Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Générale
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Générale  
Icône du message Sujet: Dernier livre lu Répondre Nouveau sujet
<< Précédent Page  de 314 Suivant >>
Auteur Message
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2017 à 08:19
Errant, non jamais rien lu, et j'hésite à me lancer car le titre que j'ai noté c'est une énorme brique!

Denis, l'écriture de Pennac est assez fofolle dans ses romans, mais plus sage (quoique pleine d'humour tout de même) dans ses essais, qui ont tout de même un fond sérieux. Je pense que tu aimerais Comme un roman et aussi Chagrin d'école puisqu'il y parle de ses expériences d'écolier et plus tard de professeur.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 708
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2017 à 15:12
C'est une brique, mais d'après les appréciations que j'ai vues ça semble vraiment excellent...

Pour tester l'auteure j'ai commander "Vidgis la farouche", beaucoup plus raisonnable en quantité mais il semble que les talents de madame Undset y sont déjà très présents.
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2017 à 18:48
Ok, tu me diras ton avis. Tu me sers de cobaye!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6468
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 09 novembre 2017 à 00:38
Sur Pennac : Merci Grominou !
IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 708
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2017 à 15:52
J'ai lu "Un paradis trompeur" de Henning Mankell.

On sait que l'héritage de Mankell dépasse largement son excellente série sur l'inspecteur Wallander et ce livre n'en est qu'une preuve supplémentaire. On y suit Hannah depuis son enfance marquée par une extrême pauvreté en Suède jusqu'à sa vie adulte où son deuxième veuvage la rendra très riche, Ce n'est cependant pas ce coté financier qui retient notre attention mais plutôt le suprémacisme blanc qu'elle découvre graduellement dans cette Afrique au temps où les colonies étaient la norme. Mankell illustre avec brio cette suffisance des esclavagistes blancs et le désarroi de son héroïne qui refuse d'être happée par cette pernicieuse pensée. Il parvient à nous faire vivre le quotidien de cette femme au destin particulier et nous faire partager son opiniâtreté. La fin ouverte convient parfaitement à ce récit magistral qui m'a captivé du début à la fin par son propos d'une grande intelligence.



Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2017 à 15:59
Ah ça a l'air passionnant, Errant!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6468
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 04:13
"cette suffisance des esclavagistes blancs " ERRANT.
On le voit encore avec ceux qu'on appelle les néo colons à La Réunion : ils ont leur fief : St Gilles.

Fini : Ruy Blas, mais pour mettre la critique, j'attends de voir ce qu'on décide pour la mini LC
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 2629
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 12:53
Tu ne nous as pas attendu denis!

Tu peux mettre ta critique, Martine ne le liras pas de sitôt et moi je ne sais pas quand je le lirai.
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 15:50
Ok alors j'efface Ruy Blas du calendrier des mini LC, et j'ajoute It/Ça de King, pour lequel il restera à décider une date en 2018.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 2629
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 17:00
D'accord grominou!

J'espère que IT ne vous hantera pas trop!
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 17:13
J'espère seulement que je n'aurai pas de difficulté à l'avoir à la bibliothèque; vu la sortie du film, il y a sûrement une liste d'attente!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 2629
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2017 à 19:24
En effet, depuis la sortie du nouveau film, tout le monde semble lire IT, même ceux qui ne lisent que du YA (j'ai remarqué cela sur youtube).

Tu n'as pas été voir la liste d'attente, par curiosité?
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 00:53
Je viens de regarder le catalogue... Bizarrement, la VO papier n'est pas disponible dans les bibliothèques qui sont près de chez moi, sauf une mais il a été emprunté par quelqu'un qui ne l'a pas remis depuis le mois de janvier! En prêt numérique je ne peux pas aller voir la liste d'attente car ça me prend mon numéro d'abonné que je ne connais pas par cœur, et là je suis au travail.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6468
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 08:54
It : Je suis ok pour Janvier ou février ?
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1119
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 12:48
Bonsoir ou bonjour à tout le monde!

Voici mes avis sur les 4 derniers livres lus.

78.«Une Putain de catastrophe» (Titre anglais: «The Full Catastrophe» de David CARKEET(Traduit de l'anglais par Marie CHABIN). Editions Monsieur Toussaint Louverture, 2014, 414 pages.

Résumé de l'éditeur:

Que faire quand son couple bat de l'aile? Vers qui se tourner si son mariage prend l'eau? Consulter le premier thérapeute venu? Autant divorcer! Ou bien pousser la porte de l'agence Pillow, qui fait rimer conjugal avec conjugaison, chargeant les meilleurs spécialistes du langage de sauver les unions en plein naufrage…

C'est ainsi que Jeremy Cook, le plus misanthrope des linguistes, est dépêché au secours des Wilson. Armé de sa seule science des adverbes kickapoos et de sa riche expérience des désastres amoureux, sera-t-il vraiment capable de ne pas créer plus de malentendus qu'il n'en existe déjà? Et l'étrange Manuel Pillow qui lui a été confié suffira-t-il à l'aider dans sa mission ô combien délicate? Mais surtout, parviendra-t-il à débusquer la bête immonde qui ronge chaque couple?

