Sujets actifsSujets actifs  Liste des membresListe des membres  CalendrierCalendrier  Rechercher dans le ForumRechercher  AideAide
  InscriptionInscription  ConnexionConnexion

De tout et de rien
 Le forum du Guide - Critiques de livres : Général : De tout et de rien
Icône du message Sujet: amorce de guerre religieuse en France Répondre Nouveau sujet
Page  de 2 Suivant >>
Auteur Message
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Sujet: amorce de guerre religieuse en France
    Envoyé : 07 novembre 2011 à 01:18
A l'annonce de la publication d'un dessin de Mahomet sur Charlie Hebdo, journal satirique français, des cocktails molotov lancés par deux individus (islamistes ?)ont détruit les outils de travail de Charlie Hebdo. Sur Facebook actuellement

https://www.facebook.com/index.php?lh=b7b24a7de4ebea5f9591c18021bd1406&eu=opliOqC_ZXf0EtRvEqRJxA#!/pages/soutien-%C3%A0-charlie-hebdo/167581906669267

c'est la guerre verbale (heureusement) entre les français de souche et les musulmans qui font passer la charia avant les lois de la république laique (droit a l'expression, droit de blaspheme)

Les extremistes ont créé une page :

https://www.facebook.com/pages/contre-charlie-hebdo-contre-les-caricatures/181289858622158

Certains commentaires sont inquietants :
Sak Grand dit : "Vive la jeunesse franco-musulmane!!! on arrive bientot en FORCE laissez nous juste encore une petite dizaine d'année et je vous jure Walah qu'on va peser sur les descisions de notre pays !! la France bouge et nous avec qd aux bouzeux,qu'ils restent ds leurs villages lointains et qu'ils nous laissent le navire comme ils l'ont fait pour les juifs...Kiiiiiiiiiisssssss​ssssssssss et Aid Mabrouk a vous frére et soeur Muz...continions le combat soyez Fier et instruis!! Ne buvez pas , ne fumez pas laissez çà aux betails perdu"

IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2011 à 12:19
Euh ... très honnêtement Denis, le problème est bien plus complexe que cela. Et franchement, j'ai beau être un athée convaincu, je déteste cordialement le """"""""travail"""""" de Charly Hebdo. Ce qui tend déjà à prouver qu'il y a plus de deux camps ... Pour ce qui est des propos trouvés sur Internet: Ils n'ont absolument aucune valeur. Il suffit de regarder les commentaires postés sur les sites d'informations qui le permettent encore (certains commencent à clore cette option de manière systématique du fait de la recrudescence de trolls et autres propos haineux systématiques) pour se convaincre que ce genre de propos n'a rien d'exceptionnel, malheureusement. Souvenons-nous que la majorité est toujours silencieuse.

Avec ce genre de post tu fais le jeu à la fois de Charly Hebdo et des extrêmes (religieux comme politiques)de tout bord, présents en France (mais aussi ailleurs, la xénophobie est une tendance politique et sociale montante en Europe), et qui joue sur la haine de l'autre ou de ce qu' (ils croient ou veulent faire croire qu')il représente. Cela fait des années que ce journal, qui se dit indépendant et critique, ne fait que caricaturer la tendance la plus débile de la pensée "mainstream". Au final, une fois encore, on continue de construire l'image du bouc-émissaire parfait en toute situation que les médias et politiques occidentaux se font une joie """""d'embellir"""" en permanence.

Vu que je me permets de critiquer ton post, je te propose aussi mon point de vue (même si je ne pense pas que ce forum soit vraiment l'endroit idéal pour en discuter, la discussion reste la meilleure des armes ;)):

_ L'incendie des locaux de Charly Hebdo est un acte criminel condamné (-able) par la loi et qui, je l'espère, le sera.

_ Le hors-série proposé par Charly Hebdo (rebaptisé Charia Hebdo pour l'occasion avec Muhammad en "rédac' chef" sur la une) est un incomparable tissu de co....eries pour quiconque connait un tant soit peu l'Islam et les musulmans de France.

