Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Critiques
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Critiques
Icône du message Sujet: M. Pickwick_ Charles DICKENS Répondre Nouveau sujet
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Sujet: M. Pickwick_ Charles DICKENS
    Envoyé : 26 mars 2018 à 12:02
Les aventures de M. Pickwick.
Mon édition, en VF, de 1935.

M. Pickwick est un philosophe. C'est d'ailleurs ainsi que l'appelle Dickens, qui semble imprimer sa propre pensée dans les actions du philosophe.
Plusieurs institutions ou coutumes de l'Angleterre des années 1830 sont attaquées dans ce livre de "gentlemen" (esquires ).
.
J'ai l'intégrale, environ 1200 pages, malheureusement mal traduite, car la traductrice anglaise de 1930 ne possédant pas les expressions françaises, fait parfois des phrases bizarres issues du mot-à-mot : "une paire de lèvres", par exemple !
Dans le tome I que je n'ai pas, je suppose que l'auteur met en place les personnages, et la duperie de Pickwick par les avoués Dodson et Fogg : rupture d'engagement matrimonial avec Miss Bardell.
Dans le tome II, Pickwick, qui ne veut absolument pas payer le "procès-escroquerie", va en prison...
.
-- C'est alors un réquisitoire concret contre les prisons pour dettes anglaises, bien qu'on puisse y circuler librement avec femme et enfant. Mais les prisonniers fortunés sont bien lotis, et les miséreux peuvent mourir de faim sans aucune pitié.
-- Dickens montre aussi, dans le tome III, l'avantage du pardon et de l'aide du philosophe par rapport à Miss Bardell, sur la vengeance aveugle.
-- Enfin, il montre à Winkle, père intransigeant, que les mariages d'amour, même avec peu d'argent, procurent plus de bonheur à tout le monde que les mariages arrangés dans l'usage à cette époque.
.
Mais il y a des passages truculents, tels un duel de paris, dont, on le sait, les Anglais sont friands ;
on remarquera aussi la versatilité vers "le bon côté" des caractères, quand, lors de nombreuses occasions de fâcheries, les gentlmen qui se respectent se doivent d'éviter le pire : ça se termine en général dans une invitation à boire, dans la joie et la bonne humeur !
Je signale le personnage de Sam, domestique de Pickwick, qui a une belle personnalité, beaucoup d'humour et une belle complicité avec son père cocher, et son maître Pickwick.
Enfin, il y a les Pickwickiens, jeunes hommes un peu perdus que notre philosophe protège. Celui-ci est ravi quand ils arrivent à s'envoler de leurs propres ailes.
.
J'ai trouvé le tome III beaucoup plus enlevé et agréable, car Dickens a enfin trouvé son "rythme de croisière" !
IP IP Noté
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.141 secondes.