Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Un gros livre est un grand mal » -- Callimaque, Fragments
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Qui dit je en nous
5 étoiles

    Arnaud, Claude  lister les titres de cet auteur 
  Voilà un livre qui vous donne l'impression d'être intelligent.
Sous-titré Une histoire subjective de l'identité.
L'identité ne s'hérite plus, elle se bricole. L'individualisme démocratique fait la loi. Avec toutes ses dérives. Situé entre sociologie, psychologie, ethnologie, philosophie, la partie la plus passionnante de ce livre nous raconte des destins hors du commun d'imposteurs célèbres. Martin Guerre au 16e siècle, qui fut remplacé par un sosie. Même sa femme préféra le second au « vrai ». Pessoa, le génial auteur portugais aux nombreuses identités. Von Stroheim, le faux aristocrate. Kurt Gerstein, l'opposant au nazisme devenant un pilier de la solution finale. Jean-Claude Romand, le faux médecin qui ne trouva d'autre solution que de tuer femme, enfants et parents. Binjamin Wilkomirski, le faux Juif qui donna le change même aux rescapés des camps de la mort. Michael Jackson, le pathétique pantin blanchi et défrisé. Les soi-disant personnalités multiples, fort en vogue aux États-Unis. Les opérations des vrais et des faux transsexuels.
Arrivé au bout du livre, on se pose la question : suis-je moi aussi un escroc ?
  Guy Capelle (559 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Essai TOP
Édition : Grasset, 2006, 421 p.
Prix Femina
   Date : 3/1/2007 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Claude Arnaud critiqué(s) sur le Guide

Qui dit je en nous

 

En ligne : 1037 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site