Mon avis:

Voilà un roman assez déjanté dirais-je. Il est bien écrit et facile à lire, mais l'histoire est bizarre.
Ce linguiste est doté d'un caractère étonnant et d'une grande culture dans son domaine. Ce qui m 'a attirée, c'est l'originalité du sujet mais j'ai refermé le livre avec un sentiment de déception. 

Avec son «manuel Pillow» sous le bras et à la main le téléphone avec lequel il harcèle sans cesse son employeur, il s'installe dans la maison d'un couple, avec leur accord bien entendu, désireux qu'ils sont de sauver leur ménage.

Il participe à la totalité de la vie familiale, y compris celle du petit garçon du couple. Seule la chambre conjugale lui est interdite. Il doit suivre le plan imposé par son patron et s'inspirer du «manuel» en cas de doute. 

S'ensuivent une série de péripéties qui finalement, ne mènent nulle part. Il n'apporte aucune solution à personne et la situation continuera comme avant, les disputes et accrochages journaliers étant tout simplement la façon de fonctionner de ce couple!
«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1119
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 12:52
79.«Terreur dans la Nuit - Dix nouvelles horrifiques présentées par Dashiell HAMMETT» (Titre anglais: «Creeps by Night, Chills and Thrills») chez Fleuve Editions, 2016, 212 pages. Divers traducteurs.

Résumé de l'éditeur:

Ces dix nouvelles horrifiques – sélectionnées et préfacées par Dashiell Hammett, auteur du Faucon maltais et fondateur du roman noir américain – constituent des classiques des années 1930, mais aussi des curiosités intemporelles ! 

Qu'y a-t-il de commun entre des orchidées au charme vénéneux, une maison aux passages secrets, la rumeur d'un loup-garou gallois et un violoniste muet ? Rien, sinon une inquiétante étrangeté qui distillera le trouble. Quant à la renommée d'un chef d'orchestre atypique, est-il possible qu'elle soit plus terrifiante qu'une histoire de fantôme ou de
sorcière ? Le risque existe. 

Tout comme la contemplation innocente d'une énigmatique voisine peut conduire à une expérience parfaitement effroyable... 

Terreur dans la nuit ( Creeps by Night) – anthologie de littérature d'horreur – est inédit en France. 

Au programme : 

Pensées botaniques de John Collier 
La Maison d'André Maurois 
Mise à mort de Peter Fleming 
L'Araignée d'Hanns Heinz Ewers 
Au bord du gouffre de L.A.G. Strong 
La Vengeance de la sorcière de W.B. Seabrook 
Foi, espoir et charité d'Irvin S. Cobb 
La Musique d'Erich Zann d'H.P. Lovecraft 
Le Roi des chats de Stephen Vincent Benét 
Au-delà de la porte de Paul Suter 

Mon avis:

Voici un bon recueil de nouvelles qui n'avaient jamais été éditées en France. Toutes ont été choisies et préfacées par Dashiell HAMMETT et font partie d'un recueil en contenant le double et paru en 1931, bien avant qu' HAMMETT ne devienne l'auteur mondialement connu.

Elles sont très bien écrites et sont, en effet, terrifiantes, chacune dans son genre.
Elles explorent les peurs enfouies au plus profond de nous et qui diffèrent pour chaque personne.

A découvrir pour des moments frissonnants!
«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1119
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 12:57
80.«L'Argent des Autres» (Titre anglais: «Other People's Money» de Justin CARTWRIGHT (Traduit de l'anglais par France Camus-Pichon) chez Babel, 2016, 375 pages.

Résumé de l'éditeur:

A son décès, Sir Harry Trevelyan-Tuhal laissera derrière lui la banque privée Tubal & Co., fondée par son ancêtre en 1671, de somptueuses demeures à Chelsea, à Antibes et en Toscane, un yacht de luxe et une précieuse collection de Matisse et de Cézanne.

Victime de plusieurs AVC, il ne sait pas que le yacht est déjà vendu à un oligarque russe. Ni que son épouse Fleur entretient une relation avec son professeur de gym. Ni que son fils Julian s'apprête à vendre la banque, plombée par les créances douteuses, et se livre à des tours de passe-passe comptables afin d'embellir la mariée.

Victime collatérale de ces manipulations, le folklorique Artair MacCleod, un auteur dramatique aux ambitions déçues qui vivote en montant des pièces pour enfants dans un coin des Cornouailles, ne reçoit plus la rente que Sir Harry lui avait accordée à vie en échange de la promesse de ne plus jamais entrer en contact avec Fleur. Lorsqu'il s'en ouvre à une jeune blogueuse venue faire un reportage sur l'activité culturelle locale, il ignore qu'il va précipiter la fin de toute une époque...

