Plus de 15 000 critiques à consulter !
Recherche :
Cliquez ici pour retourner à la page d'accueilLe Guide de la Bonne Lecture 
« Une bibliothèque est une chambre d'amis » -- Tahar Ben Jelloun
Nouveautés
Bouquinet
VOS LIVRES COUPS DE COEUR
Forum de discussion
QUIZZ
LIENS
100 DERNIÈRES CRITIQUES AJOUTÉES
Écrivez votre critique
 

Par genre
Arts et littérature
Bandes dessinées
Biographie
Classique littéraire
Enfant
Ésotérisme
Essai
Faits vécus
Fiction
Histoire, Géographie et Politique
Horreur
Humour
Jeunesse
Langue et linguistique
Le livre ou le film?
Littérature érotique
Mystère et Policier
Philosophie, religion et spiritualité
Poésie
Psychologie et Sociologie
Romance
Roman historique
Science
Science fiction et Fantaisie
Théâtre
Vie pratique
Voyage et Tourisme

Liste par auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Liste par titres
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
1
2
3
4
5
6
7
8
9


Critique sur
les auteurs
Portrait
d'auteurs
Les auteurs
sur le net
Pseudonymes

infos
Contacts
Recherche
Plan du site
FAQ
Ajouter un lien vers le Guide depuis votre site

 
5150, rue des Ormes
3 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  En général, j'ai trouvé cela bon mais, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. L'histoire est tout de même passionnante mais, il y a des bouts que je trouvais que l'histoire avançait pas... C'est plus psychologique.

Suggestion(s) de lecture :

Sur le seuil et Les sept jours du Tallion de Patrick Sénecal
  Skaboom (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 4/1/2011 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Je peux vous dire que j'ai adoré ce livre à un tel point que quand je me mettais à le lire je n'étais plus capable de m'arrêter ! C'est incroyable comment j'embarquais totalement dans le livre, cette famille de fou m'en donnait des frisons, c'est fous !
Patrick Senécal est un merveilleux auteur. Je déteste lire d'habitude et depuis qu'un de mes amis me la conseillé, je l'ai lu et maintenant je lis souvent ce genre de livres ! Alors, je vous le recommande.
  Andréanne de Rive (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 1/1/2010 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Je comprends tout à fait Yannick Bérubé d'être devenu fou à la fin. Je crois que tout le monde en serait ressorti avec des problèmes. C'est vraiment des cinglés. Surtout Michelle, qui ne fait pas ça par justice, mais plutôt par plaisir.
Depuis que j'ai lu ce livre, (qui se lit très vite en passant), j'ai commencé à lire tous les livres de Patrick Senécal. C'est grâce à lui que j'ai connu le style du livre d'horreur.
  Tamy_pitre (2 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 4/1/2009 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Je viens de finir 5150, rue des Ormes et j'ai sincèrement adoré, je ne pouvais plus m'arrêter de lire et j'ai fini par passer 3 heures de lecture de suite pour le terminer car le suspense est très bon et on veut savoir le punch. J'adore que la fin nous laisse imaginer la suite. Jusqu'à maintenant ce livre est classé 2e dans ma liste de favoris et le premier est Oniria du même auteur (à lire!).

Suggestion(s) de lecture :

