Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Lire, c'est aller à la rencontre d'une chose qui va exister » -- Italo Calvino
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
Maybe the Moon
3.5 étoiles

    Maupin, Armistead   lister les titres de cet auteur 
  Cadence Roth est une naine qui a participé au tournage d'un film très populaire aux USA. Elle incarnait un elfe mais le public n'a jamais connu sa véritable identité. Quelques années plus tard, elle vit toujours à Hollywood de maigres revenus et de contrats peu reluisants. Le roman est raconté par le biais d'un journal intime qu'elle tient successivement dans trois cahiers différents. Son but, ou plutôt celui de son amie et colocataire Renée, est de faire un scénario avec sa vie. Le début est un peu lent, la mise en place de la situation et la description des personnages sont un peu trop longues. Mais heureusement, les événements se précipitent : elle devient animatrice de fêtes d'enfants, rencontre l'amour, mais surtout, elle retrouve l'enfant co-vedette du film et elle est invitée à remettre un prix lors d'un important gala... Le récit prend aussi une autre tournure en devenant une critique acerbe du milieu fermé et hypocrite des productions cinématographiques américaines. La fin est triste mais logique avec le déroulement des événements.
  Francine (53 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : 10/1/2006 ajoutez votre critique

Maybe the Moon
4.5 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Armistead Maupin s'y entend comme personne pour traquer l'hypocrisie et s'intéresser au sort des êtres exclus car hors normes. Après avoir rigolé avec Les chroniques de San Francisco et m'être angoissée avec Une voix dans la nuit, je me suis plongée dans la vie de Cadence Roth, mini-femme de 79 centimètres qui a connu la gloire hollywoodienne pour avoir joué le rôle d'un lutin dans Mrs. Wood. Aujourd'hui, Cady est oubliée de son agent et vit au jour le jour avec d'autres non conventionnels mais surtout des êtres vrais. Je reproche parfois aux écrivains la fin de leur roman qui soit laisse les lecteurs dans l'expectative ou alors gâche les pages précédentes, mais je dois dire qu'Armistead Maupin sait terminer un roman avec brio. Je n'ai qu'un seul regret, c'est qu'il n'écrive pas plus, car il me semble avoir maintenant lu toute son œuvre ou du moins celle qui est disponible en français.
  Christelle Divry (832 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
Édition : Éditions du marais, ISBN : 2840750228
   Date : 5/1/2006 ajoutez votre critique

Maybe the Moon
4 étoiles

    Maupin, Armistead  lister les titres de cet auteur 
  Qui ne s'est jamais soucié de celui qui anima le costume de R2D2 dans Star Wars? Voilà en quelque sorte l'histoire de Maybe the moon. L'histoire d'une femme, la plus petite du monde. Dans sa jeunesse, elle a animé le costume de Mr. Wood, le personnage principal d'un des plus grands succès cinématographiques (dans le roman, je vous rassure!). Mais personne n'a jamais su qui elle était, ni à quoi elle ressemblait. Et les seuls boulots qu'on lui donnait consistait à aller amuser les gosses de riches dans les beaux quartiers de L.A. Mais elle va vouloir, entourée de son petit ami et de sa copine, se venger sur celui qui l'a toujours mise à l'écart.
L'auteur des Chroniques de San Francisco s'est engagé dans une fable aux accents de contestation culturelle. Il abhorre le monde artificiel et très sectaire de Los Angeles et d'Hollywood, où il faut rentrer dans le « moule ». Et comment l'héroïne, du haut de ses 74 cm, peut-elle être dans le moule? L'auteur critique aussi l'homophobie hollywoodienne. Sous les aspects d'une fable contestataire culturellement, on a le plaisir aussi de lire aussi l'histoire émouvante d'un tout petit bout de femme combative, prête à tout pour « décrocher la lune », prête à tout pour faire oublier sa différence.
Un conte mélangeant avec brio humour, tendresse et contestation culturelle.
  Cédric Blanchard (308 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Fiction TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Armistead  Maupin critiqué(s) sur le Guide

Chroniques de San Francisco (série)
Chroniques de San Francisco, tome 1
Chroniques de San Francisco, tome 2 - Les nouvelles chroniques de San Francisco
Chroniques de San Francisco, tome 2 et 3
Chroniques de San Francisco, tome 3 - Autres chroniques de San Francisco
Chroniques de San Francisco, tome 4 - Babycakes
Chroniques de San Francisco, tome 5 - D'un bord à l'autre
Chroniques de San Francisco, tome 6 - Bye-bye Barbary Lane
Maybe the moon
Michael Tolliver est vivant
Michael Tolliver est vivant
voix dans la nuit (Une)

 

En ligne : 1821 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site