Avec drôlerie et intelligence, Justin Cartwright livre dans ce roman le subtil portrait d'un monde, d'une classe, et use de toute la palette de la satire sociale pour dépeindre les travers d'un siècle où certains tiennent le haut du pavé grâce à l'argent des autres. Tragicomédie éclairée par un humour féroce, L'Argent des autres est, au plus haut point, un roman de son temps

Mon avis:

Voilà un roman bien écrit mais que j'ai eu du mal à lire à cause des subtilités des spéculations boursières qui non seulement me semblent fort compliquées mais en plus m'ennuient profondément.

J'ai beau vouloir, je n'y ai jamais rien compris!

Ces descriptions forment - hélas - la trame principale du roman, l'autre canevas étant les conflits familiaux liés bien évidemment à l'argent sous toutes ses formes !

Aucune grandeur, aucune empathie, rien que le désir féroce du pouvoir que procure l'argent et de l'argent qui donne le pouvoir.

En parallèle des deux fils du milliardaire à l'article de mort dont l'un d'eux attend pour pouvoir prendre sa place, et malgré les quelques sursauts de conscience qui l'agitent mais ne le poussent tout de même pas à renoncer à la fortune, le portrait d'un personnage pittoresque, qui ne vit que pour l'art dramatique et l'écriture et qui est le premier mari de la – presque – veuve du bientôt défunt. Lui aussi attend de pouvoir «hériter».

Aucun personnage sympathique, pas même la gouvernante, caricature de dévouement et d'amour refoulé.

Un roman décevant, sec, sans descriptions intéressantes et que je ne recommande pas!

«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1119
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 13 novembre 2017 à 13:04
81.«Les Disparus du Phare» (Titre anglais: «Coffin Road») de Peter MAY (Traduit de l'anglais par Jean-René DASTUGUE, aux éditions ROUERGUE NOIR, 2016, 315 pages.

Résumé de l'éditeur:

Rejeté par les vagues, un homme reprend connaissance sur une plage. Tétanisé par le froid, le cœur au bord des lèvres, frôlant dangereusement le collapsus. Il ignore où il se trouve et surtout qui il est ; seul affleure à sa conscience un sentiment d’horreur, insaisissable, obscur, terrifiant.

Mais si les raisons de sa présence sur cette île sauvage des Hébrides balayée par les vents lui échappent, d’autres les connaissent fort bien. Alors qu’il s’accroche à toutes les informations qui lui permettraient de percer le mystère de sa propre identité, qu’il s’interroge sur l’absence d’objets personnels dans une maison qu’il semble avoir habitée depuis plus d’un an, la certitude d’une menace diffuse ne cesse de l’oppresser.

Muni, pour seuls indices, d’une carte de la route du Cercueil qu’empruntaient jadis les insulaires pour enterrer leurs morts, et d’un livre sur les îles Flannan, une petite chaîne d’îlots perdus dans l’océan marquée par la disparition jamais élucidée, un siècle plus tôt, de trois gardiens de phare, il se lance dans une quête aveugle avec un sentiment d’urgence vitale.

Revenant à l’île de Lewis où il a situé sa trilogie écossaise, Peter May nous emporte dans la vertigineuse recherche d’identité d’un homme sans nom et sans passé, que sa mémoire perdue conduit droit vers l’abîme.

Mon avis:

Un bon thriller, que j'ai lu avec plaisir. Je ne connaissais Peter MAY que de nom, mais c'est une découverte intéressante.

L'histoire est attachante et intrigante à souhait, bien menée jusqu'au bout et cohérente.
Les personnages sont sympathiques et humains et se débattent dans des difficultés dont ils auront du mal à se tirer.

Les Iles Hébrides servent de décor monumental et sauvage à l'histoire. Elles sont magnifiquement décrites.

Le réel danger encouru par les abeilles est parfaitement décrit. On comprend très bien ce qu'il en est et les explications, très scientifiques, sont pourtant passionnantes.
«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 12059
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 14 novembre 2017 à 00:55
Denis: janvier ou février me conviennent (sous réserve de pouvoir obtenir le livre à la bibli/prêt numérique).

Et toi Taffy?
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Taffy
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 19 mars 2012
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 2629
Citer Taffy Réponsebullet Envoyé : 14 novembre 2017 à 11:58
N'importe quelle date me convient, et si je suis apte à lire, comme je l'ai déjà dit, je le lirai avec vous ou, du moins le commencer.

Mais je tiens a vous avertir d'un passage totalement scandalisant!!! J'en veux toujours à l'auteur de l'avoir écrit.
C'est le seul point négatif que j'ai rencontré en lisant le livre.
ça se passe dans les 200 dernières pages je pense.

Denis, puisque tu vas le lire en français, sache qu'il a été découpé en 2 tomes et que le livre de poche a récemment sortie un coffret avec les 2 tomes, si jamais tu le prend neufs.
Mais pour toi ça va être un peu plus de 1400 pages! Mais j'ai trouvé que ça se lisait vite.
J'avais par contre pris une petite pause vers le milieu pour lire un autre lire (un autre SK!).

Vous voilà prévenus!
IP IP Noté
<< Précédent Page  de 314 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.421 secondes.