Tout le monde se l'arrache, la série: Twilight de Stephenie Meyer
  Carole (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 11/1/2008 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Yannick Bérubé part vadrouiller en vélo dans sa nouvelle ville. Une chute lui fait croiser la route de Jacques Beaulieu, propriétaire du 5150, rue des Ormes. D'abord reconnaissant de son aide, Yannick va très vite déchanter. Séquestré chez les Beaulieu, son calvaire ne fait que commencer.
Ce thriller est raconté à la première personne. Tout d'abord à travers la voix de Yannick, qui narre son aventure et l'écrit sur des feuilles que Beaulieu a bien voulu lui fournir. Les chapitres sont entrecoupés de morceaux du journal de Maud Beaulieu. On apprend comment les Beaulieu se sont rencontrés, comment a évolué leur relation et leur vie commune. Ce bond dans le passé nous éclaire sur la situation actuelle. Patrick Senécal plonge le lecteur dans une atmosphère étouffante et angoissante. Au fil du texte, on a envie d'en savoir plus, d'aller toujours plus loin. Difficile de lâcher le bouquin avant la fin. Le style de l'auteur est vivant, haletant. Grâce à l'écriture au « je », le lecteur devient témoin de l'histoire de Yannick, on est l'interlocuteur principal de Yannick, la personne qui pourrait l'aider à s'en sortir. Malheureusement, Yannick ne peut entendre nos conseils et ça fait hurler… On retrouve chez Senécal un côté Stephen King, mais avec une nationalité différente, un environnement géographique différent.
J'étais vraiment très contente de découvrir cet auteur canadien et je compte bien y revenir. Se trouvent sur ma PAL (pile « À lire »): Le passager, Aliss, Les sept jours du Talion et Oniria.
Une atmosphère où il est agréable de se plonger. Un bon moment de lecture et donc 4,5 étoiles pour ce titre.
  Valeriane Petit (5 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 12/1/2006 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Un jeune étudiant universitaire qui embarque dans un jeu d'horreur juste à cause d'un stupide accident de bicyclette avec le chat… Rencontre d'une famille extrêmement bizarre et mystérieuse… Sera-t-il capable de se libérer? Faites attention de ne pas demander de l'aide au « 5150 rue des Ormes »…
Un autre roman extraordinaire écrit par Patrick Senécal. Notre « Stephen King » réussit tellement bien à nous immerger dans l'horreur et la terreur! Il est un des écrivains le plus lus et connus du Québec. Je suis un grand fan de cet auteur. Je conseille à tous les amateurs d'horreur d'aller lire les romans de Patrick Senécal. Je vous garantis que vous allez vraiment aimer ces romans.
  San (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
Édition : Alire, 1994, 366 p.
   Date : 10/1/2006 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  À bicyclette... on fait de drôles de rencontres. Comme, par exemple, cette famille, les Beaulieu. Ils ont l'air d'avoir une case en moins! C'est à peu de choses près ce qu'à dû se dire Yannick Bérubé, jeune homme d'une vingtaine d'années, après qu'il ait cherché à utiliser le téléphone de ceux devant chez qui il venait de faire une chute de vélo. Sauf que, très vite, c'est la séquestration qui l'attend, la violence, la folie, l'oubli de tous et de soi-même. Qui est ce Jacques Beaulieu? Que fait-il dans cette cave interdite à tous? Pourquoi séquestrer Yannick, le considérer en même temps comme son ami, alors même qu'il semble que le hasard soit le responsable de la chute de vélo??
5150, c'est le roman de la folie, celle des hommes. L'un qui va pervertir ses idées de justice, l'autre qui va sombrer à cause de l'enfermement. L'intrigue glisse délicatement, presque sans qu'on s'en rende compte, vers la folie, vers un dérèglement des valeurs. C'est dans la subtilité et l'intelligence de la transition que le livre se fait le plus fort. Car ne pas voir le moment où l'on bascule jusqu'à l'instant où l'on se dit qu'on y est déjà jusqu'au cou, c'est diablement efficace!
Patrick Senécal, ça serait du Stephen King québécois, si seulement il était moins bon. Eh oui, dans le genre « je vous fais peur », Senécal maîtrise très bien son sujet!
  Cédric Blanchard (15 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 8/1/2006 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  À tous ceux qui aiment les livres de suspense, dépêchez-vous d'aller à la bibliothèque la plus proche pour emprunter ce livre-là, vous allez accrocher tout de suite. Patrick est un auteur incroyable; je suis un grand fan de lecture et je crois bien que c'est le meilleur auteur que je connaisse, même si on compare ce livre au Seigneur des anneaux et à d'autres livres à commercialisation internationale.