_ Précisons que les musulmans du monde entier sont en période de fête en ce moment - y compris en France donc - pour le dernier mois du calendrier musulman. Mois durant lequel s'effectue le Hajj (pèlerinage à la Mecque) clôturé chaque année par Aïd-el-kébir (la Grande fête en arabe). Cette fête à une portée symbolique aussi importante pour les musulmans que peut l'être Noël pour les chrétiens ou Yom Kippour pour les juifs. Elle a lieu cette année les 6, 7 et 8 Novembre (nous sommes en plein dedans).

_ Précisons aussi que le site de Charly Hebdo a été piraté par des Hackers qui ont défacés (terme informatique qui traduit le fait de remplacer la page d'accueil d'un site web par une page que le hacker a créée, le plus souvent avec un message) le site l'avait taggé avec l'inscription "Mahomet est tout-puissant". Or dans la tradition musulmane, Mahomet n'est pas tout-puissant. Contrairement à la tradition chrétienne qui a déifié son prophète (Jésus a un statut divin au sein de la sainte trinité), les musulmans ne voient en Muhammad qu'un homme, certes un prophète, mais certainement pas un dieu. Pour les musulmans seul Allah (Dieu en Arabe) est tout puissant. De la à dire que les hackers en question n'y connaissent pas grand chose à l'Islam, voire qu'ils ne sont pas du tout musulman, il n'y a qu'un pas.

PS: Je ne suis pas un adepte de la théorie du complot, mais gober tel quel le 20h de TF1 est des plus indigeste pour moi et devrait, à mon sens, l'être pour tout le monde. Une fois encore, entre le 20h de TF1 et les complotistes, il y a ceux du milieu qui aimeraient bien que cesse ces tissus d'âneries.

PS2: ce post permet à peine de survoler la complexité du problème plus global que soulèvent les propos de Denis et j'imagine que les francophones non-français du forum doivent bien se demander ce que ces posts viennent faire ici. Désolé d'avoir amené sur le guide les plus basses idéologies des politiques français de ces dernières années.

Cordialement

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2011 à 13:29
bonsoir Lord,

Je ne sais pas si ce sont des manoeuvres, combines en sous main comme tu dis , et comme seuls les fourbes humains en sont capables...Mais depuis mon sejour d'un quart de siecle sur une ile paradisiaque au pays des bisounours et de l'hypocrisie...je découvre une France pas comme je la reve, car avec des gens agressifs au moins en paroles, et meme manipulateurs. C'est triste.

Pour ce qui est de nos sympathiques collegues forumeurs, je pense que ce débat peut leur apporter des éléments sur cette face plus ou moins cachée et décevante de notre douce France.
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2011 à 14:02
En fait Denis, je pense comme toi sur ce point, que cette France que montre les médias, cette France de la "guerre des images et des idées", cette France des extrêmes n'est pas celle dont je rêve. Cette France dont nous rêvons est un rêve partagé par des dizaines de millions de Français vivent en permanence avec le matraquage médiatique dont seul l'intelligence et le savoir peuvent nous prémunir.
Ce matraquage médiatique est le fait d'une minorité qui y a ses intérêts car le rythme des médias implique l'impossibilité de traiter de toute l'actualité nationale ou internationale en permanence, le plus souvent un fait d'actualité jugé majeur chassant le précédent(Le Tsunami japonais chasse la Libye avant d'être à son tour chassé par l'Affaire DSK qui sera elle aussi chassée par la Libye, etc). L'avantage lorsque l'on créé une figure médiatique du bouc-émissaire, c'est que dès qu'un fait d'actualité y est lié d'une manière ou d'une autre (parfois ce lien est plus que fortuit) l'actualité est instantanément qualifiée de majeure.
Exemple: (et je le répète je condamne fermement cet acte) L'attaque des locaux de Charlie Hebdo avec un cocktail molotov, instantanément attribué à des musulmans, fait beaucoup plus de bruit que lorsque des indépendantistes corses tirent à l'arme de guerre sur une commissariat de police. Pourtant, à mon sens, le commissariat est un symbole républicain bien plus fort que Charlie Hebdo. Mais l'auteur, au moins présumé(visiblement il n'y a pas de présomption d’innocence si l'on désigne l'ensemble d'une communauté, notez le paradoxe), n'est pas le même dans ces deux affaires. L'un est le bouc-émissaire médiatique ultime depuis 10 ans, l'autre fait presque partie du Folklore.

