littérature
Nom du Forum: Romance/Roman historique
Description du Forum:  
URL: http://www.guidelecture.com/forum/forum_posts.asp?TID=1360
Date: 14 avril 2024 à 17:32
Version logiciel: Web Wiz Forums 8.03 - http://www.webwizforums.com


Sujet: un lieu sûr - Barbara Gowdy
Posté par: spellsfairy
Sujet: un lieu sûr - Barbara Gowdy
Posté le: 22 février 2009 à 09:57



Réponses:
Posté par: spellsfairy
Posté le: 22 février 2009 à 10:00
Une tribu d'éléphants (c'est à dire des éléphantes puisque cette belle société animale est matriarcale) part à la recherche de "l'os blanc" qui aurait le pouvoir de guider tout le clan vers "Le Lieu sûr", le mystérieux paradis des éléphants... Il faudra pour cela perdre bien des illusions, voire même la vie.
Sur le thême de l'initiation, du passage de l'enfance à l'âge adulte, la découverte de l'autre, du danger et des interdits pour les plus petits, une occasion pour découvrir une société merveilleusement "humaine", voire même plus digne d'elle.

Grâce à sa splendide imagination poétique, Barbara Gowdy nous donne accès, à travers un conte moderne, au monde étrange de ces animaux d'autant plus fascinants qu'ils sont réellement superstitieux, qu'ils ont une mémoire prodigieuse, un monde onirique qui leur est propre et, contrairement à nous, une solidarié sans faille. Seuls les mâles sont fous ... Comme nous quoi !

Un extrait pour vous mettre en bouche :

" De minces filets d'une odeur de tristesse toute neuve émanent de la peau de Torrent, et Grand Temps remarque qu'à l'endroit où se roulait le crocodile la boue est devenue lisse. Il cherche du pied, trouve le cadavre et le pousse de côté pour pouvoir se mettre à cet endroit et offrir son ombre à Torrent. Il meurt de faim mais ne veut pas quitter le vieux mâle, pas tout de suite. Plus tard, vers le crépuscule, Torrent pourrait volontiers consentir à remonter la berge et même accepter du fourrage mâché, bien que ce soit peu probable parce que se rabaisser et une montagne de fourrage ne sauveront personne si dépossédé de sa mémoire. Que lui reste-t-il ? se demande Grand Temps. Quelles pensées et quelles odeurs, quels noms ? Ou n'y a-t-il que des sensations et un fouillis de mots inconciliables ? "


Posté par: annalekt
Posté le: 21 mars 2009 à 12:59
merci

-------------
Un clown,c'est toujours triste.



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03 - http://www.webwizforums.com
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide - http://www.webwizguide.info