Suggestion(s) de lecture :

Tous les livres de Patrick Senécal
  Regis Garceau (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 11/1/2005 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  J'ai adoré ce livre : dès le premier mot, on embarque et on ne décroche plus! C'est vraiment un excellent livre!
  Caro (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 4/1/2005 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
3.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  En voulant éviter un chat noir avec son vélo, Yannick Bérubé prend une fouille. Légèrement blessé et dans un quartier résidentiel attrayant et tranquille, il se rend à la maison la plus proche pour téléphoner. L'homme et la famille qui l'accueillent seront sa malédiction.
Un bon roman, genre Stephen King. Le suspense est toujours présent et c'est agréable de se faire conter une histoire morbide dans notre langue. Le suspense s'établit à deux niveaux : le jeu d'échecs et l'emprisonnement. J'ai bien aimé.
  Flo (97 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 12/1/2004 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
2.5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Le seul mot qui me vient à l'esprit sur ce livre est « étrange ». Le contexte est excellent, le jeune homme qui a un accident de vélo et qui veut aller appeler mais qui tombe sur une famille de dingues. Mais, vraiment, quelle famille! Un père imprévisible maniaque de justice et d'échecs; une mère soumise à son mari et... à Dieu; une ado... enfin je ne sais même pas quoi dire sur elle à part peut-être « folle »; et la petite fille tout simplement détraquée. Ce qui cloche dans le livre, c'est que tout est poussé à l'extrême. Aussi, les descriptions d'émotions sont si longues et répétitives...
  Vanessa Lavergne (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 7/1/2004 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Je n'ai jamais vraiment aimé lire mais depuis qu'un ami m'a conseillé Patrick Senécal, je l'adore!
  Jasmine Dubé (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 12/1/2003 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  5150, rue des Ormes, c'est bien plus qu'un simple roman d'horreur. C'est l'humain livré à lui-même. C'est affronter ses peurs, ses obsessions et ses valeurs, ses principes. Yannick Bérubé est séquestré dans une famille plus que bizarre. C'est dans cette expérience qu'il sera confronté à tout ce qu'il y a de plus bizarre, mais il apprendra à se connaître, il sera confronté à ses principes. Félicitations à Patrick Senécal. Une si grande aisance à manier la plume, à utiliser les bons mots au bon moment. Pour un plaisir garanti, il faut absolument découvrir cet auteur en commençant par son premier roman, 5150, rue des Ormes.

Suggestion(s) de lecture :