Notons également que les extrêmes s'entretiennent entre eux. Il ne pourrait y avoir d'extrême d'un coté si de l'autre tout le monde était modéré. Les extrêmes opposés assurent leur survie mutuelle et leur visibilité en permanence, l'un ne va pas sans l'autre. Le jour ou l'un disparait, il faut en trouver un autre. Et ce n'est pas du haut de mes 25 ans que je vais apprendre à mes ainés que si le communisme soviétique était un totalitarisme des plus horribles, le MacCarthisme n'était guère reluisant, que si le terrorisme islamiste est une idéologie rétrograde et meurtrière, l'islamophobie est une idéologie tout aussi répugnante et qu'elle a succèdé dans les médias occidentaux à la "peur du rouge" (Red Scare en anglais).

Rappelons également que le terrorisme islamiste a fait 30 000 victimes dans le monde en 10 ans dont l'immense majorité des victimes sont musulmanes (l'essentiel des attentats ont lieu en terre d'Islam). Rappelons aussi que la grippe saisonnière fait, chaque année, 6000 morts en France (j'aurais pu prendre les victimes de la route).

PS: Là encore, je survole, je survole, mais je ne veux pas vous effrayer avec un pavé et c'est le genre de sujet bien plus simple à discuter de vive voix.

PS2: dans les deux messages postés les détails religieux concerne l'Islam sunnite, branche majoritaire de l'Islam dans le monde et quasiment seule, statistiquement parlant, représentée en France.

Cordialement

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2011 à 14:39
Lord, tu sais beaucoup de choses pour ton jeune age. Je pense que tu es promis a un brillant avenir ! Je trouve ton style juste un peu trop chargé, malheureusement. Tu devrais peut etre dire l'essentiel et le délayer, l'expliciter. J'etais comme toi a ton age (peu etre moins brillant je ne me rends pas compte).

J'ai abordé ce sujet car les indices d"on n'est plus chez nous" sont perceptibles : Sur le marché de Creil (Oise), c'est Marrakech, maintenant !

PS : Pour les morts, tu as raison, le fantasme est plus fort que le nombre : A la Reunion les requins ont tué 3 surfeurs cette année (je tremble, mon fils vit et surfe la bas !) : ça fait plus de couverture mediatique que les 250.000 morts de cancer par an en France.
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 07 novembre 2011 à 22:25
Merci Denis.

La question est de savoir si le fait que nos voisins soient différent de nous est un vrai problème ou non. Pour moi ça n'en est pas un. Peu importe d'où l'on vient, ce qui compte c'est que l'on se retrouve dans les valeurs de la France, de la République (Après tout, on vient tous de quelque part et la question du racisme se pose aussi pour les français des DOM/TOM qui vivent en métropoles, malheureusement).

Je travaille dans un collège et je dois dire que depuis deux ans, je retrouve progressivement la France dont nous rêvons. Tout est tellement plus simple avec les ados et leur point de vue sur ces questions est empli de bon sens (même si ils sont parfois maladroit avec le sujet). J'avoue que ça me donne confiance en l'avenir. Car là aussi il y a des choses à dire quand on voit un collège à la télévision, ce n'est jamais pour nous dire que tout va bien et que la mixité (sociale comme culturelle) fonctionne. Quand on nous parle d'un collège, c'est pour nous dire qu'il y a du harcèlement, qu'un élève a été agressé, qu'un prof a été poignardé, etc.

L'école fonctionne encore et c'est certainement la meilleure "arme", d'éduquer leur bon sens naturel avec les connaissances qui leur permettront de prendre le recul nécessaire face à la "guerre" qui leur est présentée dans les médias.

