Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé » -- Montesquieu
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
chutes (Les)
3.5 étoiles

    Oates, Joyce Carol  lister les titres de cet auteur 
  Les Chutes du Niagara qui s’étaient valu la réputation de « Paradis du suicide » ont donné l’idée à l’auteure de ce récit où vie et mort s’entrelacent et mènent Ariah, le personnage principal, vers un destin qu’on ne pouvait pas lui soupçonner au début.
Ariah, jeune femme de trente ans, a accepté d’épouser un homme qu’elle n’aime pas et qui ne l’aime pas. À peine mariée, la voilà veuve : elle guette obstinément la découverte, dans les eaux des chutes, du cadavre de son époux suicidé…
Mais Ariah est-elle vraiment l’héroïne de ce récit? Ou les héros ne sont-ils pas ceux qui ont gravité dans l’orbite de sa domination tantôt sombre et pleine de morgue, tantôt aimante ?
Elle se dit « damnée » : c’est surtout qu’elle portera l’opprobre de la « vieille fille » mal mariée et celui de la femme trop excentrique d’un avocat déchu.
Ariah sera mère et épouse… mais a-t-elle jamais compris celui auquel elle a lié farouchement sa vie ? A-t-elle jamais aimé les enfants qui sont nés de cette union ?
J'ai passé de bons moments en compagnie de ce livre: le style de l'auteure est impeccable. On a plaisir à lire un texte aussi fluide. Cependant... Aria, l'héroïne, m'a complètement décontenancée... car je ne l'ai ni aimée, ni détestée... et pourtant, elle ne m'était pas indifférente... Quelle position inconfortable, pour un lecteur, quand il n'arrive pas à cerner le personnage principal! Je dois l'avouer... je n'ai rien compris à Aria…
Extrait :
« Longtemps auparavant, elle lui avait chanté des chansons, elle l’avait bercé, adoré. Mon fils premier-né! Ariah avait toujours parlé avec l’exagération d’un personnage tragique de Wagner. Il n’y a que le premier-né, personne ne parle jamais de deuxième ou troisième-né. Chandler était néanmoins assez lucide pour savoir que bien évidemment, de ses deux fils, Ariah préférait Royall ; elle essayait, essayait très fort, de préférer Juliet, sa fille, à ses deux fils. Chandler, le premier-né, avait très vite rétrogradé. Il savait, il ne s’épargnait pas. Mais il n’en aimait pas moins sa Ariah, et il l’aimerait toujours. Il était assez le fils de sa mère pour être reconnaissant du simple accident de sa naissance. Ariah avait observé sèchement : « Einstein a dit qu’il ne pouvait pas croire à un Dieu qui joue aux dés avec l’univers. Moi, je dis que Dieu ne fait rien d’autre que jouer aux dés. Que ça vous plaise ou non, les gars. »
  Geneviève (première critique)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 11/1/2007 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Joyce Carol Oates critiqué(s) sur le Guide

amour noir (Un)
Blonde
chutes (Les)
Confessions d'un gang de filles
Man crazy
Nous étions les Mulvaney
Nulle et grande gueule
Reflets en eaux troubles
Sexy
Solstice
Viol, une histoire d'amour
Zombi

 

En ligne : 740 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site