Il faut lire des classiques!! Albert Camus est remarquable, lisez La peste et L'étranger. À part de ça, profitez du talent incontestable du Québécois Patrick Senécal (Aliss est excellent).
  Patrick Provost (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 11/1/2003 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Yannick Bérubé, nouvellement établi à Montcharles, se promène à vélo lorsqu'il entre en collision avec un chat noir. Le 5150, rue des Ormes lui semble la maison idéale où frapper pour téléphoner à un taxi. Mais cette maison apparemment banale représente la lente descente aux enfers pour ses habitants et pour Yannick.
Yannick est fait prisonnier par Jacques Beaulieu, et durant deux mois, il nous racontera les événements. L'épouse de Beaulieu nous livre son âme par le biais de son journal intime. Elle qui croyait être heureuse avec Jacques, elle s'est vite rendue compte que l'enfer était au bout de son mariage.
Il y a aussi dans cette maison Michelle l'adolescente étrange et Anne, la petite fille au regard vide.
Tous les personnages sont terrifiants et attachants dans leur folie respective. C'est un bon roman du début à la fin... Yannick nous désempare parfois par ses réflexions et décisions mais il faut comprendre que chacun des personnages est pris dans une logique qui lui est propre, donc qui nous est difficile à cerner. Surtout la logique de la justice de Beaulieu...
Alors la prochaine fois que vous irez à vélo... s'il vous arrive un accident.... prenez bien garde de ne pas sonner au 5150, rue des Ormes!
  Dytal (516 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
Édition : Guy Saint-Jean, 346 p.
   Date : 6/1/2003 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Titre à ajouter à la section de Patrick Senécal. Tout au long, on ne sait pas où il s'en va mais, à la fin, on comprend qu'on ne pouvait pas aller ailleurs.
Vraiment excellent! Je le recommande.
  Marie C (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 4/1/2003 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  À la suite d'un accident de vélo, un jeune homme se retrouve séquestré par une famille très bizarre. Un père chauffeur de taxi, grand joueur d'échecs épris de justice, une mère bigote qui obéit aveuglément à son mari, une adolescente sadique et une petite dernière attardée mentale. Peu à peu, le jeune homme découvre l'horrible secret de cette famille. Pour se sortir de là, il doit battre le père aux échecs, exploit qui semble impossible car celui-ci a toujours gagné.
Je viens de découvrir un auteur qui m'a fascinée par son imagination. Je dois avouer qu'au début de ma lecture, je me demandais ce qu'était cette histoire genre famille Addams mais j'ai vraiment accroché au deuxième chapitre, où la mère prend la parole avec son journal. J'ai aimé l'alternance journal de la mère et écrits du jeune homme (seule façon pour lui de ne pas devenir fou à son tour).
En accord avec la critique de Ugo Phillips, je trouve que la durée de la captivité du jeune homme apporte une certaine longueur au roman, mais bon, ça n'enlève pas d'effet à la gradation de l'horreur qui nous tient en haleine presque jusqu'à la fin. Cette fin m'a un peu déçue, non que je suis friande de happy ending, mais je suis restée un peu sur mon appétit. C'est une fin qui n'a pas de point final. Peut-être en est-il ainsi dans la vie aussi : les raisons d'agir des êtres humains sont souvent insondables et inexplicables, et quel trésor inépuisable pour un écrivain comme Patrick Senécal!
Je recommande chaudement ce roman.
  Line Derasp (6 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 7/1/2002 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Yannick Bérubé vit dans la ville de Montcharles. Il décide de visiter la ville à vélo. Il prend la rue des Ormes. Un chat traverse; il tente de l'éviter, mais il tombe. Son vélo est hors d'état. Il se dirige vers le 5150. Un homme lui ouvre. Sa femme lui propose d'aller désinfecter ses blessures. Il visite la maison et découvre un homme couvert de sang en train d'agoniser. Il se fait surprendre. Au fil des pages, la folie des personnages se découvre peu à peu. D'abord, Jacques, le père de famille, obsédé par les échecs; Maude, la mère, qui est obsédée par le seigneur; Michelle, l'adolescente, qui est encore plus dangereuse que son père; et enfin la petite Anne, avec ses yeux immobiles et vide.
Patrick Senécal nous entraîne dans cet univers fait de folie et de sang. Ce roman est excellent, plein de rebondissements, et vous surprendra jusqu'à la fin.
  Ravroche (première critique)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : 5/1/2002 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
5 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Le mot qui me vient à l'esprit après avoir lu ce livre, c'est incroyable. Patrick Senécal m'a fait passer une délicieuse nuit blanche suspendue à ses mots. C'est l'histoire de Yannick, qui a un simple accident de vélo mais qui se retrouve pris au piège dans une maison où il se passe des choses pas très légales et pas très belles à voir. Je ne veux pas trop vous en dire, lisez-le! Après ce livre et Aliss je suis une fan, vive la Reine rouge!
  Marie-Josée Lafrance (64 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique

5150, rue des Ormes
4 étoiles

    Senécal, Patrick  lister les titres de cet auteur 
  Après un accident de bicyclette, un jeune homme se rend à la maison la plus près pour demander de l'aide. Malheureusement pour lui, cette famille est « un peu bizarre »... Il se retrouve prisonnier de ces gens « un peu trop sadiques »! Seul moyen de s'en sortir : vaincre le père aux échecs!
J'attendais ce livre depuis que l'auteur m'avait montré le manuscrit cet été! Je n'ai pas été déçu! Le suspense est excellent, les personnages sont inquiétants... et surtout, on sent très bien le côté claustrophobe!
Seul mauvais commentaire (qui serait valable pour l'œuvre complète de Senécal... et de Stephen King) : un peu trop long! L'auteur a tendance à s'étendre...
Mais, sinon, une réussite de l'horreur!

Suggestion(s) de lecture :

Du même auteur: Aliss et Sur le seuil (aux Éditions Alire)
  Ugo Phillips (14 critiques, cliquez pour les voir)
 
Genre : Horreur TOP
   Date : avant 2001 ajoutez votre critique


 

Livre(s) de Patrick Senécal critiqué(s) sur le Guide

5150, rue des Ormes
Aliss
jours du Talion (Les)
Oniria
orphéon (L') - 15 minutes
passager (Le)
Patrick Senécal, l'auteur
Sept comme setteur
sept jours du talion (Les)
Sur le seuil
vide (Le)

 

En ligne : 105 visiteur(s)




Liste des lecteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

recommander ce site
 



[Suggérez-nous un sondage]


 

 
up

hebdotop
Votez pour ce site