Encore désolé pour les développements, mais comme je l'ai dis précédemment, ce genre de débat est bien plus agréable de vive voix. ;)

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 08 novembre 2011 à 14:15
Bonsoir Lord,
tu es sans doute plus brillant a l'oral qu'a l'écrit. Moi je ne suis pas terrible à l'oral, il me faut le temps de reflexion !
Ma femme est d'origine antillaise : elle est "prout-prout" (une "bounty"): elle n'a jamais eu de probleme de racisme.

C'est tout a fait vrai ce que tu dis sur les colleges.
Nous devons "sculpter" les valeurs des éleves si les parents font défaut. On peut parfois y arriver.
"Quand on nous parle d'un college", dis tu...c'est vrai, les actualités servent souvent des mauvaises nouvelles, avec souvent, exagération !. (Chaque fois qu'un cyclone passait sur la Reunion, mes parents en metropole, se demandaient si j'étais encore en vie !)
IP IP Noté
Muffin
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 14 août 2009 Status actuel: Inactif
Messages: 2043
Citer Muffin Réponsebullet Envoyé : 08 novembre 2011 à 17:07
Je trouve au contraire l'écriture de Lord très claire et pleine de nuance dans ses propos. Je ne sais que très peu de choses du conflit sachant que je suis tout ça de l'autre côté de l'Atlantique, mais en effet il me semble important de pointer quelques dangers, comme celui de prendre parti dans l'un ou l'autre des extrêmes. Et en effet, pointer et prendre au sérieux des propos extrémistes anonymement lancés sur le net est en quelque sorte une façon de leur donner une légitimité.

Je ne sais pas non plus si le débat peut vraiment aller plus loin ici - d'abord parce qu'il y a beaucoup de québécois sur le forum qui ne doivent pas être au courant du conflit, et qui ne pourront pas forcément trouve un point de comparaison chez eux, et ensuite parce qu'il n'y a pas réellement de thème à la discussion, et que c'est en effet peut-être un peu complexe pour être débattu dans la section "de tout et de rien" d'un forum de lecture...

Ca ne nous empêche évidemment pas de débattre de ce qui nous tient à coeur, à condition que ce soit adapté au format forum, j'imagine.
Crédit photo http://500px.com/robmutch
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13439
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 09 novembre 2011 à 14:37
Je pense qu'on peut discuter de ce qu'on veut ici (*Ça* ou le Guide interviendront si je me trompe...), tant que c'est fait d'une façon respectueuse de l'avis de chacun.

La question nous intéresse, nous Québécois, car même si nous n'avons pas de tels débordements ici, avec l'immigration grandissante nous sommes de plus en plus confrontés aux chocs des cultures et des religions, et nous nous demandons, justement, comment faire pour éviter les extrémismes, d'un bord comme de l'autre...
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
denis76
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 21 janvier 2010 Status actuel: Inactif
Messages: 6721
Citer denis76 Réponsebullet Envoyé : 09 novembre 2011 à 15:35
La chanceliere allemande a dit que l'integration des 3 millions de turcs musulmans en Allemagne était un échec.

J'ai bien peur que se soit pareil en France avec une partie de nos immigrés maghrebins.
IP IP Noté
Muffin
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 14 août 2009 Status actuel: Inactif
Messages: 2043
Citer Muffin Réponsebullet Envoyé : 09 novembre 2011 à 16:15
Message posté par Grominou2

Je pense qu'on peut discuter de ce qu'on veut ici (*Ça* ou le Guide interviendront si je me trompe...), tant que c'est fait d'une façon respectueuse de l'avis de chacun.

Evidemment on est libre de parler de ce qu'on veut, mais il y a des sujets qui peuvent être difficiles à retranscrire, et ambigus à l'écrit sur un forum. Mais je dois dire que c'est surtout le format dénonciation du premier message qui m'a mise mal à l'aise.
Crédit photo http://500px.com/robmutch
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13439
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 09 novembre 2011 à 21:31
Je suis d'accord avec toi sur l'importance de faire attention à ce qu'on lit sur internet et surtout à ce qu'on retransmet... L'auteur d'une page Facebook, cela peut être n'importe qui. Il faut toujours se méfier!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7620
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 10 novembre 2011 à 11:38

Personnellement je n'ai rien contre les sujets plus graves ou plus sérieux. Comme le dit Grominou, nous sommes ici de plus en plus confrontés aux différences entre les cultures et l'impact sur nos valeurs et nos lois.
Il n'y a pas de problème à discuter de sujets actuels, tant qu'on ne perd pas de vue qu'il faut faire très attention à ne heurter les convictions de personne.
Surtout que des sujets hautement volatiles du genre, peuvent dégénérer très vite, et nous voulons tous garder ce forum agréable à fréquenter pour nos échanges littéraires.



