Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

Générale
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Littérature : Générale  
Icône du message Sujet: Dernier livre lu Répondre Nouveau sujet
<< Précédent Page  de 292
Auteur Message
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1035
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 10 avril 2017 à 09:53
26. "Le Dernier Pape" d'Edouard BRASEY, aux éditions TELEMAQUE, 2012, 347 pages.

C'est une heureuse découverte que cet auteur que je ne connaissais pas du tout. J'ai beaucoup apprécié ce roman que j'ai lu d'une traite, tant il est passionnant.   Il ne faut pas chercher une quelconque vérité dans cette histoire purement imaginaire d'un apôtre Pierre qui aurait lancé une malédiction juste avant de mourir!

Mais l'auteur s'est parfaitement documenté sur bien des sujets et incorpore ses explications scientifiques et historiques de manière intelligente dans son récit.

On pense aussitôt à un "Da Vinci Code" de plus mais ce n'est pas le cas. Malgré son succès planétaire, il y aurait beaucoup à dire sur le "style" de Dan Brown.   Ici, l'écriture est solide et très agréable, le style entraînant.   

La recherche effrénée du parchemin où serait écrite la "prophétie" de Saint-Pierre se couple à la menace imminente d'un astéroïde fonçant sur la planète et tout spécialement sur Rome! On voit tout de suite le désir de l'auteur d'être dans la fantaisie absolue. Mais le sujet est traité si sérieusement qu'il en deviendrait plausible! C'est donc du grand art et l'on s'y laisse volontiers prendre, d'autant plus que le second degré est présent à chaque instant!

Peu de personnages: des bons et des - très - méchants comme dans un film de série B ou une bande dessinée un peu simpliste.   Cette astuce permet de prendre de la distance et de dédramatiser l'ensemble de l'histoire.

Un très bon moment de lecture qui tout en restant un divertissement, nous apprend beaucoup de choses! Le voyage au coeur des recoins secrets du Vatican et du château Saint-Ange ainsi que la visite du plus grand observatoire du monde est plein d'enseignement!

«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 11510
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 15 avril 2017 à 06:29
Terminé Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson. Excellent bouquin, j'ai adoré! Mélange de contemplation de la nature sauvage, méditation philosophique sur la société et l'humain, récit d'aventures, etc. Bien écrit, avec beaucoup d'humour. Je recommande à tous!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Errant2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 18 avril 2014
Pays:
Canada
Status actuel: Inactif
Messages: 589
Citer Errant2 Réponsebullet Envoyé : 16 avril 2017 à 03:04
Ça l'air curieux, juste à regarder sa liste d'objets à apporter...

L'ai mis dans ma PAL électronique.
Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de l'âme... reste endormie - Anatole France
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 11510
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 16 avril 2017 à 18:23
Il y a aussi la liste des livres qu'il emporte, et souvent il fait des liens entre ce qu'il lit et ce qu'il vit. Je pense que ça devrait te plaire, Errant!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1035
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 24 avril 2017 à 09:10
Bonjour ou bonsoir à tous!

Voici l'avis de lecture de l'un de mes trois derniers livres lus:

27. "Miniaturiste" de Jessie BURTON, (traduit de l'Anglais par Dominique LETELLIER) chez Folio (aux éditions Gallimard, 2015) 497 pages.

Vous le trouverez dans la section "Critiques" car il m'a vivement impressionnée!
«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
eleanorrigby
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 29 novembre 2007 Status actuel: Inactif
Messages: 3780
Citer eleanorrigby Réponsebullet Envoyé : 24 avril 2017 à 17:50
jai abnadonné
marco polo imptreesson de deja lu j iassaye les belles sœur de tremblay trop de    poussiere a   thoun la je lis n        zne tres bon
eleanor
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 11510
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 24 avril 2017 à 18:40
Eleanor, as-tu lu le dernier Tremblay, Conversations avec un enfant curieux? C'est très drôle, j'ai beaucoup aimé!

Moi je viens de terminer Train de nuit pour Lisbonne de Pascal Mercier. Malheureusement je reste un peu sur ma faim. Il y a beaucoup de longueurs et de répétitions. Pourtant j'avais lu de très bonnes critiques.
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1035
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 26 avril 2017 à 15:04
Bonsoir ou bonjour à tous.