*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
eleanorrigby
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 29 novembre 2007 Status actuel: Inactif
Messages: 3794
Citer eleanorrigby Réponsebullet Envoyé : 10 novembre 2011 à 13:50
je pense que si on parle d un sujet donné il faudrait faire la référence avec un livre.

Exemple si on parle du film Tintin il faudrait nécessairement parler du livre d Hergé.
Est-ce que c est assez clair.

Jean-Maurice
eleanor
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2011 à 04:36
Message posté par Denis76

La chanceliere allemande a dit que l'integration des 3 millions de turcs musulmans en Allemagne était un échec.

J'ai bien peur que se soit pareil en France avec une partie de nos immigrés maghrebins.


Les déclarations politiques ... ahem comment dire? David Cameron a lui aussi annoncé l'échec du multiculturalisme. Mais que cela soit en Allemagne ou au Royaume Uni, le modèle sociopolitique est bien différent du modèle français (laïcité et intégration par l'école).

Le principal point faible du système français est la question de la ghettoïsation des populations dans les "Zones Urbaines Sensibles" autrement dit les banlieues.
Cette question est un vrai problème, mais comme pour d'autres sujets il est bien souvent instrumentalisé.

Je me permets une petite précision historique et architecturale. En France, après la second guerre mondiale, eu lieu une incroyable crise du logement. Le pays était en ruine ce qui a conduit à deux constats: d'une part il fallait de la main d’œuvre pour reconstruire, cette main d’œuvre est venue essentiellement des pays qui, à l'époque, étaient des colonies françaises; d'autre part le pays étant en ruine il était déjà difficile de loger tous les métropolitains. Pour solutionner le problème l'état a lancé une vaste campagne de reconstruction de logement. Nous sommes dans les années 50 et à l'époque, le modèle architectural choisi est celui des barres d'immeubles (un bâtiment de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de mètres de long pour un ou deux appartement(s) de large et une dizaine d'étages de haut) qui permettent de loger un grand nombre de personnes au mètre-carré. A cette époque ces bâtiments flambant neufs sont destinés aussi bien aux classes moyennes qu'aux plus défavorisées. Ce sont donc des quartiers d'une grande mixité sociale. Cette politique du logement va continuer jusqu'à la fin des années 60, début des années 70 tant et si bien qu'en 1973, le dernier bidonville français disparait (ça ne fait donc "que" quarante ans qu'il n'y a plus de bidonville en France). Cette crise du logement endiguée, et la reprise des activités économiques aidant, les populations de la classe moyenne qui avaient trouvées à se reloger dans ces immeubles ont progressivement aspiré à une milieu de vie plus agréable. Elles ont déménagé, quittant ces quartiers peu esthétiques pour d'autres plus confortables, voire pour la campagne et les zones péri-urbaines (amorce du phénomène inverse de l'exode rural, les citadins reconquièrent progressivement les campagnes environnantes, avec une progression en couronne - comme la progression d'une onde à la surface de l'eau quand vous jeter un caillou). Ces vagues de déménagements des classes moyennes conduisent à une situation dans laquelle ces quartiers, qui n'ont pas connu de rénovations depuis plus de 60 ans pour certains, se sont progressivement retrouvés peuplés quasi-exclusivement de familles en difficultés socio-économiques.
On est donc passé d'un espace de mixité à un espace qui concentre une même classe socio-économique qui se ghettoïse progressivement. A partir des années 70 le regroupement familiale a permis aux travailleurs immigrés de faire venir leur famille en France pour s'installer. Ce nouvel afflux de personnes a contribué fortement au repeuplement de ces quartiers.
Il y a ici deux tendances qui cohabitent. Tout d'abord, lorsque l'on arrive dans un pays où l'on ne connait personne, on se tourne vers les émigrés de notre pays d'origine (ce phénomène est commun à toute l'humanité, et il semble que les français aient d'ailleurs la mauvaise réputation de ne pas être des champions de l'intégration lorsqu'ils s'installent à l'étranger - mais la encore on est dans la généralisation, je le précise juste pour montrer que l'on est toujours l'étranger de quelqu'un ^^). L'autre tendance c'est que malgré cette tentation de se tourner vers les anciens compatriotes, les quartiers dont nous parlons restent d'importants espaces de mixité socio-culturelle (et non plus socio-économiques). Pour exemple, dans une petite ville de province comme la mienne (50 000 habitants), l'un des deux quartiers de ce type a fait l'objet d'une étude sociologique au début des années 2000 qui a révélée que l'on y parlait 52 langues en plus du français. Ce phénomène peut être observé de la même façon sur d'autres critères, comme les représentations religieuses, les pratiques alimentaires, etc. Le problème c'est que si il y a une très forte mixité interne, il n'y a aucune mixité externe. Ces quartiers ont été progressivement isolés du reste de la société. Et c'est là que réside le principal problème de fond.

Seulement, se dire que c'est le faute de ces populations est d'une part complètement faux, d'autre part un choix qui implique que l'on ne cherche pas à résoudre le problème.

Aujourd'hui nous en somme à la seconde voire troisième génération de descendants d'immigrés nés sur le sol français. Ils sont français de souche!

J'aurais aimé faire un développement sur la question religieuse et sur la question culturelle mais je n'ai malheureusement pas plus de temps pour l'instant et cela fait déjà un bon pavé.

Cordialement

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
Grominou2
Déclamateur
Déclamateur
Image
Depuis le: 04 octobre 2006 Status actuel: Inactif
Messages: 13439
Citer Grominou2 Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2011 à 09:54
C'est passionnant ce que tu racontes au sujet des banlieues, je ne savais pas qu'elles avaient d'abord été mixtes socialement!
Grominou

Mon blogue de lecture: http://jai-lu.blogspot.ca
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2011 à 10:39
Beaucoup de gens l'ignorent, moi le premier jusqu'à un certain cours d'histoire sociale de la France à l'université il y a de cela 2 ans.

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
* Ça *
Déclamateur
Déclamateur
Image
Modérateur
Depuis le: 19 novembre 2004 Status actuel: Inactif
Messages: 7620
Citer * Ça * Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2011 à 12:52
Message posté par eleanorrigby

je pense que si on parle d un sujet donné il faudrait faire la référence avec un livre.

Exemple si on parle du film Tintin il faudrait nécessairement parler du livre d Hergé.
Est-ce que c est assez clair.

Jean-Maurice


Si le sujet si prête, pourquoi pas ?! Ça pourrait être très intéressant. Mais je ne voudrais pas en faire une obligation.


Message posté par Grominou2

C'est passionnant ce que tu racontes au sujet des banlieues, je ne savais pas qu'elles avaient d'abord été mixtes socialement!



Je trouve également. On peut comparer un peu et voir les différences avec nos grands centres.
Il est très intéressant de te lire Lord.

*** Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux _ J.Renard

*** Les gens qui ne rient jamais ne sont pas sérieux _ Alphonse Allais


IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 11 novembre 2011 à 13:19
Merci *Ca*

Une petite carte publiée par le site Diploweb (fondé par un enseignant chercheur en géographie politique):



On se rend compte qu'en fait la question n'est déjà plus une question d'immigration - et cela rejoint mon post sur la démographie des quartiers sensibles - puisqu'en fait en regardant une carte de la proportion d'étrangers vivant en France, hormis les zones ouvrières de région parisienne, on distingue une silhouette bien différente de celle que nous montrent les médias.