Suite de mes avis de lecture récente:

28. "La Fille d'Avant" de J.P.DELANEY, (traduit de l'Anglais par Jean ESCH) aux éditions Mazarine, 2017, 428 pages.

Un thriller sans grande surprise ni découverte. Ce qu'on appelle un "tourne-pages" car on a hâte de connaître la suite. Donc, un bon suspens. Mais l'histoire n'est pas spéciale. Toute son originalite réside dans le décor, surprenant.

Un architecte construit un immeuble pour lui et sa famille mais n'y vivra jamais, pour des raisons que je vous laisse découvrir.

Il le met donc en location (pour un prix très bas) et donne à l'agence immobilière qui se charge de le louer une liste incroyable d'exigences à remplir par le candidat au logement. Si ces desideratas ne sont pas suivis à la lettre, il sera expulsé sans autre forme de procès.   

Les lieux sont monacaux et même plus: aucun objet n'est admis dans aucune pièce mais doit obligatoirement être rangé dans des placards muraux invisibles à l'oeil nu, obligeant le candidat-locataire à se défaire d'un grand nombre de choses lui appartenant, à se "dépouiller" pour une "nouvelle vie".

Bien d'autres obligations sont à l'ordre du jour, faisant de cette maison une véritable prison mais qui exerce une sorte de fascination sur les "heureux" élus.

De plus, le locataire doit se soumettre à un examen de conscience en règle et cela, régulièrement, sous peine de "punition". Pour ce faire, il doit remplir des questionnaires bizarroïdes et intrusifs...

Un crime bien sûr - ou est-ce un accident - ou un suicide ? vient ponctuer cet univers étrange.

La solution ne m'a pas convaincue et j'ai trouvé que la fin tombait comme un souffflé raté, ce qui est hélas souvent le cas dans les thrillers de nos jours.

J'ajouterai que le récit est truffé de cette pseudo-psychologie que l'on rencontre si couramment aussi dans ce genre d'ouvrage.

Rien d'inoubliable en conclusion!

«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
Lélia
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 28 mai 2008 Status actuel: Inactif
Messages: 1035
Citer Lélia Réponsebullet Envoyé : 26 avril 2017 à 15:07
29. "Une Avalanche de Conséquences" d'Elizabeth GEORGE, (traduit de l'Anglais - Etats-Unis par Isabelle CHAPMAN), aux Presses de la Cité, 2015, 610 pages.

Après avoir lu toute la série (17) des romans d'Elizabeth GEORGE dans l'ordre de parution, romans qui m'avaient passionnée, j'avais un peu laissé "reposer" cette auteure. Je n'ai pas lu son avant-dernier "Juste une mauvaise action", ce que je ferai prochainement.

Je ne suis pas déçue de celui-ci, qui se maintient à la hauteur de la série, mais je n'ai pas retrouvé le souffle des premiers, disons que les personnages principaux ( Lynley et Havers) ont évolué, c'est normal sur une vingtaine d'années. L'intrigue est aussi tordue et bien résolue que toutes les autres et passionnante à suivre jusqu'au bout.

Un suicide inexplicable suivi d'un décès qui se révèle être un crime maquillé en accident vont mettre à rude épreuve l'inspecteur et ses deux fidèles sergents.

De très sombres secrets de famille seront découverts peu à peu, sur fond de décor superbe et tourmenté du Dorset.
Une fois de plus, l'auteure nous fait découvrir une partie de l'Angleterre qu'on croit connaître pour y placer une histoire éprouvante et complexe.

Son style n'a rien perdu de sa précision et de son brillant. Le récit est cohérent d'un bout à l'autre et la fin est fignolée comme à son habitude.

Une toute grande 'dame du crime" qui n'a pas peur des mots et des situations ambiguës qu'elle traite avec tout le recul nécessaire et néanmoins une grande empathie.


«La moralité moderne veut que l'on accepte les normes de son époque. Qu'un homme cultivé puisse les accepter me semble la pire des immoralités.»
Oscar WILDE
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6046
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 26 avril 2017 à 16:35
Pour une philosophie politique de l'éducation, de Marie Claude Blais.

Révoltant !

Critique à suivre.
IP IP Noté
<< Précédent Page  de 292
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.424 secondes.