On distingue des pôles de peuplement sur le front est du fait du travail transfrontalier. Le coût de la vie est moins important en France qu'il ne l'est en Allemagne et en Suisse. Si en Suisse l'UDC, le parti xénophobe, tend à "taper" médiatiquement sur les travailleurs transfrontaliers, on a un certain nombre de citoyens suisses qui résident en France. Même constat pour l'Allemagne. C'est encore plus vrai en Alsace car historiquement la frontière franco-allemande en Alsace-Lorraine a longtemps été disputée. La première fois que je me suis rendu à Strasbourg, en rentrant dans un magasin, la vendeuse m'a lancé un chaleureux: "Guten Tag!", pensant que j'étais Allemand. De plus Strasbourg est vraiment sur la frontière et l'UE ayant affranchi les frontières en son sein, on ne se rend même pas compte que l'on passe en Allemagne (Contrairement à la Suisse où, même si les véhicules ne sont pas systématiquement arrêtés, il y a une frontière physique avec des postes de douane). Pourquoi ne retrouve-t-on pas la même situation aux frontières italiennes et espagnoles dans ce cas? Pour deux raisons: tout d'abord le coût de la vie est plus important en France qu'en Espagne ou en Italie, ensuite il existe des obstacles naturels importants et donc des distances plus grandes entre les zones urbaines et / ou résidentielles côté français et les zones économiques de l'autre côté de la frontière (Pyrénées pour l'Espagne, Alpes pour l'Italie).

On note également le succès, toujours vivace, des retraites dans le Sud de la France. Britanniques, Américains, Hollandais, Allemand, nombreux sont les amoureux de la Provence, de la Côte d'Azur mais aussi du Sud-Ouest.

Pour finir, je pense que cela ne surprendra personne que l'on trouve une importante population étrangère dans une capitale au rayonnement mondial comme Paris.

Tout ça pour dire quoi? Pour rappeler que le discours médiatique sur l'immigration est un discours démagogique qui n'est pas du tout en phase avec la réalité démographique de la France. Il est tout juste valable dans certaines zones de l'Île de France (région parisienne). Les individus désignés par ce discours sont en fait bien français et leurs parents l'étaient, pour la plupart, également.

(Je vais finir par arriver à la dimension religieuse et culturelle petit à petit, c'est promis! )

PS: vu que l'on a une carte sous la main et que l'on parlait de l'endroit où nous vivions sur un autre topic, je vous invite à localiser la Saône et Loire sur la carte, sympathique département au nord duquel je réside ( il est lui même au sud de la Bourgogne), on se rend mieux compte avec une carte sous les yeux. Lorsque vous buvez un bon vin de Bourgogne il vient soit du Sud de la Saône et Loire (Pouilly-Fuissé par exemple) soit du sud de la Côte d'or (le département juste au dessus - Haute Côte de Beaune, Côte de Nuit, etc). Même si nous sommes coincés entre ces deux zones viticoles de classe internationale, nous avons quelques bons vins issus des petits villages de la côte chalonnaise (Givry, Mercurey, Buxy, Rully, etc). ^^

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
Lord_Akhen@ton
Déclamateur
Déclamateur

Depuis le: 28 juin 2005
Pays:
France
Status actuel: Inactif
Messages: 2448
Citer Lord_Akhen@ton Réponsebullet Envoyé : 12 novembre 2011 à 02:27
Face à l'affaire Charlie Hebdo, certains musulmans adoptent un ton humoristique. Tout d'abord en publiant, sur Internet, une satire du journal satirique intitulée Charlot Hebdo. D'autres ont choisi de publier cette petite BD que j'ai trouvé très drôle sur l'attribution de l'incendie criminel à des musulmans (sans preuve ni témoins, rappelons le).



Voili, voilou.

Lord_Akhen@ton
IP IP Noté
Page  de 2 Suivant >>
Répondre Nouveau sujet
Version imprimable Version imprimable

Aller au Forum
Vous ne pouvez pas écrire un nouveau sujet dans ce Forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce Forum
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce Forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce Forum

Bulletin Board Software by Web Wiz Forums version 8.03
Copyright ©2001-2006 Web Wiz Guide

Cette page a été affichée en 0.156 secondes.